Vous êtes ici : AccueilLe siteLes News

Notre rencontre avec Yoshinori Kitase




Il y a quelques jours, Yoshinori Kitase, le producteur de Final Fantasy XIII-2, était de passage à Paris afin de promouvoir son jeu. L’occasion était parfaite pour en découvrir plus sur cette suite tant attendue. Et bien entendu, Finaland était au rendez-vous pour vous faire vivre son séjour comme si vous y étiez !

Notre première rencontre avec Kitase s’est déroulée samedi 12 novembre, au cinéma Max Linder Panorama de Paris lors de l’avant-première du jeu. Mais ce n’est pas tout, lundi 14 novembre, nous avons eu l’énorme privilège de rencontrer le producteur afin de s’entretenir quelques minutes avec lui.


Avant-première de Final Fantasy XIII-2

Samedi soir, au Max Linder Panorama à Paris, était présenté le jeu Final Fantasy XIII-2, en exclusivité à trois mois de sa sortie. Pour cet évènement, qui a dû se dérouler en deux parties face au grand nombre de demandes des fans, Yoshinori Kitase était présent afin de présenter son futur bijou au public et à la presse française. Après plusieurs minutes d’attente dans la salle, les lumières s’éteignent et le dernier trailer de Final Fantasy XIII-2 apparait sur l’écran géant.



:: Première démonstration, déjà connue

Après la diffusion du trailer, c’est Julien Chièze de Gameblog, le présentateur attitré de Square Enix, qui monte sur scène afin de présenter la soirée et d’annoncer la présence de Kitase, qui le rejoint donc immédiatement sur scène. Après une rapide présentation du jeu par son producteur, une démo jouée en live peut commencer. C’est Sacha Ramtohul, Community Manager de Square Enix France, qui prend la manette afin de montrer rapidement quelques phases de gameplay. Cette première démo est similaire à la version jouable au TGS il y a quelques mois, que nous avons également eu la chance d’essayer et de vous décortiquer.

:: Questions/Réponses avec Monsieur Kitase

La démo terminée, Yoshinori Kitase peut donc remonter sur scène afin de répondre à quelques questions de fans recueillies sur internet. Les informations données par le producteur ne nous apprennent rien de bien nouveau, si vous suivez assidûment Finaland bien sûr !

Kitase explique ainsi le principe du « Cœur de l’histoire », que nous vous détaillons sur le site, la capture de monstres qui promet de longues heures très prenantes afin de les dénicher et les faire évoluer, ou encore les quêtes annexes, que Kitase nous promet extrêmement nombreuses et variés. Il faudra souvent user du voyage dans le temps afin de terminer certaines quêtes.

:: Deuxième démonstration, cette fois totalement inédite !

Monsieur le producteur quitte la scène afin de redonner le pouvoir à Sacha, qui cette fois-ci nous montre une phase de jeu jamais vue à ce jour ! Nous nous trouvons à Sunleth en l'an 300 AF (300 ans après la fin de FFXIII donc, eh non ce n’est pas une faute de frappe), l’endroit où nous croisons Snow dans le dernier trailer. Snow est d’ailleurs de la partie en tant que quatrième allié de combat mais il n’est malheureusement pas contrôlable. L’environnement est sauvage et la verdure a laissé sa place au marron des plantes mourantes. Ce nouvel environnement se visite sous un fond de musique pop des plus entraînants et agréable, prouvant que l’OST de FFXIII-2 sera définitivement des plus variés. Après avoir fait la rencontre d’un flan géant très peu accueillant, nos trois amis sautent sur le dos de l’animal domestique de Snow, qui n’est autre qu’un énorme monstre poilu à quatre pattes, pour commencer la visite des lieux.



Au cours de la balade, nous découvrons un des nouveaux aspects du jeu, le lancé de Mog ! En effet, certains coffres gisent au dessus du vide où sont perchés aux arbres ; ils sont donc impossible à atteindre, mais grâce à Mog tout est possible. Noel se saisit de Mog, et en appuyant sur L1/LB il le balance en direction du coffre afin que le Mog puisse en récupérer son contenu.



Une fois sur la terre ferme, un nouveau personnage important fait son apparition. Il s’agit de Chocolina, la marchande ambulante de Final Fantasy XIII-2 (de la même manière que O’aka dans FFX). Son design est des plus fantaisistes puisqu’elle est littéralement déguisée en chocobo jaune et rouge, quelque peu sexy, avec notamment une queue magistrale. Grace à elle, il est possible d’acheter toutes sortes d’objets, armes et équipements, même au beau milieu d’une forêt perdue 300 ans dans le futur, puisqu’elle apparait à plusieurs endroits du jeu.

Ensuite, Sacha décide de se lancer dans plusieurs combats, en changeant ses montres alliés à chaque fois, afin de nous en montrer de plusieurs sortes. Ils sont extrêmement nombreux et parfois assez terrifiants, comme par exemple la terrible Vouivre.

Un dernier combat contre un groupe de petits flans permet à Noel, Serah et Snow de trouver l’artefact qu’ils recherchaient et à la démo de toucher à sa fin.

:: Galerie d'art

Yoshinori Kitase remet les pieds sur scène, pour de nouveau nous montrer de l’inédit. Le producteur a ramené dans ses valises plusieurs illustrations des personnages, monstres et lieux de Final Fantasy XIII-2 réalisées par Isamu Kamikokuryô, directeur artistique, et Toshitaka Matsuda, designer en chef.

Ces images, toutes absolument sublimes (et encore plus impressionnantes sur un écran de 16 mètres de large sur 7 mètres de haut) ont provoqué la joie des milliers de personnes présentes lors des deux séances. Si vous n’étiez pas à l’évènement, il n’y a pas de raison que vous n’en profitiez pas aussi, voici donc les illustrations en question qui seront visibles dans l'artbook contenu dans les éditions collector et Crystal du jeu.


Le Mog de Serah transformable en épée ou arbalète


La nouvelle gunblade de Lightning


Academia à gauche, Sunleth Waterscape à droite


Fortuna à gauche, Valhalla à droite


Odin à gauche, Helix Nebula, le portail d'où vient Chaos Bahamuth, à droite.


Cait Sith, monstre soigneur, tient ses couleurs de l’accoutrement des mages blancs

Cette soirée exceptionnelle se termine sur le tirage au sort de cinq personnes du public qui ont eu la chance de remporter une grande affiche métallique dédicacée par Kitase en personne. Le producteur, quant à lui, a eu droit à une véritable standing ovation de plusieurs minutes. Cet événement était donc une véritable réussite, tant pour les fans que pour Square Enix France, qui s’est donné énormément de mal pour l’organiser. Yoshinori Kitase a également confié à ses collègues français qu’il était particulièrement ému de l’accueil des Français et que cette présentation à Paris fut sans doute la plus marquante de toute sa tournée européenne, et rien que pour ça, vous pouvez tous être très fiers de vous !




Interview de Yoshinori Kitase

Si la soirée d’avant-première du jeu s’est magnifiquement déroulée, les surprises n’allaient pas s’arrêter là pour nous. En effet, lundi dernier, nous étions conviés à une table ronde, accompagnés de nos camarades de FFDream, FFRing et FFWorld, afin de nous entretenir quelques minutes avec Yoshinori Kitase avant son retour au Japon.

FFDream : Quand exactement avez-vous décidé de faire une suite à FFXIII ?

Kitase : Déjà pendant le développement de FFXIII, les membres de l'équipe se disaient que ce serait intéressant de faire une suite, avec les mêmes personnages et dans le même univers. Certains disaient même que le personnage principal pourrait être Serah, la sœur de Lightning. Mais c'étaient juste des discussions informelles, rien n'était encore décidé. La vraie production n'a pas commencé avant mars 2010, après la sortie de FFXIII. Cela dit, certaines des idées que nous avions eues avant la sortie du jeu ont finalement été concrétisées dans la suite, comme par exemple Serah prenant le rôle d'héroïne.

Finaland : Y a-t-il des éléments que vous vouliez intégrer dans FFXIII-2 mais que vous n'avez pas pu, comme ce fut le cas avec FFXIII ?

Kitase : Vous semblez dire qu'il y aurait des éléments que nous n'aurions pas réussi à intégrer dans le jeu, mais ce n'est pas du tout notre sentiment, autant dans le cas de FFXIII que dans celui de FFXIII-2. Je pense au contraire que nous avons réussi à faire tout ce que nous voulions pour chacun de ces jeux. Cela dit, quand FFXIII est sorti, nous avons reçu de nombreux commentaires de la part des joueurs, alors il était naturel pour nous de corriger les problèmes signalés par ces commentaires. L'une des grandes nouveautés que nous voulions proposer est la liberté laissée au joueur, et nous y sommes parvenus.

FFWorld : Avec FFXIII, vous vouliez révolutionner le genre RPG, mais cela n'a pas plu à tout le monde. FFXIII-2 est-il un retour en arrière ou avez-vous quand même essayé de faire évoluer le genre ?

Kitase : Quand vous regardez des jeux tels que les FPS ou les TPS, il n'y a qu'un seul personnage jouable et il suffit d'appuyer sur une touche pour attaquer au corps à corps et une autre pour tirer au pistolet. Le RPG tend de plus en plus à ressembler à cela, mais Final Fantasy a toujours essayé de proposer un jeu en équipe, comme c'est le cas dans FFXIII et XIII-2. Nous essayons toujours de créer un alliage de stratégie et de vitesse. Pour moi, la série devrait continuer à avancer dans cette direction. De nos jours, quand vous regardez les jeux qui sortent, vous pouvez constater que les contrôles sont très simples et que l'aspect graphique attirant est très souvent mis en avant. Mais si nous allons trop loin dans cette voie, nous risquons d'avoir un jeu trop orienté vers l'action et pas assez vers la stratégie. Pour moi, la série Final Fantasy propose des jeux dans lesquels le joueur doit bien réfléchir à ce qu'il fait.

Finaland : Dans FFXIII, l'amélioration des armes et le gain d'argent étaient assez pénibles. Est-ce que vous l'avez changé ?

Kitase : Ces deux éléments ont été changés, en effet. Dans FFXIII, il fallait collecter des objets, puis les vendre dans les boutiques pour gagner de l'argent. Dans FFXIII-2, vous recevrez de l'argent à la fin des combats également. En ce qui concerne l'amélioration des armes, dans FFXIII vous deviez synthétiser vous-même vos armes avec les objets collectés, tandis que dans FFXIII-2, il vous suffira tout simplement d'aller voir un marchand et d'acheter de nouvelles armes avec votre argent.

FFRing : La démo de Sunleth que nous avons pu voir à l'événement FFXIII-2 avait l'air assez linéaire, quand bien même vous dites que le jeu ne le sera pas. Comment sera reflétée la liberté d'exploration dans le jeu ?

Kitase : Si vous jouez à la partie de Sunleth, vous verrez que la carte de la zone est en réalité assez complexe, avec plusieurs chemins à explorer. Il ne s'agit plus seulement d'aller du point A au point B, mais de choisir l'une des nombreuses façons de le faire. Ce n'est vraiment pas linéaire. Comme Sunleth est l'une des grandes zones du jeu, vous pouvez aussi l'explorer à plusieurs époques. Grâce au voyage dans le temps, vous pouvez choisir non seulement la route que vous voulez explorer, mais aussi l'époque. Il y a plusieurs portails temporels dans la côte de Sunleth, alors vous pouvez très bien emprunter un portail différent de celui d'un autre joueur qui explorerait la même zone. Le fait que vous puissiez naviguer entre différentes époques n'est pas du tout linéaire en soi, mais en plus, quand vous explorez chaque époque, vous découvrez de nouveaux portails et vous devez trouver un moyen de les débloquer. Ce type de cheminement n'est vraiment pas linéaire.

FFDream : La direction artistique de FFXIII-2 est déjà riche en soi, mais qu'est-ce que la gestion de la météo ajoutera en plus au jeu ?

Kitase : Il y a plein de nouvelles zones dans FFXIII-2, mais il y a aussi des zones que vous aviez déjà vues dans FFXIII. Nous ne voulions pas vous présenter ces zones exactement de la même manière que dans le précédent épisode, car cela aurait été ennuyeux. Nous avons voulu leur apporter une certaine originalité pour que, même si vous les reconnaissez, les zones reprises de FFXIII aient l'air nouvelles. Nous avons donc ajouté les changements de météo. La première fois que vous visitez les ruines de Bresha, un autre décor qui était déjà apparu dans FFXIII, il pleut et le sol est mouillé. Cela produit une atmosphère vraiment particulière. La météo nous a permis de donner une nouvelle identité à ces lieux que vous avez déjà pu visiter. Si vous avez regardez les bandes annonces, vous avez pu voir que parfois, le ciel est nuageux et, d'autres fois, il est bleu. Cela ajoute une nouvelle dimension à notre direction artistique.

FFWorld : La musique a l'air encore plus osée que dans FFXIII, notamment les chansons pop. D'où est venue cette approche un peu déconcertante pour les fans ?

Kitase : Comme je l'ai déjà dit, FFXIII et XIII-2 partagent certains personnages et certains décors. Nous avons voulu à tout prix éviter que les fans qui ont joué à FFXIII pensent que FFXIII-2 propose exactement la même chose. Nous voulions au contraire donner une impression de nouveauté entre les deux jeux. Donc, quand la question de la musique s'est posée, le réalisateur Toriyama a décidé qu'il fallait emprunter une voie totalement inédite. Nous avons fait appel à deux nouveaux compositeurs, MM. Mizuta et Suzuki, pour que la grande majorité des musiques du jeu aient une ambiance différente. A chaque fois que vous explorez une zone nouvelle ou une zone que nous avons retouchée, vous entendrez donc des musiques écrites par ces deux compositeurs. Par contre, il y a dans le jeu une zone nommée Valhalla, où se trouve Lightning. Même s'il s'agit d'un endroit totalement nouveau, Lightning joue le rôle de dénominateur commun entre FFXIII et XIII-2, alors nous avons spécifiquement demandé à M. Hamauzu, le compositeur du jeu précédent, d'écrire de nouvelles musiques pour créer une sorte de lien entre les deux. Donc, on peut dire que tout ce qui est inédit a fait l'objet de nouvelles musiques par les nouveaux compositeurs et que tout ce qui tisse un lien avec FFXIII est l'œuvre de Hamauzu.



Propos recueillis par ff fanatics pour Finaland.
Merci à Square Enix France pour l’invitation et à Jeremie Kermarrec de FFWorld pour la traduction.




Cette news a été postée le 16.11.2011 à 19:32 par ff fanatics.
La source de la news est le site Finaland.
Cette news a été lu 4069 fois.
Il y a 7 commentaires.






par the ragnarock of light le 17.11.2011 à 22:05

Trop cool maintenant on gagne de l'argent a chaque fin de combat ca m'avait manqué dans ffxiii.



par Seraphil le 17.11.2011 à 08:35

On ne pourra même pas jouer les personnages invités ? Bof, vraiment déçue de ça. Le fait qu'on jouera énormément Serah et Noel seulement me frustre.



par FKPleno le 16.11.2011 à 22:53

Que le scénario sois linéaire ou non dans le fond c'est pas trop génant, c'est surtout le fait de pouvoir explorer le monde comme le joueur le veut et à quel moment il veut l'explorer. si le scénario n'est pas linéaire mais que l'on peut pas revenir dans les premiers niveaux lorsque l'on est vers la fin c'est dommage.



par Ferate le 16.11.2011 à 20:51

" n'est vraiment pas linéaire. " ; " n'est pas du tout linéaire en soi" ; "Ce n'est vraiment pas linéaire. "

Il insiste vraiment sur le fait que le cheminement ne sera pas comme FFXIII à ce que je vois !
Bon, ça reste à voir. Parce que faut l'avouer, on a pas vu grand chose non plus...
Concernant la bande-son, eh bien j'en suis complètement fan ! C'est exactement ce qu'il fallait faire avec cette suite.
Bien plus pop et fun ! Ce qui manquait TERRIBLEMENT au premier épisode à mon avis..
Et je suis assez surpris qu'ils engagent Mitsuto Suzuki pour un FF.
Il a commencé à composer avec The 3rd Birthday ! C'était une très très belle surprise !
Donc je suis super content et confiant sur ce point ! J'en frisonne d'avance... (:



par Mamagounda le 16.11.2011 à 20:03

Merci beaucoup de nous faire partager ces informations, en effet les artworks sont vraiment sublimes !



par Fainaru Fantajii le 16.11.2011 à 20:01

Merci pour ce récapitulatif de la soirée FF XIII-2 et surtout merci pour l'interview. Maintenant il ne reste plus qu'à attendre sa sortie :)

par Noctis le 16.11.2011 à 19:58

J'aurais voulu y être. Tout ça s'avère rassurant même si je dois avouer que l'impossibilité de contrôler les Guest me frustre. Outre cela, je suis très sensible aux concept arts, vraiment magnifiques.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !




Concernant Final Fantasy XIII-2
» 14.02.2016 à 21:11 : Podcast #3 : 2015, 2016 et communication
» 30.11.2015 à 21:09 : Résultat concours FFXIII-2 Fragments Before
» 22.11.2015 à 16:18 : Concours : 3 livres FFXIII-2 Fragments Before
» 11.07.2014 à 20:53 : FFXIII – Episode Zero arrive en France
» 02.07.2014 à 13:25 : Square Enix en soldes sur le PSN !
» 20.06.2014 à 11:07 : Quelques détails sur FFXIII Reminiscence
» 22.01.2014 à 14:55 : La saga Final Fantasy en solde
» 28.11.2013 à 00:55 : Les ventes de Lightning Returns déçoivent
» 13.05.2013 à 21:06 : Une nouvelle édition pour FFXIII-2 !
» 07.02.2013 à 00:36 : Un pack trilogie Final Fantasy XIII ?
» 12.10.2012 à 20:53 : Toriyama en interview pour les 25 ans de FF
» 27.09.2012 à 16:19 : Les DLC de Final Fantasy XIII-2 à moitié prix
» 02.09.2012 à 23:53 : Un Dual Pack pour FFXIII
» 01.08.2012 à 15:35 : Les débuts du nouveau projet FFXIII
» 20.07.2012 à 09:37 : Une conférence Square Enix en septembre

Le reste de l'actualité (archives)
» 07.12.2016 à 10:31 : Feuille de route pour le futur de FFXV
» 05.12.2016 à 15:55 : Nouveau trailer de NieR: Automata
» 04.12.2016 à 01:09 : Date de sortie de NieR Automata en Occident
» 01.12.2016 à 17:35 : Le prologue de Final Fantasy XV en français
» 01.12.2016 à 16:01 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 2/2
» 30.11.2016 à 21:45 : FFXV : Un trailer live-action pour la sortie
» 29.11.2016 à 21:00 : Sortie de Final Fantasy XV
» 26.11.2016 à 00:11 : FFXIV maj 3.5 - The Far Edge of Fate dévoilée
» 25.11.2016 à 16:50 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 1/2
» 22.11.2016 à 10:11 : NieR Automata x FFXV : la collaboration
» 21.11.2016 à 16:06 : Visite guidée de Final Fantasy XV en vidéo
» 21.11.2016 à 10:47 : Les détails du patch Day One de FFXV
» 20.11.2016 à 19:37 : Venez jouer avec Finaland au YouTube Space !
» 13.11.2016 à 16:35 : SOA : Un premier aperçu de gameplay
» 13.11.2016 à 16:25 : Bravely Default revient sur mobile