Vous êtes ici : AccueilFinal Fantasy 11Les Divinités de Vana’dielTitan

Titan

Icône titan

Titan est le Dieu des Secousses en stase à l’intérieur du proto-cristal de la terre, dans les Cavernes de Sable Mouvant de la région de Kuztoz. Titan est présenté comme un géant légendaire qui porte le monde à bout de bras. Il aide les invokeurs en faisant trembler le sol et en jetant d’énormes rochers grâce à sa force colossale.

Les légendes racontent que dans les temps anciens, un conflit majeur avait lieu pour la possession des terres au sud du continent de Quon. La situation de crise empirait à chaque instant entre les géants et les humains. Malgré la force colossale des géants (que l’on appelait aussi titans), les humains réussirent à les tuer un par un grâce à leur nombre et leur ingéniosité.

Quelque temps après la fin de la guerre, une jeune fille essaya de rattraper un agneau qui s’était enfui. Elle le poursuivit jusqu’à l’endroit où les corps des géants gisaient. Elle souhaitait rentrer le plus rapidement possible mais la simple pensée d’un retour sans l’agneau lui était insupportable. Daemdalus, c’est ainsi que se prénommait la jeune fille, retrouva finalement l’animal sur le dos d’un soldat géant.

Elle grimpa sur ce qui ressemblait à une petite montagne et fut soulagée de récupérer l’agneau. Mais le répit fut de courte durée. Un râle sortit de la bouche du titan, faisant trembler toute la forêt. Daemdalus fut si terrifiée qu’elle ne put ni bouger ni crier. Après un rapide coup d'œil, elle constata que le géant était grièvement blessé à la tête et à la jambe. La jeune fille versa alors sa gourde d’eau dans la bouche du titan, qui ouvrit les yeux. A la vue de Deamdalus, la colère le gagna. Mais il fut aussitôt submergé par le chagrin.

La jeune fille se servit de ses vêtements pour panser ses blessures et le guida jusqu’à une caverne non loin de là. A partir de ce jour, elle lui apporta quotidiennement de l’eau et de la nourriture. Sans même s’inquiéter de son visage confus, elle commença également à lui raconter des anecdotes de sa vie personnelle. A propos de l’agneau, de son frère, de la dernière volonté de sa mère d’être gentille avec quiconque en avait besoin, des féroces titans vus par les villageois…

Petit à petit, le géant lui ouvrit son cœur. Il raconta à Deamdelus une vérité bien différente de celle qu’elle connaissait. Les titans vivaient pacifiquement dans la forêt jusqu’à ce que les humains interviennent. A cause de la déforestation massive, les géants perdirent leurs foyers, leur nourriture, leurs ressources... Leurs protestations ignorées, ils n'avaient d’autre choix que de se dresser contre l'oppresseur. Daemdalus ne put s’empêcher de fondre en larmes et s’excusa un nombre incalculable de fois au nom de son village. Le géant ne lui en tint pas rigueur et la réconforta.

Ces jours heureux ne pouvaient durer éternellement. Le frère aîné de Daemdelus remarqua les escapades de sa cadette et la suivit. Effrayé par sa découverte, il retourna immédiatement au village prévenir les autorités. Deamdelus essaya tant bien que mal de les retenir, en vain. Afin de garder sa seule amie en sécurité, le géant se rendit sans aucune résistance.

Il fut escorté jusqu’au village où on le retint captif sur la place centrale, en vue de son exécution. Lorsque Deamdelus le vit enfin, sa blessure à la jambe s’était rouverte. Souffrant le martyre, le titan s’écroulait peu à peu. Ne pouvant supporter de voir son ami dans cet état, Deamdelus se jeta sur lui, essayant de le retenir. Ne voulant pas la blesser, le géant se redressa. Malheureusement, il atteignit bien vite ses limites. Dans un rugissement de douleur et de chagrin, il s’écroula pour de bon.

La déesse, témoin de cette tragédie, ne put s’empêcher d’intervenir directement. Elle accorda à Deamdelus et au titan leur plus grand souhait : vivre en paix ensemble. Elle leur permit ainsi de rejoindre les cieux. Les habitants du village, assistant à ce spectacle divin, comprirent leurs erreurs. Ils se repentirent sincèrement pour tout le mal commis envers les géants. Depuis cet événement, chaque année a lieu une cérémonie annuelle en leur souvenir.

Écrire un commentaire

Vous devez être inscrit(e) et connecté(e) pour pouvoir poster un commentaire.
Inscrivez-vous dès maintenant !