Vous êtes ici : AccueilFinal Fantasy 14Races d'Éorzéa

Les Miqo'tes

C’est lors de la cinquième ère ombrale que le peuple des Miqo’tes est arrivé en Éorzéa. La "grande glaciation" a permis à de nombreuses espèces animales de traverser les océans gelés et d’arriver en Éorzéa.
C’est en suivant son gibier que les ancêtres des Miqo’tes, des tribus de chasseurs, posèrent à leur tour le pied sur ces nouvelles terres.

Artwork Miqo'tes

Les Miqo’tes sont assez territoriaux. Ils ont gardé un tempérament d’insulaires, très soudés entre eux et méfiants des autres races. Ceci est un caractère beaucoup plus prononcé chez les hommes de cette race.

Les Miqo’tes sont dotés d’une ouïe et d’un sens de l’odorat très développés. Les muscles de leurs jambes sont très puissants et ils sont dotés d’une queue leur conférant un meilleur sens de l’équilibre.
Ces traits génétiques sont le résultat de centaines d’années à perfectionner l’art de la chasse et de la traque.

On distingue deux types de Miqo’tes. Ceux appartenant à la tribu du Soleil, et ceux appartenant à la tribu de la Lune.

Tribu du Soleil

La tribu du Soleil

Ce type de Miqo’te aime vivre de jour et beaucoup d’entre eux vivent dans la cité portuaire de Limsa Lominsa.
Leur divinité protectrice n’est autre qu’Azeyma la Gardienne, déesse du Soleil.

Ils ont l’esprit vif et sont assez enclins à l'action. Ils ont tendance à être facilement ennuyés.

On peut distinguer ces Miqo’tes principalement par leurs yeux.
Leurs pupilles sont verticales à la manière des félins et leurs iris sont très souvent d’une couleur très claire. On trouve même parfois des cas d’yeux vairons.
Leur peau est plus claire et leurs cheveux ont souvent des teintes plus vives que leurs cousins.

Tribu de la Lune

La tribu de la Lune

A l’inverse, ces Miqo’tes préfèrent les ténèbres de la nuit pour sortir.
Menphina la Bienveillante, déesse de la Lune, est leur divinité protectrice.

A cause de la chasse pratiquée dans la forêt, ils ont très longtemps été en conflit avec les Gridaniens.
Ils ont de meilleurs rapports aujourd’hui et beaucoup de ces Miqo’tes vivent maintenant à Gridania.

D’un tempérament assez réticent et sombre, ils sont respectés et craints pour leur ténacité.

Leur poil est beaucoup plus sombre que les Miqo’tes du Soleil. Leurs oreilles plus larges et leurs yeux plus ronds leur permettant de se déplacer très aisément la nuit.
Les peintures tribales sur leurs visages viennent d'un ancien rite.
Il est dit que des couleurs vives peuvent capter l’énergie de la lune.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !