Vous êtes ici : AccueilFinal Fantasy 2

Conseils

Final Fantasy II n’est pas aussi facile que l'on pourrait le penser. Voici quelques petits conseils qui vous permettront de finir ce jeu avec un peu plus d'aisance.

:: Optimiser votre équipement

Les armes :

Il existe plusieurs types d’arme : les dagues, les épées, les bâtons et les sceptres, les haches et enfin les arcs (cf. la rubrique Inventaire pour accéder au listing complet). Ce qu’il faut savoir, c’est que plus un personnage manie un type d’arme, plus il sera à l’aise et puissant avec ce genre d’arme. Vous pourrez voir son niveau de compétence en allant dans le menu « Etat ».

Il est donc fortement déconseillé de changer le type d’arme d’un personnage en milieu de partie. Par exemple, si vous avez utilisé des arcs avec Maria tout au long du jeu, elle aura atteint un bon niveau de compétence pour les arcs. Si vous décidez subitement de l’équiper avec une épée (dont le niveau de compétence sera 1), il y aura alors de grandes chances pour que ses attaques soient peu, voire pas du tout efficaces et ce même si l’épée est plus puissante que l’arc. Sachez également qu’un combattant peut tenir deux armes (et donc attaquer deux fois lors du même tour), exceptés les arcs qui occupent les deux mains du personnage. Mis à part les armes, les mains peuvent aussi tenir un bouclier.

Enfin, il est important de prendre en compte la main forte du personnage (c’est-à-dire si celui-ci est droitier ou gaucher). Vous trouverez cette information dans le menu «État». Les attaques du combattant seront plus efficaces si vous l’équipez avec une arme tenue par la main forte et un bouclier dans l’autre main.

Les protections :

Les protections se classent en deux catégories. Il y a celles qui ne dépendent pas d’un niveau de compétence, c’est le cas pour les casques, les gants et les armures. Il est simplement conseillé de prendre en compte les attributs de l’équipement et de partager les protections de manière équitable entre vos combattants.

La deuxième catégorie comprend les boucliers et c’est un peu plus compliqué. En effet, les personnages équipés d’un bouclier ne pourront tenir qu’une seule arme (à la place de deux s’ils n’ont pas de bouclier, excepté pour les arcs qui occupent d’office les deux mains). C’est-à-dire qu’un combattant muni d’un bouclier attaquera une seule fois mais il gagnera en revanche en défense et surtout en probabilité de parer les coups ennemis. De plus, il faut aussi prendre en considération le fait qu’un personnage maîtrise plus ou moins bien le port de bouclier et cela dépendra du fait que vous l’ayez équipé longtemps ou non d’un bouclier. Plus son niveau de compétence sera élevé et plus le bouclier sera efficace. Rendez-vous dans le menu «État» pour observer les niveaux de compétence.

:: Une évolution intelligente

Dès le début de votre partie, il est conseillé de déterminer quel rôle auront vos trois personnages principaux (Maria, Guy et Firion). Il faudra ensuite vous tenir à ce rôle tout au long de la partie. Si vous décidez de faire de Maria votre mage blanc, alors entraînez-la ainsi : positionnez-la en ligne arrière, faites-lui utiliser souvent la magie et rendez puissants ses sorts de soins. À l’inverse, si vous voulez en faire une guerrière, mettez-la en ligne avant et utilisez en priorité la commande «Attaque». Ainsi, ses PV et sa force seront élevés.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !