Vous êtes ici : AccueilLe siteLes NewsActualité : Preview : 2nde démo de Stranger of Paradise

Preview : 2nde démo de Stranger of Paradise


Stranger of Paradise: Final Fantasy Origin

Après l’annonce de l’E3 2021 et la première démo, Square Enix et Koei Tecmo ont publié à l’occasion du TGS 2021 une nouvelle démo qui montre les changements apportés et du contenu supplémentaire. Grâce aux retours de la communauté, les développeurs ont pu améliorer et faire quelques ajustements sur le gameplay et les graphismes. C’est aussi le moment propice d’en dévoiler plus sur le système de combat avec des nouveaux jobs, une nouvelle zone et surtout d’en dire plus sur l’intrigue par le biais d’un nouveau personnage qui rejoint l’équipe : Néon.

Le mythe de Chaos

La démo commence comme lors de la première avec le champ de blé qui pique les yeux, un peu moins certes, mais qui pique quand même et le Temple du Chaos avec son combat contre Proto-Chaos. Derrière l’armure se cachait Néon, une jeune femme qui souhaitait devenir Chaos pour briser un mythe et apporter la vérité au monde entier. N’ayant pas réussi, elle décide de rejoindre nos trois héros après une séquence… humoristique : Jack trouve l’explication ridicule et sort son smartphone pour mettre une musique type rock métal que pourrait faire Limp Bizkit. Personnellement, j’ai trouvé cela très drôle et je pense que cette séquence est assumée, réfléchie et voulue pour faire le buzz sur Internet. Est-ce que cela a marché ? Certainement, vu les réactions que l’on trouve sur Twitter. Je ne m’y attendais absolument pas et j’avoue que j’ai rigolé sur le coup. Rigoler pour la scène ou rigoler parce que c’était ridicule ? Difficile de le décrire mais cela ne m’a pas laissé indifférent, ça c’est sûr, et cette scène a été mûrement réfléchie et assumée pour en faire des memes sur Internet.

Chaos c’est pas une personne ni un monstre. Ce n’est qu’une fantaisie. Les ténèbres, les monstres, ce désespoir qui ronge les cœurs des gens… C’est facile de croire que tout est l’œuvre d’une créature maléfique, de Chaos. Le peuple de Cornélia peut alors espérer qu’il suffirait de le vaincre pour sauver le monde. J’ai donc décidé de me sacrifier. Je me suis dévouée aux ténèbres pour devenir Chaos pour que quelqu’un puisse me vaincre et ainsi mettre fin à cette fantaisie.

Mais si ce n’est pas les origines de FINAL FANTASY comme le dit le sous-titre du jeu, qu’est-ce que cela peut bien être ? Impossible à l’heure actuelle d’avoir la réponse mais on peut déjà émettre quelques hypothèses. On peut plus ou moins confirmer qu’il s’agit bien d’un isekai (sous-genre de la fantasy japonaise dont l'intrigue tourne principalement autour d'un personnage transporté, piégé, ou réincarné dans un univers parallèle) mais que la prophétie telle qu’on l’a connue n’est pas exactement la même dans ce monde.

La côte de Sunleth... ?

Cette nouvelle zone tranche radicalement avec le Temple du Chaos. Très verdoyante, colorée et lumineuse, la Côte Illusoire ressemble beaucoup à la Côte de Sunleth de FINAL FANTASY XIII. Et pour ne pas arranger le tout, le fond musical utilise les notes de la musique Sunleth Waterscape, ce dernier étant un arrangement musical du thème de Serah. Même les mécaniques sont similaires. Si vous n’avez pas joué à FINAL FANTASY XIII, sachez qu’il était possible de changer la météo à volonté pour pouvoir progresser. C’est exactement la même chose ici sur Stranger of Paradise avec la pluie et le beau temps. Utiliser la bonne météo vous permet d’ouvrir de nouveaux chemins et de pouvoir progresser dans le niveau.

Par exemple, la pluie supprime les ronces de votre chemin et les magies électriques sont plus efficaces. Remettre le beau temps fait revenir les ronces mais le niveau d’eau est bas. Heureusement, des câbles faisant office d'échelle sont présents pour pouvoir revenir sur vos pas plus rapidement et sauvegarder ou changer la météo. Très curieux tous ces rapprochements, vous ne trouvez pas ?

Pour résumer, cette zone fait penser à FINAL FANTASY XIII, mais on est bien sur FINAL FANTASY I. Après le combat contre Chaos, le jeu nous emmène vers un hub avec la mappemonde de FINAL FANTASY I où il est possible de naviguer pour choisir la prochaine destination. C’est également le lieu où sont proposées les missions secondaires pour les personnes à la recherche de challenge.

Plus besoin de traverser la rue

Pour cette nouvelle démo, les développeurs ont ajouté trois nouveaux jobs de base : épéiste, surineur et pugiliste en plus du gladiateur, du mage et du lancier ainsi que cinq nouveaux jobs supérieurs : chevalier, voleur, moine, mage blanc, mage rouge en plus du guerrier, du mage noir et du chevalier dragon. Ils ont également procédé à des ajustements pour rendre le jeu plus fluide, ce qui se ressent surtout lorsque l’on joue un mage, même s’il manque toujours le fameux ralenti qui pourrait sauver des vies.

N’hésitez pas à lire notre précédente preview qui explique plus en détail le système de combat.

Comme vous le savez, derrière le système de combat se trouve l’équipe de Nioh, jeu acclamé par la critique avec plus de cinq millions de ventes dans le monde en deux épisodes. Vous prenez un mixeur et vous ajoutez FINAL FANTASY, Nioh, la série Souls et de l’abordable et vous avez Stranger of Paradise.

Les trois difficultés ont été renommées pour l’occasion : facile devient Flegme, normal devient Frénésie et difficile devient Furie. Dans le mode Flegme, un mode Sûreté est disponible pour les joueurs voulant simplement profiter de l’histoire et supprimer la difficulté :

  • la puissance des ennemis et la qualité du butin obtenu sont les mêmes qu’en difficulté Flegme ;
  • le coût de rupture de l’égide spirituelle est réduit ;
  • les attaques imparables deviennent parables ;
  • vos PM Max ne diminuent pas après un KO ;
  • les alliés KO sont ressuscités automatiquement.

La réputation des jeux Souls et Souls-like est connue dans le monde entier : ce sont des jeux difficiles qui demandent de la concentration, presque de l’abnégation et de la volonté. Je vous rassure, Stranger of Paradise FF Origin est bien plus abordable que ses confrères. Il porte le nom de FINAL FANTASY, donc le jeu se doit d’être plus indulgent. Avec les ajouts de ces jobs, les possibilités ont été grandement multipliées. Grâce aux options proposées, il est possible d’avoir son propre style de jeu avec les deux jobs jouables. Vous pouvez par exemple jouer un Chevalier Dragon avec ses Sauts et terminer le combat avec le job Voleur pour vaincre rapidement un ennemi ou encore jouer uniquement le Moine et déchaîner les enfers avec ses Poings Foudroyants. Vous avez tous les choix comme dirait un grand groupe de télévision française.

L’autre amélioration concerne les alliés. Ils sont également rattachés à un job et on peut maintenant les personnaliser. Ils sont également bien plus efficaces et peuvent utiliser toutes leurs compétences. Ils peuvent faire la différence pour mettre en rupture votre adversaire. Deux possibilités : soit vous leur donnez des ordres, soit vous les mettez en Résonance. C’est une ressource qui se recharge sur le temps et qui rend vos alliés super agressifs en appuyant sur la touche directionnelle droite et gauche. Très utile si vous êtes en difficulté ou que vous voulez vite en finir.

Deux autres joueurs peuvent se joindre à vous dans le combat grâce au mode multijoueur (qui demandera un abonnement dépendant des plateformes). Ces joueurs prendront la place de vos alliés gérés par l’intelligence artificielle et fonctionneront plus ou moins comme dans Nioh ou Dark Souls. C’est une fonctionnalité qui a son importance et qui rend le jeu bien plus agréable, plus fun à parcourir ! Les deux autres joueurs ou vous prendrez le contrôle d’un des personnages et vous pourrez jouer les jobs que vous souhaitez. Disons par exemple que Jack jouera le tank avec le Guerrier et Chevalier, Ash ou Jed jouera le DPS avec le Moine ou Chevalier Dragon pour combiner puissance et vivacité et Néon sera Mage Blanc et Mage Rouge pour le support et les attaques à distance.

Le plaisir coupable

En définitive, cette nouvelle démo est plus convaincante, comme la nouvelle bande-annonce. Mais soyons quand même honnête, le jeu a encore pas mal de soucis techniques et a besoin d’optimisations. Graphiquement, le jeu n’est toujours pas beau et souffre de nombreux ralentissements. La caméra peut aussi faire des siennes et vous gâcher un combat. Ce ne sera pas le jeu de l’année, il ne remportera probablement pas de récompenses à cause de son côté maladroit mais il peut respirer le fun. C’est stupide mais parfois, on peut avoir envie de manger de la malbouffe. C’est exactement comme cela que je ressens le jeu : un plaisir coupable mais, de temps en temps, ça ne fait pas de mal. Derrière tous ces défauts, nous avons peut-être un bon jeu mais il faudra encore du travail d’ici le 18 mars 2022. On répète, cela n'enlève pas ses problèmes ceci dit, mais c’est un petit kiff qui ne sera pas de refus en attendant les vrais projets pour les 35 ans de la saga FINAL FANTASY. Le seizième épisode, vous avez dit ?

Stranger of Paradise: Final Fantasy Origin est développé par Koei Tecmo et Square Enix. Il sortira le 18 mars 2022 sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, PC via Epic Games Store. Une nouvelle démo est maintenant disponible jusqu'au 11 octobre sur PS5 et Xbox Series. Un sondage sera disponible à la fin, comme lors de la première démo.

Écrire un commentaire

Vous devez être inscrit(e) et connecté(e) pour pouvoir poster un commentaire.
Inscrivez-vous dès maintenant !

Dernières actualités

Concernant Stranger of Paradise: Final Fantasy Origin

» 07.10.2021 à 15h13 : Preview : 2nde démo de Stranger of Paradise
» 01.10.2021 à 13h00 : TGS 2021 : Stranger of Paradise FF Origin
» 30.09.2021 à 13h55 : TGS 2021 : Le programme de Square Enix
» 22.06.2021 à 21h25 : Preview : Le chaos Stranger of Paradise FF
» 13.06.2021 à 23h59 : E3 2021 : Résumé du showcase Square Enix

Le reste de l’actualité (archives)

» 17.10.2021 à 13:07 : Media Tour Endwalker Part 8/8
» 16.10.2021 à 02:12 : Media Tour Endwalker Part 7/8
» 16.10.2021 à 02:06 : Media Tour Endwalker Part 6/8
» 16.10.2021 à 01:39 : Media Tour Endwalker Part 5/8
» 16.10.2021 à 01:12 : Media Tour Endwalker Part 4/8
» 16.10.2021 à 00:50 : Media Tour Endwalker Part 3/8
» 15.10.2021 à 20:38 : Media Tour Endwalker Part 2/8
» 15.10.2021 à 20:12 : Media Tour Endwalker Part 1/8
» 07.10.2021 à 16:05 : Mort du compositeur Koichi Sugiyama
» 07.10.2021 à 15:13 : Preview : 2nde démo de Stranger of Paradise
» 05.10.2021 à 17:24 : Sora ouvre la porte dans Smash Bros Ultimate
» 03.10.2021 à 22:28 : TGS 2021 : Echoes of Mana
» 03.10.2021 à 21:38 : TGS 2021 : Quelques infos sur FFXVI
» 03.10.2021 à 21:08 : TGS 2021 : DQX Offline a une date de sortie
» 01.10.2021 à 17:38 : TGS 2021 : Dungeon Encounters