Vous êtes ici : AccueilInformationsFinal Fantasy Lost StrangerFinal Fantasy Lost Stranger : tome 3

Final Fantasy Lost Stranger : tome 3

Tome 3 : La bataille de Mysidia

Résumé

Shogo et ses compagnons ont été faits prisonniers par les terribles soeurs Magus. Ces dernières sont très intriguées par les sorts oubliés comme le don d’acuité de notre ex-employé de Square Enix. Assurées de leur supériorité, les sorcières ne se privent pas de raconter les raisons de leurs agissements si cruels, allant même jusqu’à faire un exemple devant leurs invités.

Heureusement, le groupe d’apprentis aventuriers parvient à s’échapper. Mais ce n’est que pour mieux se faire attraper à nouveau, par la garde royale cette fois. Seuls contre tous, ils devront alors prouver leur innocence. Leurs vies seront finalement épargnées grâce à la princesse.

Avant même d’avoir le temps de souffler, le château de Mysidia se retrouve attaqué de toute part et bien vite les gardes se retrouvent débordés. Malgré les différents qui se dressent entre Shogo, Sharuru, Duston, Rei et la garde royale, tous sont obligés de coopérer afin de survivre.

Notre avis

Ce tome 3 emprunte un chemin radicalement différent des deux premiers tomes. On passe de l’initiation à la vie d’aventurier à une atmosphère lourde et pesante. Il s’en dégage un sentiment de malaise, d’étouffement, couplé à certaines planches d’une rare violence pour un Final Fantasy, qui ne fait que trop bien décrire la peur qu’inspirent les soeur Magus ou l’état de la situation. Si cela peut sembler abrupt comme changement, en définitive cela ne fait que renforcer le statut des trois soeurs comme premières réelles antagonistes dans un pays en crise et le fait qu’il ne s’agisse pas d’un jeu.

Cela n’empêche pas la narration de respirer entre chaque partie, permettant à tout le monde de souffler pendant quelques passages plus légers. Ce sont d’ailleurs ces coupures qui permettent d’introduire des amorces pour des histoires secondaires, ce qui n’était pas encore présent jusqu’alors. Il est toutefois dommage de noter une très légère frustration dans le récit de ce tome. Il ne débute ni conclut quoi que ce soit, il se place simplement en plein milieu d’un arc sans apporter de révélation, rendant l’attente pour le prochain tome encore plus insoutenable.

Malgré toute cette tension, le manga n’oublie pas d’où il vient avec ses nombreuses références toujours aussi diversifiées et l’évolution des personnages via le système d’équipement. On peut féliciter Mana Books pour leur travail de traduction, allant même jusqu’à rechercher et utiliser les noms des objets et lieux utilisés dans les traductions d’époque des jeux.

Résumé détaillé avec spoiler et critique du tome 3

Écrire un commentaire

Vous devez être inscrit(e) et connecté(e) pour pouvoir poster un commentaire.
Inscrivez-vous dès maintenant !