Vous êtes ici : AccueilInformationsFinal Fantasy Lost StrangerFinal Fantasy Lost Stranger : tome 4

Final Fantasy Lost Stranger : tome 4

Tome 4 : La volonté des rois

Résumé

Après avoir repoussé l’assaut des poupées Calca et Brina, la cérémonie de passage à la vie adulte de la princesse Sarah a enfin lieu. Bien évidemment, les soeurs Magus ne peuvent rester indifférentes à l’évènement. S’invitant à la fête, elles ne peuvent s’empêcher de faire une démonstration de leurs incroyables pouvoirs et de dévoiler leurs plans.

C’est un duel acharné que se livrent alors les forces en présence. D’un côté la volonté inébranlable de la princesse de Mysidia, et de l’autre la puissance brute des soeurs qui comptent plusieurs sorts oubliés entre leurs mains.

Sans réelle surprise, la balance penche d’abord allègrement en la faveur des trois sorcières. Mais c’est sans compter sur Shogo qui arrive, contre toute attente, à dompter le trésor ancestral du royaume de Mysidia. Se servant à bon escient de son nouveau pouvoir, il réussit à acculer ses ennemis. Privée de solution de repli, l'aînée se voit alors obligée de puiser dans ses derniers retranchements, pour le meilleur et pour le pire.

Notre avis

Indubitablement, il s’agit là d’un tome dans la droite lignée du précédent. Le scénario global ne fait pas d’avancée majeure mais les personnages sont encore une fois au coeur de l’écriture. Si la dernière fois, les soeurs Magus étaient le sujet principal, c’est la princesse qui a la part belle dans ce volume. Si le personnage évolue rapidement, le rythme frénétique des chapitres ne laisse pas le temps d’ancrer ses réflexions. Ce qui donne parfois l’impression de faire face à quelqu’un qui n’est pas sûr de ce qu’il avance, contrairement aux propos tenus. Malgré tout, il y a un très bon équilibre entre les personnages de Sarah et Maria.

C’est sans doute l’un des deux gros soucis de cet arc narratif consacré au royaume de Mysidia. Les combats sont beaucoup trop présents. Cela fait deux tomes que cela dure. Depuis l’arrivée à Mysidia, tout s’enchaine très rapidement, spécialement les nombreuses batailles. Et par conséquent, le développement de personnage n’a que très peu de place. Le second problème, qui est directement lié au premier, c’est que le groupe de Shogo ne fait qu’acte de présence sans avoir de réelle influence sur les évènements.

Nuançons quand même nos propos. En dépit de ce qui est dit au dessus, la lecture reste toujours aussi fluide et agréable. La mangaka Itsuki Kameya nous offre encore de magnifiques planches, sublimant des scènes d’action à couper le souffle. Le manga prend d’ailleurs toujours autant de plaisir à disséminer des clins d’oeil ici et là qui feront plaisir aux fans les plus assidus. Heureusement, le volume 5 devrait clore l’arc de Mysidia et donc nous pouvons espérer que cela redémarre sur de meilleurs rails.

Résumé détaillé avec spoiler et critique du tome 4

Écrire un commentaire

Vous devez être inscrit(e) et connecté(e) pour pouvoir poster un commentaire.
Inscrivez-vous dès maintenant !