Vous êtes ici : AccueilJeux Square Enix

Monsters Joker

Décidément, la saga Dragon Quest s’est bel est bien installée sur notre territoire et commence à se faire une réputation. Cette fois, Square Enix a décidé de nous faire découvrir un monde quelque peu différent où notre instinct de chasseur sera mis à l’épreuve.  Inspiré de la saga principal, cet opus nous fera découvrir les joies du dressage de monstres.

:: Histoire

Vous voici dans la peau d’un jeune héros ne rêvant que d’aventure. Fils d’un dirigeant d’une grosse société, il verra sa vie un autre tournant lorsqu’il sera envoyé dans les Archibelles. D’aspect paradisiaque mais envahies par les monstres, vous allez devoir y faire votre chemin pour participer au célèbre « Championnat des dresseurs ». Cette compétion, organisée par l’ODM, a pour but de faire s’affronter les plus grands dresseurs de monstres afin d’élire le meilleur d’entre tous. Capturez, combattez et entraînez des monstres que vous n’auriez même pas osé imaginer dans vos rêves les plus fous, et devenez le plus puissant d’entre tous les dresseurs.

:: Personnages

Héros
Fils du grand dirigeant de la « Cellule », notre héros est un jeune homme fort solitaire. Rebelle et de fort caractère, il n’est pas du genre à se laisser faire. Il a un rêve, celui de participer au grand « Championnat des dresseurs ». Rien ne semble pouvoir l’arrêter et malgré qu’il soit tout jeune dresseur, il est prêt à affronter n’importe quelle force pour parvenir à ses fins.

Directeur Craps
Froid et autoritaire, il est le dirigeant de la « Cellule », une organisation secrète dont les motivations restent un grand mystère. Alors qu’il refusait toujours à son fils le droit de devenir dresseur, celui-ci finira par changer d’avis. C’est ainsi qu’il enverra son fils en mission participer au championnat. Mais dans quel but ?

L'Incarnus
Alors qu’il était en danger, l’Incarnus sera sauvé par notre héros. C’est ainsi qu’ils décideront de continuer l’aventure ensemble afin de s’épauler dans leur mission respective. Mais ce monstre n’est pas comme les autres et personne n’a jamais vu de spécimen aussi particulier que celui-ci. Mais d’où peu bien provenir une telle créature ?

Patience
Cette jeune fille est votre principale rivale. On ignore à peu prêt tout d’elle. À vrai dire, la seule chose dont on est sûr, ce sont ses compétences en dressage de monstre. Inscrite au championnat, son but est d’être la meilleure et elle compte bien arriver à ses fins.


Dr. Belote
Il est le doyen de l’organisation du championnat. Scientifique de renom, il est l’inventeur de l’anneau facilitant le dressage. Véritable passionné des monstres et de leur univers, Belote est également un puissant dresseur autrefois champion de cette même compétition qu’il organise aujourd’hui.

:: Graphisme

Sur ce point, il faut avouer que Square Enix a fait fort. Un univers en 3D comme on a rarement eu l’occasion de profiter sur la Nintendo DS, des couleurs époustouflantes et des monstres aux designs tous plus beaux les uns que les autres, sans parler de notre héros au look assez particulier. C’est un véritable plaisir d’évoluer d’île en île afin d’en découvrir les détails. Le seul regret étant que le jeu est malheureusement complètement démuni de scène vidéo.

:: Gameplay

Petite particularité dans ce jeu, c’est que votre héros ne se battra jamais. Il faut avouer que ce n’est pas très courant. C’est bel est bien votre personnage qui est aux commandes, mais se sont vos monstres qui feront tout le sale boulot à sa place. À, la manière du jeu Pokémon, le dresseur donne ses ordres et les monstres obéissent. Le système de combat en lui-même reste cependant très « old scool », ce qui aura tendance à nous laisser un arrière-goût de déjà-vu. Les Dragon Quest nous ont habitués aux combats au tour par tour et Square Enix a décidé de ne pas changer cette tradition. Le stylet, quand à lui, est à peine exploité, on oubliera même très vite de l’utiliser.

:: Points forts

Le point le plus positif du jeu est certainement sa durée de vie. Avec 210 monstres différents jouables, vous avez de quoi vous occuper pendant de très longues heures. Il faut également avouer que le fait de toujours avoir une équipe différente et personnalisée est toujours plaisant. Vous prendrez très vite goût au système innovant de l’évolution de vos monstres. En effet, vous allez pouvoir vous amuser avec le système de fusion, les combinaisons possibles pour la création de nouvelles bêbêtes sont incroyablement nombreuses. De plus, l’option de combat en Wi-fi permet d’augmenter encore le temps à passer sur ce jeu.

:: Points Faibles

Ce qui est dommage, c’est que malgré tout le travail réalisé autour de ce jeu, on nous offre ici un scénario un peu trop simpliste. Alors que nous prenions l’habitude avec les autres Dragon Quest d’être emmenés dans d’incroyable aventure, Monsters Joker n’étanchera pas notre soif. Un scénario plaisant, mais sans plus, pas de quoi fouetter un chat.

:: Conclusion

En conclusion, nous pouvons dire que Dragon Quest Monsters Joker est une réussite, avec ses qualités et ses défauts. Assez simple, il plaira surtout à un public plus jeune même si les plus âgés ne devraient pas trouver l’aventure désagréable.

Dates de sortie
Japon 28 décembre 2006
États-Unis 6 novembre 2007
France 13 mars 2008




par ff fanatics le 30.08.2011 à 20:10

Excellent test! J'ai ce jeu chez moi et dans mes projets, mais je n'ai pas encore la console pour m'y adonner xD
En tout cas ça a relancé mon engouement. Merci MisterB





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !