Vous êtes ici : AccueilFinal Fantasy 13Episode I

Épisode i - Chapitre 7


Chapitre : 01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08


Bien sûr que je savais déjà ce qui allait se passer. Mais le voir de mes propres yeux me rendait... confuse. Perdue. De vraiment savoir que c'était réel.

Mais, parce que c'est réel, je sais maintenant que je peux faire des choses. Je peux changer des choses, ne pas simplement les voir se dérouler. Je me sentirai forte, alors. Et courageuse. Serah releva la tête et regarda vers Cocoon, brisée et délabrée. Ainsi que vers le cristal qui la soutenait.

Je me demande quel genre de rêves peut bien faire Vanille maintenant. Comme lorsque j'étais un cristal, regardant tout le monde... ? Nous regarde-t-elle en ce moment même ?

Ses souvenirs après s'être cristallisée étaient confus mais elle se souvenait de tout ce qui s'était passé après le Lac Bresha. Snow était resté à ses côtés. Elle s'était sentie si inutile, mais Snow avait été là. Peut-être était-ce parce qu'il portait cette larme de cristal qu'elle avait pu entendre sa voix et voir ce qu'il voyait.

Tous ceux qui se cristallisaient avaient des rêves différents. Il semblait que ce garçon, Dajh, avait rêvé de jeux avec plein de Chocobos. Peut-être était-ce ce bébé Chocobo qui lui avait donné ce rêve. Ou était-ce son père ? Qu'elle était son nom ? Sazh ? Peut-être avait-il voulu montrer à son fils plein de rêves fabuleux.

Peut-être était-ce vrai. Parce que Snow voulait tellement être auprès d'elle qu'elle a rêvé de ce qu'il voyait. Et peut-être aussi parce qu'elle le souhaitait aussi pour être honnête... En fait, elle n'en savait rien.

Être auprès de Snow dans ses rêves l'avait aidée, l'avait apaisée. Si elle était restée seule dans ce sommeil de glace, son cœur se serait brisé avant qu'elle n’ait une chance de se réveiller.

Elle espéra que Vanille profitait de merveilleux rêves. Même si ce n'était que dans leurs cœurs, Serah espéra que tout le monde pourrait être ensemble.

« Nous allons, euh, faire un long voyage. Nous devrions donc y aller maintenant. La voix de Sazh ramena Serah à la réalité. Dajh riait, tenant la main de Serah.

- Au revoir ! À une prochaine fois !

- Au revoir, Dajh. J'espère te revoir bientôt. »

Elle se souvint de son réveil. La première chose qu'elle avait vu, cela avait été le sourire de cet enfant. Elle avait pris sa main et ensemble ils avaient fait leurs premiers pas sur la terre de Gran Pulse, retournant à la réalité. « Merci », chuchota Serah en souriant.

Le soldat interpella Sazh pour qu'ils se dépêchent. « Allez, papa a du travail. » dit Sahz, accélérant.

« Ils sont partis... chuchota Hope, qui se tenait derrière elle. Puis vint un autre soldat, courant vers eux.

- Eh, nous avons retrouvé ton père. Il va arriver avec le prochain vol, un réservé au matériel.

- Mon père !?

- Ouais, il sera là dans quelques minutes. » Peu savaient que Bartholomew Estheim – le père de Hope – était le père d'un l'Cie. Mais ceux qui le savaient étaient par ici. Il avait probablement été mis dans un vaisseau de matériel pour éviter d'être reconnu.

« Une fois qu'il aura atterri, nous nous arrangerons pour que vous puissiez vous voir à l'écart.

- Merci... Merci infiniment.

- Tu n'as pas besoin de me remercier. Mais nous devons nous dépêcher. Nous devons tirer partie de la confusion qui règne sur la piste d'atterrissage pour que vous puissiez passer inaperçus. »

Le soldat repartit rapidement et finalement Hope le suivi. Il n'avait pas le temps pour des mots ou des adieux. Un simple regard à chacun avec un signe de tête.

« Ils s'en vont tous si vite... dit Snow avec une pointe de tristesse. Il avait toujours détesté être seul.

- Oui, c'est triste mais... ils vont être avec leur famille, maintenant.

- Ouais... Je sais. Hourra, hourra. »

Même si tout le monde se séparait, rien ne pouvait changer le fait qu'ils avaient voyagé ensemble. Peu importe la distance, ils seraient toujours liés d'une certaine manière. Comme Vanille et Fang, endormies dans la tour.

« Mais tu sais, ce n'est pas la fin. »

Non, c'était le début. Chacun allait commencer à suivre sa propre route, tenant par la main leurs proches pour se diriger ensemble vers leur propre futur.

Oui... Même moi je peux faire quelque chose.

« Hum, Snow ? J'y ai bien réfléchi. Je crois que... je veux devenir enseignante.

- Tu veux être enseignante ?

- Oui. Bien sûr il n'y a pas d'école encore, pas même une maison... Mais il y a tant d'enfants. Nous aurons besoin d'écoles et d'enseignants. »

Elle avait mûrement réfléchi à ce qu'elle pouvait faire. Si elle pouvait vraiment faire quelque chose pour compenser leur paradis perdu, enseigner était sa meilleure réponse.

« Quand je serai enseignante, je veux leur dire pourquoi Cocoon est tombée et ce qui s'est réellement passé... »

Ils avaient vécu simplement en acceptant ce que les fal'Cie leur donnaient. Ils avaient vécu sans jamais remettre en question leur vie et leur paradis. Cela avait été une erreur. Serah voulait que ces enfants qui vivaient maintenant sur Gran Pulse pensent par eux-mêmes, et soient capable de se débrouiller seuls.

« Après dix ou vingt ans, tous ces enfants seront adultes. Ils seront alors en mesure d'aider à construire notre nouvelle ville. Nous ne pourrons qu'en construire une petite au début mais avec leur aide, elle s'étendra.

- Hum... Je pense que c'est ce qu'il te faut, acquiesça Snow, souriant. Tu veux façonner le futur. »

Peut-être que quelques uns de ces enfants voudront à leur tour enseigner et eux aussi pourrons avoir des enfants intéressés par l'enseignement. Et ainsi de suite.

« Très bien ! Je vais construire une énorme école pour toi. De cette taille ! dit Snow, écartant les bras au maximum.

- Une ville avec une énorme école, et plein de maison... Nous en aurons rapidement besoin, n'est-ce-pas ? »

Si tu continues à y croire, tes rêves se réaliseront. Serah rêvait d'une gigantesque ville s'étendant sur cette terre nue. Longtemps après qu'elle soit morte, dans un futur très lointain, peut-être que Gran Pulse serait alors considéré comme un paradis. Pas un faux comme Cocoon mais un authentique paradis, construit de leurs propres mains.

« Eh, Lightning... » commença Serah, voulant savoir si elle était d'accord. Mais alors, elle eu une étrange sensation. Comme si quelque chose l'enveloppait d'une manière qu'elle n'avait jamais ressenti jusqu'à maintenant. Mais aussitôt le ressentit-elle que cela s'évapora.

« Lightning ? »

Lightning, qui se tenait juste là l'instant d'avant, n'y était plus. Serah eu une sorte de mauvais pressentiment.

« Hein ? Serah regarda derrière elle et ses yeux s'arrondirent.

Je... Comment...? »

La tour de cristal semblait plus loin maintenant qu'elle ne l'avait été. Elle était pourtant sûre d'avoir marché dans sa direction. Peut-être était-ce parce qu'elle ne s'était réveillée que depuis peu qu'elle se sentait si bizarre...

« Où... es-tu ? » Demanda Serah d'une voix tremblante. Elle remonta ses mains sur ses joues, confuse. Des larmes...


Chapitre : 01 - 02 - 03 - 04 - 05 - 06 - 07 - 08





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !