Vous êtes ici : AccueilLe siteLes News

Toriyama en interview pour les 25 ans de FF


VG247 a eu l'honneur de pouvoir interviewer Motomu Toriyama. Ce nom ne vous dit rien ? Pourtant, il est le réalisateur des derniers Final Fantasy parus sur nos consoles Next Generation. Nous vous proposons l'article en exclusivité traduit en français par nos soins.


Créée par Sakaguchi en 1987, la série était la dernière tentative d’une résurrection. A l’époque nommée Squaresoft, l’entreprise était au bord de la faillite. Après la sortie de Final Fantasy premier du nom, et fort de son succès, l’entreprise renaquit tel un phénix. Un témoin de ce changement brutal n’est autre que Motomu Toriyama. Son premier jeu était Final Fantasy VII. Par le biais de cet épisode, il aura ainsi prouvé l’importance essentielle de son sens créatif pour la série.

Originellement recruté pour travailler sur une licence nommée Bahamut Lagoon, ce jeu a depuis été mis au placard (ndlr : jeu sorti mais licence non réutilisée depuis). Le site VG247 a réussi à l’interviewer pour notre plus grand bonheur.

« Pour le développement de FFVII, l’équipe était gigantesque et l’ampleur surpassait de très loin celles des précédents opus, ou même n’importe quel autre jeu développé jusqu’alors. »

:: Découverte de la Playstation One

L’équipe de Toriyama a tenté de créer quelque chose d’ambitieux, ce qui était un vaste pari sur la nouvelle console PlayStation. Il révèle que l’équipe voulait maîtriser la console pour aller de l’avant.

« A cette époque, je venais tout juste de rejoindre la compagnie et je n’étais qu’un membre de cette équipe. Faire partie de l’équipe de développement responsable du premier Final Fantasy sur la machine révolutionnaire qu’est la PlayStation était une expérience incroyable pour moi. »

« On commençait le travail à midi, alors je devais travailler de midi jusqu’à minuit. Mais c’était le début de l’âge d’or de la 3D basée sur des polygones. Chaque jour était rempli de surprises et de problèmes imprévus qui ont rendu le travail très stimulant. »

Travailler dur est une chose mais gagner de l’expérience était primordiale pour créer les scènes cinématiques sur Final Fantasy VII. Il fallait que l’animation soit lisse et fluide. Même en 1997, les cinématiques n’étaient ni plus ni moins qu’une révolution.

« A cette période, il était très rare qu’un jeu soit basé sur des scènes 3D basées sur des polygones, par conséquent des tests sans fin et des tentatives d’utilisation de nouvelles techniques rythmaient tous les jours ou presque. C’était un environnement de développement très dynamique avec toujours de nouveaux résultats et de nouvelles découvertes. »

« Très peu de graphistes faisaient partie de l’équipe, ils devaient alors réaliser leurs propres animations pour les personnages. C’est quelque chose d’impensable aujourd’hui. »

« Pendant tout le développement, on pouvait voir l’évolution du jeu qui prenait forme sous nos yeux. Plutôt qu’avoir la pression, nous ressentions de la jubilation à propos de ce formidable produit que nous étions en train de créer. »

« Les effets 3D utilisés dans FFVII étaient intéressants parce que même si les personnages étaient en temps réel, les décors étaient fixes (fausse 3D). »

« Avec ce système, il était très décourageant de correctement mettre en place les cinématiques, il fallait beaucoup d’ingéniosité pour que tout soit parfait comme les coupures de caméra d’une scène de film. »

« Nous avons dû faire beaucoup d’essais et d’erreurs pour que les personnages aient l’air naturel. Il était très difficile d’atteindre cet objectif visuel avec la technologie disponible à l’époque. »

:: L'amour fait mal

L’arc de l’histoire le plus mémorable et le plus touchant dans FFVII est sans doute l’évolution de la relation entre Cloud et Aerith. Toriyama a su aussi bien manier la plume que la baguette pour orchestrer harmonieusement les scènes jusqu’à la fatidique mort d’Aerith.

« L’idée de faire mourir Aerith pendant l’histoire a eu un grand impact sur l’équipe de développement et j’ai personnellement décidé de concentrer tous mes efforts pour que la mort d’Aerith soit inoubliable, de sorte qu’elle deviendra un personnage irremplaçable pour le joueur. »

« Le directeur du jeu, Yoshinori Kitase, a donné beaucoup de libertés à l’équipe de développement. Ce gage de confiance acquis, nous pouvions faire presque tout ce que nous voulions du jeu. Afin de prendre la température et comprendre quelles étaient nos limites, nous nous sommes délibérément écartés de notre modus operandi si bien qu’il ait été possible de nous demander de refaire certaines choses. »

« La possibilité de voir des alliés d’Avalanche rejoindre l’équipe de Cloud ne fut pas acceptée au contraire de l’hommage rendu au film « Singing in the Rain » où un personnage faisait du pole dance. »

« En définitive, c’était en quelque sorte une ligne à ne pas franchir pour éviter que toutes sortes de blagues ne viennent interférer avec les idées les plus amusantes. »

Acclamé par la critique, Final Fantasy VII a conduit au développement de Final Fantasy VIII et Final Fantasy IX. Néanmoins après FFIX, l’entreprise commence à porter son regard de plus près sur la prochaine console de Sony, la PlayStation 2.

:: Le grand pèlerinage

Jamais un développeur ne recule dans un combat, Square a utilisé Final Fantasy X afin d’exploiter au mieux ce que la nouvelle console avait dans le ventre. L’histoire arrache le héros Tidus de son monde et l’amène à suivre le pèlerinage de l’invocatrice Yuna.

Toriyama a été promu directeur des évènements du projet et nous a partagé son expérience.

« Lorsque nous avons décidé de passer à la PS2, nous étions enfin capables et libres d’avoir des personnages, des cartes et des caméras complètement en 3D et nous avons inclus des doublages, ce qui était une révolution pour la série. »

« Nous avions opté pour une expérience de jeu très cinématographique jusque-là mais la technologie pour obtenir ce résultat n’était pas suffisante. Mais avec FFX, je crois que nous pouvons dire que nous avons réussi à atteindre cet objectif. »

« La période de développement de ce jeu à cette époque était pleine de challenges et de découvertes, et encore une fois à la place de la pression, nous étions vraiment excités d’avoir la possibilité d’essayer de nouvelles choses. »

:: Suite schizophrène

Après FFX, Square décide pour la première fois de faire une suite : Final Fantasy X-2.

« Final Fantasy X-2 était la première suite à jamais avoir vu le jour. A l’aube de la PS2, il paraissait clair que le développement d’un jeu de grande envergure demanderait un effectif important. »

« D’un point de vue économique, il est parfaitement compréhensible qu’il s’agisse de gaspillage d’utiliser seulement l’environnement de développement mis au point dans l’épisode précédent, puis de le jeter. »

« En dépit de sa nature de suite, nous avons décidé que nous allions développer FFX-2 avec un tout nouveau monde, une nouvelle histoire et un nouveau système de jeu à l’instar des autres Final Fantasy. »

« En tant que première tentative de suite, nous avons décidé d’aller encore plus loin sur la voie de l’innovation en proposant une ambiance beaucoup plus chatoyante, féminine et inspirée par la culture pop qu’auparavant. »

« Le résultat final est très différent de Final Fantasy X, mais je pense que c’est très bien et assez unique si bien que les fans peuvent apprécier les deux titres à leur manière. »

:: Malchanceux pour certains

Actuellement, Toriyama et son équipe travaillent sur Lightning Returns : Final Fantasy XIII, le dernier de la trilogie Final Fantasy XIII. Même si le jeu a été lancé sur PS3, il était prévu sur PS2. Cependant, comme à son habitude, Square a vu dans une nouvelle console un challenge et décida de développer le jeu sur PS3.

« Le développement de FFXIII s’est déroulé au moment où nous étions occupés à effectuer la migration vers une nouvelle génération de console et ainsi, dans une certaine mesure, nous avons dû l’anticiper. »

« Nous avons à peine commencé à développer le jeu sur PS2 au tout début du projet. Le but était de créer un monde et de le connecter avec l’histoire. Nous avions aussi essayé un système de jeu fortement orienté autour de l’action. »

Le développement se révélait être un vrai défi pour Toriyama et le reste de Square Enix alors que le studio – comme beaucoup d’autres – éprouvait des difficultés avec la PS3 en raison de sa complexité de programmation. Déterminé à résoudre le puzzle, Square a opté pour la création de son propre kit de développement : le Crystal Tools.

Toriyama explique ensuite l’approche de l’équipe : « Lors de la migration du développement sur PS3, je dirais que le problème, au-delà des difficultés liées au matériel, résidait dans la configuration du noyau et de son principe de fonctionnement (philosophie) ; nous y avons passé le plus clair du temps. »

« Fondamentalement, en raison du développement du Crystal Tools – pas seulement pour FFXIII mais pour d’autres jeux – le temps de développement a été prolongé et est devenu très long. Les outils devaient bien évidemment répondre à de nombreuses spécifications de jeu s’ils voulaient être applicables à plusieurs titres. »

Toriyama ajoute que Square Enix a adopté une approche à long terme pour le Crystal Tools plutôt que de se concentrer sur un seul projet : « En fait fixer les spécifications pour le jeu a pris du temps et il y avait beaucoup de petits facteurs qui nécessitaient des réglages tout au long du projet. »

« Nos expériences ont toutes servi de retours afin de nous aider au prochain développement de nouvelle génération et ces retours ont déjà été utilisés pour concevoir un environnement pour notre nouveau kit récemment annoncé : le Luminous Engine. »

:: Réaction critique

La puissance technique seule ne permet pas d’avoir une solide expérience, et la tentative de Toriyama d’axer un titre sur l’histoire (Story Driven) a laissé place à des réactions plus que mitigées de la part des fans. L’approche linéaire était un essai visant à élaborer une intrigue forte mais certains joueurs ont eu du mal à l’accepter.

Il explique : « Le concept derrière Final Fantasy XIII était fondé sur une narration dirigée par l’histoire, sur laquelle a été mis l’accent afin de s’assurer que tout le monde puisse profiter d’une expérience de haute qualité. »

« Avec la conception du jeu, des idées ont été supprimées au profit d’un déroulement d’autres. Je ne pense pas que nous allons utiliser le même schéma dans les prochains jeux que nous ferons mais nous avons réussi à atteindre une qualité qui ne pouvait être obtenue qu’avec Final Fantasy XIII, aussi je pense qu’il y avait de nombreux aspects positifs. »

Avec les enseignements tirés, Toriyama partage quelques détails à propos du dernier épisode de Lightning Returns : Final Fantasy XIII. « Il s’agit du dernier épisode dans la saga de Lightning, qui a débuté avec Final Fantasy XIII, et apportera également une conclusion à la trilogie. Dans le jeu, Lightning entrera dans le combat final contre un destin entraîné par une nouvelle divinité. Des combats très dynamiques seront de la partie et épouseront parfaitement le style de Lightning, avec de la personnalisation, et nous allons prendre soin du personnage en lui-même. Cette fois-ci, le concept du jeu sera axé sur le monde (World Driven). »

« Nous sommes en train de créer un monde finement détaillé qui change en temps réel comme le passage du jour à la nuit en 24 heures. Le monde a aussi des liens avec notre monde à nous, et verra le monde de Final Fantasy entrer dans notre vie quotidienne. »

« Etant le troisième titre de la génération actuelle, Lightning Returns sera le jeu le plus complet et le plus abouti de toute la série. Le jeu est prévu pour 2013, alors soyez à l’affût ! »

:: Comment avons-nous réussi à en arriver là

Voici comment la série Final Fantasy est arrivée à ce que l’on connaît maintenant mais nous avons demandé à Toriyama pourquoi la série a résisté à l’épreuve du temps et comment elle est restée aussi populaire depuis ces 25 dernières années.

« Je suis très heureux d’avoir atteint les 25 ans de la série et c’est sans doute grâce aux fans. Chaque Final Fantasy a créé quelque chose de nouveau et unique en termes d’expérience de jeu avec de nouveaux mondes, personnages, histoires et systèmes de jeu. Je ne pense pas qu’il y ait eu d’autres séries qui ont connu beaucoup de changements et d’évolutions entre chaque titre. Quelques fois, le niveau de changement dans un nouveau Final Fantasy peut être extrême mais je pense que l’une des raisons de la popularité continuelle de la série, entre chaque génération de fans, est due au fait de notre idéologie à nous surpasser pour chaque nouveau jeu sur les dernières consoles de l’époque. »

Le matériel est une nouvelle fois la clé et pousser cette technologie est une valeur fondamentale partagée au sein du studio. « D’un point de vue technique, chaque période survient un changement vers un nouvelle génération de console accompagnée de nouveaux éléments et facteurs qui rentrent en compte pour créer un nouveau Final Fantasy, donc oui, c’est assez difficile. »

« En revanche, nous éprouvons un énorme sentiment d’accomplissement et de satisfaction lorsque nous parvenons à créer un jeu, grâce à l’amélioration de la qualité induite par l’apparition de nouvelles technologies pendant le processus de développement. En ce moment, le plus grand souci auquel nous sommes confrontés est que la série prend de l’âge et que les fans seront répartis dans un groupe démographique plus large. La façon dont ils jouent aux jeux est en constante évolution et cela représente de nouveaux défis pour créer un jeu qui puisse satisfaire un public toujours plus large et varié. Malgré ces obstacles, j’aime vraiment la façon dont nous n’avons pas perdu l’esprit de lutte pour le meilleur jeu lorsque nous créons de nouveaux Final Fantasy. »

:: Meilleur moment

Nous avons profité notre opportunité pour demander à Toriyama son moment favori et pourquoi. Ce n’est certainement pas une chose facile à expliquer mais il a réussi.

« Mon moment préféré de la série est la scène d’ouverture de Final Fantasy VII. Je me souviens que pendant le développement du jeu, j’ai dû m’asseoir devant un kit de debugging, visionnant cette scène encore et encore. Mais plus que cela, je pense que la séquence des évènements dans cette scène en particulier, où le train s’arrête à la station de Midgar et Cloud descend du train laissant au joueur une complète liberté, cristallise la philosophie de conception fondamentale partagée par chaque Final Fantasy. C’est là où les créateurs de jeux montrent aux joueurs le monde qu’ils désirent en laissant la gloire du rôle en premier plan au joueur leur permettant d’avoir une expérience spéciale du jeu. Je vais essayer de faire de mon mieux pour continuer à créer de nombreux moments comme celui -ci qui resteront gravés dans les mémoires des joueurs. Enfin je voudrais encore une fois remercier tous les fans qui ont soutenu Final Fantasy. Cela fait plus de 25 ans et j’espère que nous aurons encore beaucoup plus de fun dans le futur. »

Lightning Returns
Le dernier projet de Toriyama... pour le moment.




Cette news a été postée le 12.10.2012 à 20:53 par Fat Chocobo.
La source de la news est le site VG247.
Cette news a été lu 3956 fois.
Il y a 10 commentaires.






par Simousse le 13.10.2012 à 18:44

L'interview s'ouvre sur "Toriyama a commencé sur FFVII" "Bahamut Lagoon a été abandonné". À partir de là...



par shintracteur le 13.10.2012 à 18:42

Même réflexion que les autres.

Perso je e désespère pas à voir une surprise le 18 décembre prochain...



par SachaSquareEnix le 13.10.2012 à 16:00

ff fanatics> Tu sais quoi, je pense que c'est ce qu'il a voulu dire et qu'il y a eu erreur de traduction/quiproquo. Je ne vois pas trop Toriyama dire ce genre de chose. Mais je me trompe peut-être. ^^

Nolan> Il parle plutôt du concept de Spira (ce qu'il explique juste après) plutôt que du fait que ce soit un autre monde que Spira.



par Kireth le 13.10.2012 à 14:39

Surtout que s'il sort en 2013 sa voudra dire 1 an de développement ou moins, ça m'étonnerais qu'il soit plus abouti que versus XIII avec le temps de développement qu'il aura eu (surtout que le très peu que Nomura ai dit nous met l'eau à la bouche: map immense, villes gigantesques, graphismes superbes, world map a l'ancienne avec véhicules dont un vaisseau... Rien que ça, ça annonce la couleur). Et puis déjà pour qu'il soit plus abouti que FFXII qui était vraiment très complet, quand je vois qu'ils ont dit une dizaine d'heure pour l'histoire, ça fait peu, même si il en faudra beaucoup plus pour tout finir. Pour prendre l'exemple de FFXII c'était bien 60-70h pour l'histoire en prenant son temps (j'en avais 114 quand j'ai battu le boss final), et bien plus pour tout faire a fond (plus de 150 facile). Et même pour les FF plus anciens il fallais en général dans les 40h pour les finir surtout à partir de FFVII (quand on les fait pour la première fois) et beaucoup plus pour tout faire. Donc quand je vois seulement 10h pour finir Lightning's return une première fois, je ne pense pas qu'il atteigne la durée de vie des FF cités précédemment après bien sûr on ne connais rien sur le jeu donc ce que je dit ne vaut pas grand chose, mais c'est pour dire que parler de FF le plus abouti c'est peut-être s'avancer un peu, non?



par ff fanatics le 13.10.2012 à 13:13

Personne ne dirait du man de son jeu, mais dire que c'est le plus abouti de TOUTE la serie, c'est se tirer une balle dans le pied. Moi j'aurais juste dis que c'est le meilleur des 3 FFXIII plutot



par Fat Chocobo le 13.10.2012 à 13:07

Il vas pas dire : "le FF le plus nul, le plus moche au monde" hein. Normal qu'il en dise du bien



par Nolan le 13.10.2012 à 11:08

Mais c'est n'importe quoi pour FFX-2 non ? Il dit « En dépit de sa nature de suite, nous avons décidé que nous allions développer FFX-2 avec un tout nouveau monde, une nouvelle histoire et un nouveau système de jeu à l’instar des autres Final Fantasy. »

Bon, oui, il a une nouvelle histoire, un "nouveau" gameplay (enfin, je le considère comme le meilleur système de combat d'FF, tellement dynamique et fun !), mais ou est-ce qu'il a vu le nouveau monde ? Jusqu'à preuve du contraire, il se passe encore sur Spira, avec, pour plus de la moitié, les mêmes lieux. Seul deux ou trois lieux sont nouveaux.

Sinon, merci pour l'interview, même si je n'aime pas ce mec. Je le trouve beaucoup trop sur de lui, et un tantinet mytho xD. Surtout que "le plus abouti et complet de la série", mouais, je demande à voir hein.



par Mateüs le 13.10.2012 à 10:18

Ah, pour une fois que je vois écrit quelque chose de bien à propos de FF X-2 ^^



par Flammy le 13.10.2012 à 03:05

Bon ben c'est FF FA qui doit être content, le calendrier des sortis ne sera plus vide, FF XIII : lightning retunrs prévue pour 2013 (hein quoi? Une date précise? :P)
Sinon il a totalement sauter FFXI et FFXII il a pas travailler dessus?

par Kireth le 13.10.2012 à 02:01

"Lightning Returns sera le jeu le plus complet et le plus abouti de toute la série", jusqu'à ce que versus XIII sorte XD.

En tout cas merci a VG247 pour l'interview, a Motomu Toriyama d'avoir accepter d'y participer et à Finaland pour la traduction. Et en lisant l'interview je peut affirmer que c'est ce que j'aime chez SE, c'est que quoi que l'on dise ces gars sont passionnés par leur travail et le font à fond.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !




Concernant Final Fantasy XIII, Final Fantasy XIII-2, Lightning Returns: Final Fantasy XIII, Final Fantasy VII, Final Fantasy X ou Final Fantasy X-2
» 10.11.2016 à 01:03 : Shinji Hashimoto parle de FFXVI et FFX-3
» 14.02.2016 à 21:11 : Podcast #3 : 2015, 2016 et communication
» 04.02.2016 à 21:09 : Résultat du concours La légende FF VII
» 27.01.2016 à 18:55 : Concours : La Légende Final Fantasy VII
» 29.12.2015 à 16:17 : Lightning nouvelle égérie de Louis Vuitton
» 30.11.2015 à 21:09 : Résultat concours FFXIII-2 Fragments Before
» 22.11.2015 à 16:18 : Concours : 3 livres FFXIII-2 Fragments Before
» 13.11.2015 à 02:18 : Un Nintendo Direct totalement Square Enix
» 06.04.2015 à 12:42 : Résultat du concours La légende FFX
» 29.03.2015 à 21:50 : Concours: 5 livres La légende Final Fantasy X
» 07.03.2015 à 19:31 : The visual evolution of Final Fantasy
» 22.10.2014 à 12:27 : Final Fantasy X-2.5 bientôt en France !
» 21.09.2014 à 21:09 : TGS 2014 : Le compte rendu complet
» 18.09.2014 à 22:49 : TGS 2014 : Trilogie XIII sur PC
» 09.09.2014 à 21:23 : Résultat du concours FFXIII Episode Zero

Le reste de l'actualité (archives)
» 05.12.2016 à 15:55 : Nouveau trailer de NieR: Automata
» 04.12.2016 à 01:09 : Date de sortie de NieR Automata en Occident
» 01.12.2016 à 17:35 : Le prologue de Final Fantasy XV en français
» 01.12.2016 à 16:01 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 2/2
» 30.11.2016 à 21:45 : FFXV : Un trailer live-action pour la sortie
» 29.11.2016 à 21:00 : Sortie de Final Fantasy XV
» 26.11.2016 à 00:11 : FFXIV maj 3.5 - The Far Edge of Fate dévoilée
» 25.11.2016 à 16:50 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 1/2
» 22.11.2016 à 10:11 : NieR Automata x FFXV : la collaboration
» 21.11.2016 à 16:06 : Visite guidée de Final Fantasy XV en vidéo
» 21.11.2016 à 10:47 : Les détails du patch Day One de FFXV
» 20.11.2016 à 19:37 : Venez jouer avec Finaland au YouTube Space !
» 13.11.2016 à 16:35 : SOA : Un premier aperçu de gameplay
» 13.11.2016 à 16:25 : Bravely Default revient sur mobile
» 13.11.2016 à 15:51 : Final Fantasy XV : Judgment Trailer