Vous êtes ici : AccueilLe siteLes News

Interview communautaire : SongeLeReveur


Final Fantasy

« Les fans de Final Fantasy ont du talent »

Pour celles et ceux qui nous suivent sur Facebook, vous devez avoir remarqué que depuis quelques temps, nous essayons de vous faire découvrir quelques talentueux fans de notre série fétiche.

Eh bien cette semaine, nous avons décidé de donner la parole à l'un d'eux, et non des moindres, puisqu'il s'agît du célèbre homme-orchestre des temps modernes, SongeLeReveur.
Youtuber précoce, il a su, au fil des années, se créer une réputation allant par delà les frontières (j'adore cette expression) grâce à ses talents musicaux indéniables mis au service du jeu vidéo.

En espérant que vous apprécierez cette interview, nous vous souhaitons une très bonne lecture (de préférence en musique).
 

Finaland : Bonjour Songe et merci de nous accorder un peu de ton temps et nous parler de ta success story version Youtube.
Ta chaîne remonte à 2006, à une époque où le site de partage en était encore qu'à ses balbutiements. Qu'est ce qui t'a poussé avant tout à partager tes vidéos à cette époque ?


SongeLeReveur : Ma passion pour les musiques de jeux vidéo a commencé assez tôt, sur des jeux de Super Nes comme Donkey Kong Country 3 ou Battletoads & Double Dragon. La révélation a été Final Fantasy VII, et sa bande son légendaire. Déjà, à l'époque, je m'imaginais la rejouer sur un piano (alors que je n'avais que quelques très vagues connaissances en batterie, et rien de plus). Quand j'ai découvert la guitare, il ne m'a pas fallu longtemps pour dériver vers le repiquage de mélodies vidéoludiques. Plus tard, avec l'explosion Youtube, j'ai découvert d'autres passionné(e)s qui comme moi, jouaient une musique relativement peu reconnue, et par simple émulation, j'ai voulu apporter ma pierre à l'édifice.

Finaland : Aujourd'hui, tu fais partie des musiciens ayant le plus d'abonnés (17ème avec plus de 19,200). Un succès auquel j'imagine tu ne t'attendais pas. Comment le vis-tu ?

SongeLeReveur : C'est un succès tout relatif, car il s'agit du classement français, et ma chaîne est tout de même assez ancienne avec ses cinq ans d'existence. Je n'ai jamais réellement fait de buzz, et ce n'est peut être pas plus mal, car j'ai pu voir toute une communauté se rassembler progressivement autour de moi, au fil des années. Cela m'a donné une certaine perspective de la difficulté pour un artiste spécialisé de faire son trou, et un peu d'humilité.

Finaland : On peut nettement voir au fil de tes vidéos une évolution dans le style. D'abord uniquement à la guitare, tes reprises ont intégré de plus en plus d'instruments jusqu'à arriver à un nombre plutôt impressionnant. Quel a été ton parcours dans l'apprentissage de la musique ?

SongeLeReveur : J'ai commencé tout petit de la batterie, pendant quelques années, sans grande passion, et quasiment aucune culture musicale. Puis vers 14/15 ans, j'ai attaqué la guitare, d'abord classique, puis électrique. Le bac en poche, je suis parti dans une formation de 2 ans pour devenir musicien professionnel, au CIAM de Bordeaux. En chemin, j'ai commencé à toucher à divers instruments.


L'une des premières reprises de SongeLeReveur : The Nightmare's Beginning, le magnifique thème de Vincent Valentine

Finaland : La plupart de tes instruments ont donc été appris en autodidacte... Tu en as combien d'ailleurs chez toi aujourd'hui ?

SongeLeReveur : Aaaah, une question récurrente... Aucune idée, je n'ai jamais compté. Avec tous mes ocarinas et mes guitares, on doit arriver à près d'une trentaine d'instruments, peut être un peu moins. Et comme j'économise constamment pour en chercher de nouveaux, ma collection ne s'arrêtera probablement pas là.

Finaland : Avec des reprises de plus en plus abouties, combien de temps te faut-il pour enregistrer une nouvelle vidéo de A à Z ?

SongeLeReveur : Cela varie énormément en fonction de la complexité de l'arrangement, de sa longueur et de sa difficulté. En comptant le choix du morceau, l'arrangement à proprement parler, le travail sur les différentes parties, le mix, et surtout le montage, on est dans une fourchette de 10 à plus de 50 heures de travail.

Finaland : Tes dernières reprises sont de plus en plus personnelles, comme le thème des Turks, The Place I Will Return to Someday ou le thème de Cait Sith. C'était ton objectif depuis le début ou simplement tu penses avoir fait le tour des reprises « classiques » ?

SongeLeReveur : Je n'ai pas vraiment de plan à long terme en ce qui concerne le choix des morceaux, je joue juste ce qui me motive le plus. Il est tout à fait possible que je reprenne un thème que j'ai déjà fait auparavant (j'en suis déjà à 3 reprises de The Place I Will Return To Someday, 4 si on compte ma collaboration avec Docjazz4, et j'ai encore des idées sur ce fichu thème).


Collaboration entre SongeLeReveur et Docjazz4 pour The Place I Will Return To Someday

Finaland : Quelle suite comptes-tu donner à ta carrière ?

SongeLeReveur : Sortir un album de compositions que je distribuerai moi-même, et continuer à me faire plaisir avec mes reprises sur Youtube. Mais rien ne presse.

Finaland : As-tu déjà eu l'occasion de te produire en live ?

SongeLeReveur : De nombreuses fois, mais pas dans le cadre de musiques de jeux vidéo.

Finaland : Ton travail dans la « vie civile » est-il en rapport avec la musique ?

SongeLeReveur : Je suis professeur dans une école de musique, donc oui, complètement.

Finaland : Du coup on peut dire que tu vis de ta passion. Penses-tu pouvoir y parvenir un jour avec tes reprises ?

SongeLeReveur : Mon but reste avant tout de communiquer avec d'autres passionnés de musique. Je prends trop de libertés pour pouvoir en faire quelque chose de professionnel.

Finaland : Éloignons-nous un peu de la musique pour les jeux vidéo. Quels sont tes préférés ?

SongeLeReveur : Majoritairement des jeux datant de 1997-2002, une période qui est un peu mon âge d'or du jeu vidéo, avec mes quatres FF préférés (7, 8, 9, 10), les deux premiers Fallout (surtout le 2e), Morrowind et bien d'autres... J'aime également beaucoup les vieux jeux d'aventure de LucasArts, notamment Monkey Island.

Finaland : Effectivement, des jeux plutôt anciens. Plus de temps à consacrer à la manette ?

SongeLeReveur : Je joue un peu moins qu'il y a quelques années, mais je choisis mieux mes jeux, donc j'y gagne qualitativement. La principale raison de l'ancienneté de mes jeux est liée au paysage vidéoludique actuel, pas franchement glorieux. A part quelques exceptions (parfois fabuleuses, comme Psychonauts, ou Braid...), la musique des jeux est aujourd'hui trop souvent pensée en dehors de l'expérience du jeu elle-même, et ne participe plus à cette alchimie qui nous fait immédiatement visualiser Sephiroth, dès que retentissent les premières notes de One Winged Angel. Le minimalisme dû au limitations techniques des anciennes consoles ont forgé une véritable identité à la musique de jeu, identité qui aujourd'hui ne semble se retrouver que dans les productions indépendantes, la plupart du temps.

Finaland : Pour conclure, aurais-tu un conseil à donner à toutes celles et ceux qui ont la même passion que toi ?

SongeLeReveur : Le même que je donne à chaque fois: "Écoutez de la musique !"
C'est elle qui vous donnera la force et la patience nécessaire à tout le reste.

Finaland : Merci beaucoup pour nous avoir consacré de ton temps. Bonne continuation !

 




Cette news a été postée le 30.10.2011 à 19:19 par Simousse.
La source de la news est le site Finaland.
Cette news a été lu 3636 fois.
Il y a 4 commentaires.






par Fat Chocobo le 30.10.2011 à 20:33

Pareil, au lieu des cours de flûte.



par Simousse le 30.10.2011 à 20:24

Perso j'aurais bien aimé avoir un prof de musique comme ça au collège...



par KnightLink le 30.10.2011 à 20:18

Ça m'a presque choqué le "une trentaine d'instruments" O_o
Bonne continuation à lui, il est un de ceux qui m'ont donné envie de jouer de la musique (de JV) aussi :)

par Noctis le 30.10.2011 à 20:04

Sympathique SongeLeReveur





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !




Concernant Finaland
» 29.10.2016 à 13:54 : Bienvenue au Festival de la Lune Bleue !
» 11.09.2016 à 19:32 : La version 8 de Finaland est arrivée
» 22.08.2016 à 17:55 : "Final Fantasy: La saga culte", samedi sur D8
» 31.07.2016 à 18:11 : Hommage à Aphrodisiaque
» 09.05.2016 à 19:03 : Gagnez des places pour la convention DQ
» 17.04.2016 à 21:27 : Résultats du concours La légende FFVIII
» 28.03.2016 à 14:47 : Finaland fête ses 13 ans !
» 11.03.2016 à 15:56 : Interview communautaire : LC
» 14.02.2016 à 21:11 : Podcast #3 : 2015, 2016 et communication
» 04.02.2016 à 21:09 : Résultat du concours La légende FF VII
» 27.01.2016 à 18:55 : Concours : La Légende Final Fantasy VII
» 08.01.2016 à 17:40 : L'Hebdo Final Fantasy revient le 13 janvier
» 04.01.2016 à 00:33 : Finaland vous souhaite une bonne année 2016 !
» 30.12.2015 à 17:58 : Résultat du concours de Noël 2015
» 24.12.2015 à 23:51 : Concours de Noël 2015

Le reste de l'actualité (archives)
» 04.12.2016 à 01:09 : Date de sortie de NieR Automata en Occident
» 01.12.2016 à 17:35 : Le prologue de Final Fantasy XV en français
» 01.12.2016 à 16:01 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 2/2
» 30.11.2016 à 21:45 : FFXV : Un trailer live-action pour la sortie
» 29.11.2016 à 21:00 : Sortie de Final Fantasy XV
» 26.11.2016 à 00:11 : FFXIV maj 3.5 - The Far Edge of Fate dévoilée
» 25.11.2016 à 16:50 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 1/2
» 22.11.2016 à 10:11 : NieR Automata x FFXV : la collaboration
» 21.11.2016 à 16:06 : Visite guidée de Final Fantasy XV en vidéo
» 21.11.2016 à 10:47 : Les détails du patch Day One de FFXV
» 20.11.2016 à 19:37 : Venez jouer avec Finaland au YouTube Space !
» 13.11.2016 à 16:35 : SOA : Un premier aperçu de gameplay
» 13.11.2016 à 16:25 : Bravely Default revient sur mobile
» 13.11.2016 à 15:51 : Final Fantasy XV : Judgment Trailer
» 10.11.2016 à 11:30 : FF XV : Une nouvelle démo japonaise