Vous êtes ici : AccueilInformationsLes Créatures de l'esprit

Les Créatures de l'esprit - Anecdotes

Que serait un film sans son lot de petites histoires amusantes ? Pas grand-chose me diriez-vous, et Final Fantasy : les Créatures de l'Esprit ne fait pas exception à la règle. Voici donc quelques petites anecdotes sur le film, relevées ci-dessous.

Final Fantasy : les Créatures de l'Esprit, par son support quoiqu'un peu inhabituel, marque en originalité. Cependant, l'esprit des Final Fantasy est loin d'être perdu, puisque l'on peut y déceler plusieurs clins d'œil à la saga.

Tout d'abord, nous avons nos chères créatures à plumes jaunes, les chocobos, que l'on peut apercevoir à deux reprises. Vous ne les avez pas remarqués lors de votre visionnage du film ? C'est très compréhensible, car il faut avoir un coup d'œil très aguerri pour pouvoir les discerner. En effet, le premier chocobo se trouve brodé sur le pyjama d'Aki, lors de son réveil après son second rêve. Quant au second, on peut brièvement le voir peu après l'invasion des esprits dans la ville : au moment où la foule panique à la vue du crash d'un vaisseau, un des hommes tient une sacoche en cuir, avec un chocobo jaune comme fermoir.

La deuxième référence à la saga proviendrait du personnage qu'est Dr. Sid, le docteur qui aide Aki dans ses investigations. En changeant une seule lettre de ce nom, on obtient « Cid », personnage récurrent dans la saga depuis le deuxième opus. Il était donc normal d'inclure, aux côtés d'une telle célébrité que sont les chocobos, l'incontournable figure de Cid.

Enfin, le dernier clin d'œil que l'on peut relever nous vient de l'unité « DEEP EYES », constituée de Gray, Ryan, Neil et Jane. Les plus connaisseurs de la saga y reconnaitront une espèce de monstres que l'on peut retrouver dans Final Fantasy I, IV, V, VI et VII, mais pas seulement : les quatre membres de l'unité se doivent de rappeler la formation des premiers Final Fantasy, où l'équipe de combattants n'était formée que de quatre personnages au maximum.
Il est à savoir cependant que l'unité comportait à l'origine un cinquième membre nommé Robert, écarté dans le script final.

Si Final Fantasy : Les Créatures de l'Esprit se veut inspiré de ses grands frères, il a aussi inspiré l'un des jeux les plus populaires de la firme Square Enix : Kingdom Hearts. En effet, lors de la vidéo d'introduction du premier volet, on y voit Kairi regardant, impuissante, la disparition de Sora « sous l'eau ». On aperçoit alors la jeune fille à travers « l'eau ». Cette séquence est une copie volontaire d'une des premières scènes du film, lorsque le premier rêve se déclenche et qu'Aki écrase un insecte.

Il faut aussi savoir que le film présente deux dates symboliques.

Au tout début du film, au premier réveil d'Aki, est affichée sur l'ordinateur la date du 13 décembre. Celle-ci est loin d'être anodine, puisqu'il s'agit de la date d'anniversaire de la femme de Hironobu Sakaguchi, le réalisateur du film et créateur des premiers Final Fantasy.

Le numéro de série du Black Boa, le vaisseau d'Aki, « 102171 », est également une date d'anniversaire. En reprenant son équivalent français « 21/10/71 », on constate qu'il s'agit de la date de naissance d'un des concepteurs du vaisseau.

Autre fait insolite, le film propose contre toute attente un caméo de Hironobu Sakaguchi. En effet, aussi improbable que cela puisse paraître, le réalisateur bénéficie de sa propre modélisation en 3D et apparaît furtivement dans le film comme membre du conseil !

Poursuivons avec le nom du général Hein qui n'aurait pas été choisi au hasard : il s'agirait d'un hommage à l'auteur de science-fiction Robert A.Heinlein, à l'origine de Double Étoile, En Terre Étrangère ou encore Marionnettes Humaines.

Pour conclure en musique, nous terminerons avec le titre « Thriller » de Michael Jackson, qui a bénéficié d'une revue à la sauce Final Fantasy. En effet, les créateurs se sont amusés à faire danser Aki et toute son équipe dans un clip musical inspiré de l'original, le tout devant les yeux ébahis du Général Hein.







par loctout le 15.08.2011 à 12:33

Moi de même ! Tu as passé le film au ralenti pour voir les cChocobos ? Parce que même avec les images, j'ai du mal à les discerner ^^'

J'admire tes recherches sur le film, grâce à toi je pourrai dire à Darkray en le regardant : "Ha ça tu vois, c'est...". Merci à toi de me permettre de l'ennuyer un peu x)

Et le clip Thriller est tout simplement fantastique xD
Bref, j'espère que tu nous écriras d'autres merveilles comme celle-ci un des ces quatre, Zona =)

par ff fanatics le 29.07.2011 à 18:50

Hallucinant, j'ai appris pas mal de trucs que j'avais jamais remarqué! Bon boulot Tizona, merci beaucoup x)





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !