Vous êtes ici : AccueilFinal Fantasy Tactics Advance

Boss

Comme dans tout bon Final Fantasy qui se respecte, Final Fantasy Tactics Advance possède lui aussi des boss, ces monstres bien plus forts, vicieux et coriaces que les autres. Dans cet opus, ils ne sont cependant pas si nombreux à pouvoir être appelés boss.

:: Les Divinités

Elles sont au nombre de cinq dans le jeu et chacune d’entre elles correspond à l’une des races de FFTA. Les battre vous permettra de les invoquer.

Fanfrit, le Totem Moogle


Fanfrit est la divinité Moogle et vous la rencontrerez à la mission La rivière (005). C’est la première des cinq divinités.

Accompagné de quatre Yeux Flottants, il est conseillé de les détruire en premier car leur attaque peut être mortelle.

Viens ensuite Fanfrit, qui utilisera à chaque fois que vous tuez un monstre son attaque Souffle Divin qui n’est pas totalement indolore va-t-on dire. Aussi, qui dit Moogle dit Chronomancien et Fanfrit ne fait pas exception, il utilise régulièrement la capacité Demi ainsi que Lenteur. Du reste, il est la divinité la plus résistante, que ca soit physiquement ou magiquement et il contre-attaque sévère. Cependant, il est très lent et il est conseillé de se servir de cette lenteur pour le vaincre rapidement.

Ultima, la déesse N’moh


Ultima est la divinité des N’mohs. Vous aurez à la vaincre lors de la mission L’éveil du mont (008). C’est la seconde des cinq divinités.

Lorsque vous arrivez à la mission #08, vous vous rendrez rapidement compte que vous combattrez dans Ultima elle-même. En effet, celle-ci vous y téléporte et vous devrez vaincre 8 cristaux qui la représentent. Cependant, ils sont faibles et vous n’aurez aucun mal à vous en défaire. En effet, ils ne peuvent bouger et leur puissance est moyenne. Néanmoins, leur unique attaque à distance, Logos, peut infliger l’altération d’état folie. Ainsi, vous avez plusieurs solutions pour pallier ce problème : soit vous faites en sorte que la loi interdise les altérations d’état, soit vous vous équipez d’équipements empêchant la folie. Vous pouvez aussi rester au loin avec des archers et des mages.

Adrammelech, dieu guerrier des Vangaas


Adrammelech est la divinité des Vangaas et vous devrez le conduire à la défaite durant la mission Pâles amis (011). C’est la troisième des cinq divinités.

Etant accompagné de trois dragons élémentaires, il est vivement conseillé de détruire ces derniers en premier, leur attaque de zone pouvant être dangereuse.

Adrammelech, quant à lui, est la plus puissante des divinités et aussi la plus rapide – bien que ceci soit négligeable, étant donné que même la plus rapide est très lente. Son assaut, puissant, attaque en ligne sur toute la longueur de la map. Ainsi, le vaincre est facile si on fait attention à bien espacer ses unités pour éviter la mort de plusieurs d’entre elles à la fois. Du reste, il peut contre-attaquer, préférez donc les attaques à longue distance.

Exodus, l’arbre-esprit des Viéras


Exodus est la divinité des Viéras. Vous aurez à vous en défaire à la mission L’enquête (015). C’est la quatrième des cinq divinités.

Ici, March est seul contre Exodus. Ou plutôt contre les fruits d’Exodus. Ceux-ci ne pouvant ni attaquer ni se défendre, le combat serait un jeu d’enfant si Babus ne s’en mêlait pas. En effet, ce dernier compte bien vous empêcher de vaincre la quatrième divinité et est prêt à tout pour ce faire. Il est ainsi conseillé d’attribuer à March la commande objet afin qu’il puisse se soigner lors de son combat contre Babus, qui n’est pas très effrayant, disons-le. Une fois ce dernier au tapis, les fruits d’Exodus, très faibles qui plus est, seront des plus faciles à détruire.

Mateus, la divinité des Humains


Mateus est la divinité des Humains. Vous aurez à la vaincre lors de la mission Sable dormant (018). C’est la dernière des cinq divinités.

Avant d’avoir à vaincre Mateus, Llednar s’interposera et vous aurez à survivre jusqu’à l’arrivée de Cid. Arrive Mateus, accompagné de 4 vampires. Il est très simple de les renvoyer dans leur tombe. En effet, un Mage blanc avec Vie ou un Invokeur avec Phoenix peut les tuer en une attaque. Ensuite, il est conseillé d’envoyer ses meilleurs éléments dans la bataille car Mateus fait des dégâts et ne fait pas dans le petit, de plus, son attaque est de zone et la carte est petite. Pressez-vous donc à tuer les vampires gêneurs et à terrassez Mateus qui ne contre-attaque pas cette fois.

:: Le combat final

Llednar Twem, garde du corps :


Ce n’est pas la première fois que vous rencontrez Llednar. Cependant, les deux premières fois, il était invincible et vous ne vous en êtes sortis que grâce à l'intervention de Cid. Ici, Cid lui retire son invincibilité et vous pouvez enfin lui coller une jolie rouste, mais faites attention car il reste très fort et, en plus, il est entouré d’un bon nombre d’ennemis puissants. Il vous faut aussi savoir que la magie et les attaques de type sacré sont totalement inefficaces contre cet homme.

La Reine Remedi, 1er acte :


La Reine Remedi est votre ennemie tout de suite après la défaite de Llednar. Cette dernière est plutôt simple à vaincre si on oublie le fait qu’elle invoque deux Dephs, des clones, de Famfrit et d’Adrammelech qui sont aussi forts que les originaux. Concentrez vos attaques sur la Reine qui n’utilisera que des attaques physiques et vous en viendrez à bout plutôt facilement, même si une fois encore, vous ne pouvez utiliser la magie contre elle.

La Reine Remedi, Li-grim, 2nd acte :


Une fois vaincue, la Reine Remedi se transforme en Li-grim, une créature bleue scintillante à la puissance incommensurable. Inquiétant, n’est-il pas ? Il est vrai qu’elle demeure très forte, étant l’ultime boss du jeu, et que ses attaques magiques sont tout aussi dévastatrices. De plus, elle invoque deux Dephs de Mateus, divinité des Humains. Cependant, cette fois, la magie fonctionne ! Un atout non négligeable à mettre dans votre manche. Pour finir, faites attention à son attaque Alpha qui est terrible et qui touche en zone ainsi qu’à sa capacité à changer les lois en cours de combat.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !