Vous êtes ici : AccueilFinal Fantasy 14

Tribus barbares et Primordiaux

Sur Éorzéa il existe une catégorie d’individus qui pourraient s’apparenter à des monstres mais qui en réalité ont bien plus de points communs avec les cinq races d’aventuriers qui peuplent ces terres.
Ces hommes-bêtes sont en effet dotés de parole mais également d’une intelligence. Ils ont le sens de l’organisation, de la hiérarchie, de la stratégie et du commerce et il arrive même parfois que certains d’entre eux discutent et concluent des accords entre différentes tribus mais aussi avec les cités-États.

Ces tribus d’hommes-bêtes vénèrent chacune un dieu protecteur et, depuis peu, ils ont trouvé le moyen de les invoquer auprès d’eux. Les habitants d’Éorzéa les appellent les Primordiaux et l’empire de Garlemald utilise le terme Eikon pour parler d’eux.

Ces entités aux pouvoirs incommensurables confèrent à leurs fidèles une force spirituelle et physique immense et représentent par conséquent une menace bien plus forte pour les cités-États.
Les aventuriers combattent sans relâche ces Primordiaux mais à chaque fois qu’ils sont vaincus ils retournent à l’Ether avant d’être invoqués à nouveau quelque temps plus tard par les hommes-bêtes.

Il existe également des Primordiaux ancestraux, beaucoup plus puissants et dangereux que les autres. Nul ne sait d’où ils viennent ni dans quel but ils ont été invoqués. Ceux-là ne sont pas associés à une tribu d’hommes-bêtes particulière mais même seuls ils ont suffisamment de pouvoir pour perturber l’équilibre en Éorzéa.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !