Vous êtes ici : AccueilLe siteLes News

JE 2016 : Le stand Square Enix


Véritable évènement rassemblant plus de 200 000 amateurs de la culture japonaise, la 17ème édition de la Japan Expo a eu lieu du 7 au 10 Juillet 2016 au Parc des Expositions de Paris. Bien entendu Square Enix a répondu présent à l’appel au travers d’un immense stand permettant aux visiteurs de s’essayer au line-up de 2016 ainsi que d'une conférence destinée à Final Fantasy XV. Les membres de l’équipe de Finaland se sont réunis pour tester certaines productions et faire pars de leurs avis avec la communauté.

Final Fantasy XII The Zodiac Age

On commence avec l’annonce la plus récente de Square Enix, il s’agit bien sur de Final Fantasy XII : The Zodiac Age. La démo propose aux joueurs de parcourir un donjon et ainsi de constater les améliorations graphiques apportées au jeu.

:: L’avis de Fat Chocobo

Final Fantasy XII est un jeu assez particulier dans mon cas : je n'ai jamais réussi à l'apprécier à l'époque. Ce remaster tombe très bien car je veux lui donner une seconde chance. Cependant, est-ce que la démo m'a donné envie de lui donner une seconde chance ?

Je ne vais pas m'attarder sur le jeu car il reste globalement le même, si ce n'est qu'il est dans sa monture IZJS et donc de nombreux changements de gameplay que vous pouvez voir sur la rubrique du site. Cette démonstration à Japan Expo avait pour objectif de voir le travail derrière les graphismes. Sorti d'abord sur PS2 en 2006, le jeu était très beau à l'époque. Mais y jouer avec une grande télé haute-définition ne faisait pas du tout justice au monde d'Ivalice proposé par Yasumi Matsuno puis Hiroyuki Ito. Le portage est effectué par le studio Virtuos qui s'est occupé de Final Fantasy X/X-2 HD Remaster. Ce dernier avait été critiqué pour les visages des personnages. Pour le douzième épisode, les équipes ont décidé de rester fidèle à la version originale avec un simple upscaling. Petite note négative aux abdominaux de Vaan qui restent toujours étrange, mais c'est ce qui fait son charme on va dire. Côté Gameplay, nous avons la possibilité de contrôler le personnage invité qui était Larsa.

Cette démo disponible était vraiment courte et le contenu proposé était vraiment pauvre. Peu d'interactions avec les PNJs, aucun combat contre un boss, quelques cinématiques et puis c'est tout. Elle s'adressait principalement aux fans de Final Fantasy XII qui réclamaient depuis quelques années ce remaster. Peut-être que refaire les personnages ne serait pas une mauvaise idée. Quoi qu'il en soit, j'ai hâte de redécouvrir Ivalice en haute-définition.

Dragon Quest Builders

Sorti le 31 Janvier au Japon et arrivant en Europe le 14 Octobre, le spin-off tout en briques de Dragon Quest était présent au salon pour le plus grand bonheur des fans de Dragon Quest et de construction.

:: L’avis de Mr.Cloud

Honnêtement, je ne suis pas un grand fan des jeux de construction et en particulier de Minecraft. Je n’étais donc que peu intéressé par ce jeu et je voyais ce spin-off d’un mauvais oeil. Il faut croire que Square Enix a reussi à me convaincre en quelques minutes.

La démo présente proposait de jouer les premières minutes du jeu. Nous incarnions un jeune héros nommé Archie réveillé par une déesse d’un profond coma. Celle-ci lui précise que son monde a été plongé dans les ténèbres par le Seigneur Dragon et que son devoir est de reconstruire le monde autrefois verdoyant. Nous commençons donc l’aventure dans un souterrain avec un héros ne possédant qu’une simple tunique usée et la capacité de détruire l’environnement pour l’adapter à sa volonté. Le premier objectif était donc de remonter à la surface en créant un escalier avec ce qui était à notre portée. Arrivé à l’extérieur, le héros découvre un monde plongé dans l’obscurité et infesté de monstres. C’est alors que le jeu commence vraiment. Nous rencontrons quelques PNJ qui nous demanderons de construire des maisons pour les abriter des créatures se baladant aux alentours.

Le gameplay est très proche de Minecraft, récupérer des matières premières, crafter des objets, construire des habitations, mais alors que le plus célèbre des sandbox ne propose pas de véritable objectif à proprement parler, Dragon Quest Builders mène le joueur dans une véritable épopée comme tout bon RPG qui se respecte avec cette fois-ci un gameplay peu original mais plaisant à pratiquer. Doté par ailleurs d’une direction artistique assez attachante, le jeu a tout bonnement réussi à m’intéresser. Cependant, bien qu’il soit plaisant à jouer sur une courte durée, j’ai peur que le jeu ne soit quelque peu répétitif au niveau de son aspect RPG tel que les quêtes ou le scénario.

Kingdom Hearts HD 2.8

Dernière compilation en date de la licence Kingdom Hearts, la démo présente au salon était la même que celle proposée à l’E3 2016 et celle que nous avons pu essayer le 24 mai à Londres. Nous vous invitions donc à revoir nos impressions sur les 3 prochains jeux. La principale particularité que nous avons pu constater à la Japan Expo est le framerate de Kingdom Hearts 0.2 Birth by Sleep – A fragmentary passage –. Lors de notre test de mai, nous avons pu voir un framerate instable oscillant entre les 15 et 25 fps. Il faut croire que Square Enix a dû mettre les bouchés double puisque pour notre plus grand bonheur le framerate actuel tourne en 30 fps constant.

Star Ocean 5

Sorti le 1er Juillet dans tous les magasins français, le cinquième épisode de la licence Star Ocean était présent sur le stand. Peu apprécié de la presse spécialisée, les bornes ont pu attirer certains curieux désirant voir le dernier J-RPG de Tri-Ace. Sachez que nous planchons sur un test de cet opus actuellement fort peu apprécié par la presse mais possédant plusieurs qualités que les fans de la licence s’empressent de partager.

World of Final Fantasy

Pour la première fois jouable en France, le nouveau spin-off de la licence Final Fantasy s’est laissé approcher pour le plus grand bonheur des petits et des grands.

:: L’avis de ff fanatics

World of Final Fantasy est annoncé comme un retour au RPG classique avec ses caractéristiques propres, tel que le tour-par-tour. La démo de Japan Expo 2016 permettait d'ailleurs de se familiariser avec ce gameplay à mi-chemin entre un Final Fantasy à l'ancienne et Pokemon. En effet, le jeu permet de capturer des créatures de la saga Final Fantasy, et même de les faire évoluer ! La démo permettait d'ailleurs dès le début de capturer un Ptichoco, amené à évoluer dans le futur en chocobo. Les deux héros peuvent empiler les monstres sur leur tête et les faire combattre, dans cette démo, les monstres disponibles étaient Chocobo et Tama (la mascotte du jeu). Le système de combat reprend le système ATB des Final Fantasy, une jauge active à gauche de l'écran indique dans quel ordre les personnages vont attaquer. J'ai pour ma part trouvé les tours très lent à s'enchainer, ce qui rallonge les combats inutilement, mais nul doute que les combats gagneront en fluidité en évoluant ses personnages.

Il y a deux manières de combattre. La première consiste à utiliser des raccourcis du pad directionnel de la manette pour attaquer, se défendre, capturer ou utiliser une capacité tandis que la deuxième possibilité, plus complète, permet d'ouvrir un menu complet où vous pourrez sélectionner toutes vos actions comme dans un RPG classique. J'ai eu du mal à me familiariser avec la première j'ai donc uniquement utilisé la seconde, qui rappelle totalement un menu de FF et qui donne accès à toutes les capacités et options. La première méthode pourra être utile pour enchainer les combats rapides.

Coté fan-service, car évidemment le jeu en regorge, nous pouvons noter que les coffres disséminés dans la map ne contiennent pas d'objets mais des cinématiques des différents personnages de Final Fantasy que nous serons amenés à croiser dans le jeu, un bel avant goût en somme. Une de ces invocation est d'ailleurs disponible dans la démo, il s'agit de Tidus, que vous pourrez appeler à l'aide en combat depuis le menu et qui effectuera son célèbre Jecht Shoot dévastateur sur les adversaires.

Pour conclure, ce World of Final Fantasy apporte tout ce qu'on lui demande : un gameplay au tour-par-tour comme on l'aime, du fan-service à tire-larigot et un aspect enchanteur qui ravira toutes les générations.

Sorti le 19 Juillet, l am Setsuna fût jouable à l’avance sur le salon. Véritable hommage aux RPG d’antan et dôté d’une bande-son majestueuse. Le jeu a pu attirer certains curieux et fans de Chrono Trigger. Tout comme Kingdom Hearts, nous vous invitions à lire nos impressions de mai sur le jeu avant de passer par la case achat.

Deus Ex Mankind Divided

Seul jeu occidental du stand et très attendu dans le paysage vidéoludique, Deus Ex Mankind Divided était présent sur le salon français. Nous retrouvons Adam Jensen pour la première mission du jeu où notre objectif est d’empêcher une vente d’armes illicites qui a lieu dans le marché noir de Dubaï. Bien que la démo ne proposait que d’essayer le didacticiel, les joueurs se sont réjouis de retrouver notre cher cyborg pour de nouvelles aventures qui s’annoncent encore plus poignantes que le précédent opus. Le jeu débarquera en France le 23 Août 2016 sur PS4 et Xbox One.

Final Fantasy XV

Bien entendu, nous terminons cet article avec le jeu le plus attendu de Square Enix. Véritable star sur le stand, Final Fantasy XV était présent au travers de sa conférence et de ses bornes qui nous permettaient d’affronter le puissant Titan dans un combat aux proportions gigantesques. Petite surprise, la démo est entièrement doublée en français. Ce qui nous a permis pour la première fois de constater par nous-mêmes le travail qui a été fait sur les voix française.

:: L’avis de Mr.Cloud

Après les retours de l’E3, je me suis approché de Final Fantasy XV avec beaucoup de recul en espérant être surpris par ce combat. À ma grande surprise, le jeu était beaucoup plus fluide que ce qui a pu être montré à la conférence de Microsoft. Accompagné pour mon plus grand bonheur par une bande-son épique à souhait, le doublage français s’en sort très bien. Je m’attire sûrement les foudres des fervents défenseurs de la version originale mais je suis assez satisfait du doublage français qui semblerait être fait avec soin (par contre je n’approuve pas encore totalement la voix de Noctis).

Concernant le gameplay, les commandes sont beaucoup plus agréables et Noctis est bien plus réactif que dans les précédentes démos. La caméra a quelques problèmes pouvant facilement rendre le combat très confus mais en faisant attention à ses actions et sans foncer dans l’action on peut prendre son temps pour maîtriser la caméra et ainsi profiter de la titanesque vue qu’offre Titan. Depuis le début je reste très positif sur cette démonstration mais le véritable point noir de la démo sont les graphismes. Les textures sont baveuses et l’aliasing est encore présent. La sortie approchant à grands pas, l’aspect technique et graphique peuvent en inquiéter plus d’un.

:: L’avis de Butz

De nombreuses bornes laissaient la possibilité d'essayer la toute dernière démo de Final Fantasy XV. Une séquence courte, où l'objectif était de terrasser un immense Titan. Disons-le tout net : bien des joueurs ont eu la malchance d'avoir une caméra folle lors de ce combat. La raison est simple : des ennemis à votre niveau et un autre qui vous surplombe. Il fallait donc orienter la vue devant soi ou en contre-plongée, ce qui n'est pas du tout évident lorsque le joueur est débutant ! En résultait donc un affrontement plutôt fouilli, avec une perte de repères assez conséquente.

A n'en point douter, un joueur expérimenté maîtrisera cette scène, mais le "casual" vivra sans doute une expérience mitigée. Peut-être pas le meilleur passage pour séduire le grand public, donc.

:: L’avis de ff fanatics

J'ai testé la démo de Japan Expo avec une certaine appréhension après avoir été quelque peu déçu par la démonstration très brouillonne de la conférence de Microsoft à l'E3. J'ai pu essayer ce duel face à Titan sur Xbox One, et la première belle surprise fut d'entendre pour la première fois les voix française, d'ailleurs sur un fond musical très épique.

Le combat en lui même était plus intéressant que ce nous avions pu voir à Los Angeles. En effet, il ne suffisait pas uniquement d'esquiver et d'utiliser des QTE pour venir à bout de Titan, mais aussi de se téléporter sur lui et l'enchainer de coups. La difficulté de la démo a été rabaissée pour permettre à tout le monde d'en venir à bout, malgré tout, la bataille ne fut pas une partie de plaisir. Le plus gros soucis à mon sens provient de la caméra du jeu qui dans cette situation intense, et de plus entouré de nombreux gardes, a tendance à être difficilement gérable particulièrement lorsqu'on nous demande de locker la main du Titan pour s'y téléporter mais qu'elle sélectionne tout sauf le Titan... assez pénible. L'autre déception que j'ai pu ressentir provient des textures et graphismes de la démo que j'ai trouvé pas vraiment à la hauteur de ce qui a pu être montré dans le passé. Le sol et la glace sur les cheveux notamment n'étaient pas digne d'une console nouvelle génération, en espérant que cela ne concerne que la démo.

Petite surprise finale, Final Fantasy XV VR Experience était jouable dans son intégralité sur le stand Playstation du salon à l’aide du nouveau casque de réalité virtuelle de Sony, le Playstation VR.

:: L’avis de Mr.Cloud

Ayant déjà pu essayer l’HTC Vive, je découvre le nouveau casque de Sony avec beaucoup d’entrain et quel meilleur moyen de l’essayer que de jouer à Final Fantasy XV. L’expérience VR propose au joueur d’incarner Prompto dans un combat intense contre un Béhémot. Le principe est assez simple, à l’aide du Playstation Move, un bouton permet de tirer à l’aide des armes à feu du jeune blondinet et un autre nous permet de nous téléporter à certains endroits de l’arène.

À partir de ce moment un certain ennui s’installe puisque Béhémot possède un nombre important de PV et que nos actions sont véritablement limitées. D’ailleurs la facilité de la démo ne nous permet pas de ressentir la brutalité que peut avoir le Béhémot lorsqu’il réussit à nous toucher. Après avoir passé plus de 5 minutes à mitrailler le même bouton sans arrêt, la démo nous installe dans la Régalia pour une courte promenade au côté de la charmante Cindy. Aucune action n’est à faire, nous devons simplement profiter de la vue et de la présence de la belle mécano pendant 2-3 minutes.

La seule chose navrante que l’on peut remarquer dans ce passage est la présence de l’aliasing, même si cette démo est séparée du jeu principal. La démo se termine donc après ce court voyage. Au final, même si l’idée était plaisante, l’expérience se veut très barbante et peu intéressante et la réalité virtuelle apporte peu si ce n’est rien à Final Fantasy XV

Le prochain rendez-vous de Square Enix est prévu à Cologne le 18 Août pour la Gamescom. L’équipe de Finaland se rendra au salon allemand pour vous offrir les meilleures informations possibles.





Cette news a été postée le 20.07.2016 à 03:46 par Mr.Cloud.
La source de la news est le site Finaland.
Cette news a été lu 1410 fois.
Il y a 1 commentaire.




par Noctis le 20.07.2016 à 14:02

Je ne m'attends pas à de miracle pour la correction de l'aliasing, l'équipe de développement a déjà opté pour l'une des meilleures solutions du marché avec un Temporal Antialiasing. Ce qui m'inquiète un peu plus en revanche, c'est l'IQ (qualité perceptuelle d'image) et le choix de résolution des textures. Assurer un framerate stable passe nécessairement par un sacrifice mais ce serait bien d'éviter les rendus graphiques de PS2/Début PS3, un comble lorsque Tabata cite que l'un des piliers qui font la saga Final Fantasy est d'être un fer de lance technologique. D'ailleurs, à propos de framerate, quid de l'intervention d'Umbra dans le processus ? Doit-on conclure que le partenariat a porté ses fruits ?





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !




Concernant Final Fantasy XII The Zodiac Age, Dragon Quest Builders, Kingdom Hearts HD 2.8 Final Chapter Prologue, Star Ocean 5: Integrity and Faithlessness, World of Final Fantasy, I Am Setsuna, I Am Setsuna, Deus Ex Mankind Divided, Final Fantasy XV ou I Am Setsuna
» 09.12.2016 à 15:16 : Evénement Final Fantasy XV à Lille
» 09.12.2016 à 09:45 : KH2.8 : Une PS4 et Sora dans WoFF
» 08.12.2016 à 17:25 : KH2.8 : Toujours se méfier de l'Aqua qui dort
» 07.12.2016 à 10:31 : Feuille de route pour le futur de FFXV
» 01.12.2016 à 17:35 : Le prologue de Final Fantasy XV en français
» 01.12.2016 à 16:01 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 2/2
» 30.11.2016 à 21:45 : FFXV : Un trailer live-action pour la sortie
» 29.11.2016 à 21:00 : Sortie de Final Fantasy XV
» 25.11.2016 à 16:50 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 1/2
» 22.11.2016 à 10:11 : NieR Automata x FFXV : la collaboration
» 21.11.2016 à 16:06 : Visite guidée de Final Fantasy XV en vidéo
» 21.11.2016 à 10:47 : Les détails du patch Day One de FFXV
» 20.11.2016 à 19:37 : Venez jouer avec Finaland au YouTube Space !
» 13.11.2016 à 15:51 : Final Fantasy XV : Judgment Trailer
» 10.11.2016 à 11:30 : FF XV : Une nouvelle démo japonaise

Le reste de l'actualité (archives)
» 09.12.2016 à 15:16 : Evénement Final Fantasy XV à Lille
» 09.12.2016 à 09:45 : KH2.8 : Une PS4 et Sora dans WoFF
» 08.12.2016 à 18:16 : DQ Heroes 2 : une date de sortie en Europe
» 08.12.2016 à 17:25 : KH2.8 : Toujours se méfier de l'Aqua qui dort
» 07.12.2016 à 10:31 : Feuille de route pour le futur de FFXV
» 05.12.2016 à 15:55 : Nouveau trailer de NieR: Automata
» 04.12.2016 à 01:09 : Date de sortie de NieR Automata en Occident
» 01.12.2016 à 17:35 : Le prologue de Final Fantasy XV en français
» 01.12.2016 à 16:01 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 2/2
» 30.11.2016 à 21:45 : FFXV : Un trailer live-action pour la sortie
» 29.11.2016 à 21:00 : Sortie de Final Fantasy XV
» 26.11.2016 à 00:11 : FFXIV maj 3.5 - The Far Edge of Fate dévoilée
» 25.11.2016 à 16:50 : Rétrospective VersusXIII/FFXV - Part 1/2
» 22.11.2016 à 10:11 : NieR Automata x FFXV : la collaboration
» 21.11.2016 à 16:06 : Visite guidée de Final Fantasy XV en vidéo