Vous êtes ici : AccueilLe siteLes NewsActualité : FFVII Remake : Du rêve à la réalité

FFVII Remake : Du rêve à la réalité


Final Fantasy VII Full Remake

Nous y sommes presque !

Difficile à croire, mais ce qui a été pendant des années un fantasme de fans va se matérialiser dans quelques jours. Final Fantasy VII Remake existe bel et bien, et ce n'était pas gagné d'avance...

Dans cet article nous allons tenter de vous raconter d'où vient ce désir si urgent d'un remake de Final Fantasy VII, parlons de la genèse du projet et peignons une sorte de chronologie des événements qui ont mené jusqu'à ce jour J. C'est parti !

Final Fantasy VII

I / La légende Final Fantasy VII

Doit-on encore présenter Final Fantasy VII ? Véritable monument du jeu vidéo et poule aux œufs d’or de Square depuis plus de 20 ans, ce jeu a bouleversé l’histoire du RPG japonais à travers le monde. On ne s’en rend peut-être plus compte aujourd’hui, mais FFVII a révolutionné le jeu vidéo de l'époque sur PlayStation en étant l’un des premiers jeux réalisés avec des cinématiques et environnements en 3D avec des personnages en temps réel. Un énorme bon en avant qui paraît banal de nos jours mais qui avait permis une immersion et une narration cinématographique au réalisme quasiment jamais vu dans les années 90.

Dès le lancement du jeu, Squaresoft et Sony ont réussi leur pari en explosant les chiffres de ventes à travers le monde et ont permis à une partie de la population (nous) de découvrir les J-RPG. On peut parler de tournant dans l’histoire de Square qui, malgré le succès de toute sa saga, a vu Final Fantasy franchir un nouveau cap dans le monde grâce au septième épisode, un succès qui a perduré dans le temps jusqu’à aujourd’hui. Une saga mythique à l’illumination de laquelle a largement participé FFVII.

Final Fantasy VII proposait une histoire mature et une narration rare pour les jeux de cette époque. Alors que nous débutons l’aventure dans la peau de Cloud, membre du groupe écologiste Avalanche, dans une guerre contre une multinationale qui détruit la planète, nous nous retrouvons très rapidement au cœur d’une menace bien plus imminente et redoutable.

Final Fantasy VII a vu l’avènement de personnages mythiques tels que Cloud et Sephiroth, toujours considérés comme les personnages les plus marquants dans la saga, mais également de moments d’émotion rares et poignants. Une séquence en particulier est d’ailleurs toujours dans le top des scènes les plus tristes de l’histoire du jeu vidéo.

Final Fantasy VII

Le gameplay du jeu suivait la lignée de la saga Final Fantasy et son évolution avec un tour-par-tour qui avait fait ses preuves. Le nouveau système de matérias a ajouté un aspect stratégique au jeu en proposant au joueur de personnaliser son aventure et chacun de ses personnages avec leurs propres associations de sorts et compétences.

Plus de 20 ans après la sortie de Final Fantasy VII ce sont plus de 10 millions de ventes et des récompenses à en pleuvoir qui sont recensées pour ce jeu qui a connu des ressorties sur quasiment toutes les plateformes possibles. C’est simple, si vous ne connaissez pas encore cette œuvre, vous avez forcément chez vous un moyen d’y jouer dans de bonnes conditions.

Final Fantasy VII
Final Fantasy VII

II / L'impact de Final Fantasy VII

Final Fantasy VII se situe au milieu de l’histoire de la franchise Final Fantasy et il occupe tous les esprits. Son impact impressionnant s’explique par la prouesse technique et la claque visuelle que le jeu a mis aux joueurs en 1997, mais aussi par le fait que c’est le premier Final Fantasy à sortir partout dans le monde et particulièrement en Europe. En effet, si les Américains ont pu posséder les FF Super NES à retardement, ce n’était pas notre cas, sauf en passant par la case import.

Plus qu’une aubaine pour Final Fantasy, FFVII a ouvert la porte aux RPG japonais jusqu’ici ciblés à un public très restreint. Quand on voit aujourd’hui le succès des J-RPG sur consoles et leur prolifération, le succès de ce style de jeu serait arrivé tôt ou tard. Mais Final Fantasy VII avait su s’imposer par un scénario mature qui n’hésitait pas à choquer les esprits avec des scènes marquantes (vous savez de quoi je parle) ou encore de dénoncer les dérives des multinationales et le danger imminent sur l’environnement. Un sujet toujours d’actualité donc.

Final Fantasy VII a procuré des émotions et de la réflexion sur la vie et la mort en peignant des personnages humains et vulnérables. Les émotions qu’a suscitées le jeu étaient inhabituelles dans le jeu vidéo des années 90, et d’autant plus pour le public occidental qui n’avait pas encore eu la chance de tâter ce genre de jeu basé sur la narration plus que sur l’action.

Final Fantasy VII

Bien plus qu’un jeu vidéo divertissant, Final Fantasy VII était considéré comme une véritable œuvre cinématographique tant ses cinématiques étaient de haute volée.

Si Final Fantasy VII a réussi son pari de propulser la saga dans le monde, c’est aussi et surtout grâce à l’aide et l’apport de Sony qui a fait de FFVII l’un des porte-étendards de la PlayStation à sa sortie.  Tandis que le jeu devait logiquement sortir sur Nintendo 64, Playstation s'est imposée comme la meilleure solution pour l'ambition de Squaresoft. Avec une campagne de publicités massive à coup de millions d’euros, il était impossible de passer à côté du nouveau bijou de Squaresoft à l’époque.

Pub à la télé, sur les affiches, les magasines spécialisés… FFVII était partout et Sony n’a pas hésité à lâcher près de 40 millions d’euros dans la promotion du jeu, dont 30 millions en dehors du Japon, pour faire connaître la saga. Un choix payant puisque le jeu s’écoulera à 3 millions d’exemplaires aux USA et 2 millions en Europe à son lancement. Nul doute qu’aujourd’hui Square ne regrette pas d’avoir trahi Nintendo pour rejoindre Sony au meilleur moment…

Final Fantasy VII

Avec ce succès retentissant, les développeurs de chez Squaresoft ont gagné en confiance et ouvert les portes à Final Fantasy dans le monde et pas uniquement à l’archipel nippon.

Final Fantasy VII était le premier en 3D, le premier sur PlayStation et également le premier grand jeu d’une équipe aujourd’hui respectée dans le monde. Un tournant dans l’histoire de cette jeune équipe qui deviendra colossale.

Pour les plus jeunes d’entre vous, Final Fantasy VII est aussi populaire et mythique pour toute ces raisons !

Final Fantasy VII

III / L'héritage vivant

Final Fantasy VII est évidemment l’épisode fétiche de beaucoup de joueurs mais également d’une partie de ses créateurs qui aiment se rappeler avec nostalgie cette époque incroyable de leur vie.

Square Enix a donc su surfer sur le succès de cet opus et sur le désir de ses développeurs pour agrandir l’univers du jeu et ainsi créer le projet Compilation of Final Fantasy VII !

Menée par Yoshinori Kitase et Tetsuya Nomura, cette compilation avait pour but de développer le scénario et l’univers de Final Fantasy VII en y apportant du background, des personnages, et expliquer certains concepts encore obscurs du jeu, mais également découvrir le futur de nos héros.

Annoncée en 2003, cette compilation comprenait 3 jeux et un film.

  • Before Crisis : Final Fantasy VII, sorti sur téléphones uniquement au Japon en 2004. Raconte l’histoire des Turks et des prémices d’Avalanche avant le jeu Final Fantasy VII.
  • Final Fantasy VII: Advent Children, film sorti en DVD en 2005. Se déroule deux ans après le jeu alors qu’une épidémie dévaste le monde et que le retour de Sephiroth est imminent.
  • Dirge of Cerberus : Final Fantasy VII sorti sur PS2 en 2006. Ce jeu se déroule 3 ans dans le futur de Final Fantasy VII et met en scène Vincent face à de nouveaux adversaires.
  • Crisis Core : Final Fantasy VII sorti sur PSP en 2007. Cette fois c’est une prequel à FFVII se déroulant 7 ans avant le début du jeu et mettant en scène Zack et son destin tragique.

En plus de ces projets, nous pouvons également y ajouter plusieurs nouvelles telles que On the way to a smile ou The kids are alright: A Turks side story et un OAV nommé Final Fantasy VII: Last Order.

Final Fantasy VII
Final Fantasy VII

Tous ces projets avaient donc pour but de surfer sur la vague déferlante FFVII et de proposer aux joueurs de replonger dans l’univers du jeu avec plus ou moins de succès et réussite.

Cette compilation a évidemment grandement contribué aux demandes incessantes de Remake. Rien que le fait de découvrir ses personnages préférés en haute définition se battre dans des chorégraphies époustouflantes dans Advent Children en a fait saliver plus d’un.

Square Enix en a d’ailleurs joué en ponctuant l’aventure de Crisis Core d'un message logique mais toutefois percutant. Alors que nous redécouvrons l’introduction de FFVII et la première apparition de Cloud, sur le train en direction du réacteur Mako qui débutera l’aventure, cette séquence se conclut par la phrase : « To be continued in FINAL FANTASY VII ». De quoi relancer un poil l’engouement…

Bien plus tard, la vague de projets a continué doucement avec d’autres modestes projets comme Final Fantasy VII G-Bike, qui reprenait la fuite de Midgar en moto et FFVII Snowboarding, un mini jeu de snowboard donc. Deux petits jeux qui n’auront pas eu leur effet mais auront le mérite de replacer FFVII dans la tête des gens pour les préparer au futur…

IV / Le fantasme "FFVII Remake"

Malgré la bonne santé de la saga Final Fantasy qui continue de perdurer depuis des années et ne cesse de se renouveler, les fans de Final Fantasy VII ont toujours eu un rêve, un espoir : que Final Fantasy VII renaisse dans un remake en haute définition.

L’étincelle qui a mis le feu a eu lieu en 2005 avec la diffusion d’une démo technique finalement pas si anodine. Pour vanter la puissance de la PS3 juste avant sa sortie, Square Enix a recréé l’introduction de Final Fantasy VII avec des graphismes époustouflants.

Bien qu’ils aient insisté sur le fait que ce n’était qu’une démo technique, les fans rêveurs ont vu là une opportunité et n’ont eu de cesse de réclamer à Square Enix un Remake de FFVII depuis ce jour.

Durant nos invitations à rencontrer les réalisateurs de Final Fantasy lors de leurs tournées mondiales pour la promotion d’autres titres, les hommes influents que sont Yoshinori Kitase, Shinji Hashimoto ou encore Motomu Toriyama nous ont souvent avoué qu’à chacune de leurs venues en Europe, les fans et professionnels ne leur parlent que de Final Fantasy VII et les interrogent sur un éventuel Remake.

Comme par exemple lors de cette interview de Yoshinori Kitase réalisée par nos confrères de Gamekult en 2008 :

Le retour de Cloud devra donc attendre un remake de Final Fantasy VII ?

Kitase : Je suis ouvert à tout. Nous avons beaucoup d'idées en tête, le problème c'est le timing. Je sens que ça n'est peut être pas le bon moment pour le faire. Le support des fans et la demande sont là, mais il faut aussi penser au côté développeur. Il faut que les moyens soient réunis pour faire un bon jeu... car le jeu devra forcément être bon ! Cela étant dit, au moment venu, nous serons totalement enthousiastes à l'idée de travailler sur un remake.

Relire l'article : Crisis Core : Interview

Ou Shinji Hashimoto dans le magazine PLAY UK, toujours en 2008 :

Vous avez une base de fans qui aime se faire entendre. Comment répondez-vous à la pression qu’ils vous mettent, par exemple avec leur actuelle volonté d’un remake de Final Fantasy VII ?

HASHIMOTO : Depuis qu’Internet fait partie intégrante de nos vies, il y a un grand nombre de commentaires qui nous sont envoyés et les gens nous envoient même des pétitions sur le genre de choses qu’ils voudraient voir, et évidemment nous regardons ces messages et les prenons en considération. Mais bien sûr, un grand nombre de ces requêtes n’est pas possible à satisfaire. L’équipe qui travaille sur FFXIII doit d’abord terminer le jeu et ensuite commencer à travailler sur quelque chose de différent. Alors la voix des fans est importante et les équipes l’entendent, mais nous voulons que les gens comprennent que nous ne pouvons pas être partout et satisfaire tout le monde.

Relire l'article : Interview de Kitase et Hashimoto

Chez Square Enix ils le savent tous, Final Fantasy VII a une place particulière dans la saga et chaque fan a déjà imaginé un jour voir revenir cette légende. Plus le temps, les générations de consoles et les moyens techniques avancent, plus le rêve grandit dans la tête des gens.

De l’aveu même de Tetsuya Nomura en 2004, retravailler sur Final Fantasy VII a toujours été un désir mais c’est le manque de temps et la charge de travail dense qu’affronte sans cesse Square Enix qui les en empêchent.

Relire l'article : Nomura parle !

Final Fantasy VII
Tetsuya Nomura, réalisateur de FFVII Remake

Hajime Tabata, Motomu Toriyama ou encore Yoshinori Kitase, des piliers du studio japonais ont également laissé des indices et parlé des demandes incessantes des fans pour ce projet. L’envie de produire ce remake leur brûle évidemment les doigts, mais tous ces hommes précisent que pour ce faire, il faudrait réunir l’équipe clé de l’épisode original qui est beaucoup trop occupée et demandée… pour le moment.

Magazine Officiel Playstation : En ce qui concerne le remake de Final Fantasy VII, vous aviez dit qu'il n'arriverait jamais. Pourquoi ça ?

Hajime Tabata : Je pense que les conditions nécessaires à l'accomplissement de ce remake n'ont pas été réunies à ce jour. En revanche le développement d'un remake deviendrait tout à fait possible si les premiers membres de l'équipe de développement originale de Final Fantasy, comme Kitase et Nomura, étaient disponibles.

Relire l'article : FFVII, un remake toujours possible si...

Kitase sur le site bit-tech :

Ce que j´en pense, c´est que si nous souhaitons réaliser un remake digne de ce nom, tous les artistes et designers clef de l´équipe originale doivent être de nouveau rassemblés. Mais en dépit de notre conception commune de ce que devrait être ce remake, nous sommes incapables aujourd'hui d´entamer le développement. Chaque membre est à présent engagé dans des projets aussi nouveaux que conséquents, à l´instar de Final Fantasy XIII. Et ces projets demanderont énormément de temps. Sans doute que, lorsque ces jeux seront terminés, nous reconsidérerons la demande.

Relire l'article : Pas de FFVII... pour le moment

Kitase sur Virgin17 dans l’émission Next Gen :

Tous les jours, je me réveille, et le projet avance peu à peu, bien qu'il ne soit encore qu'à l'étape de réflexion.

Relire l'article : Pas de FFVII... pour le moment

Final Fantasy VII
Yoshinori Kitase, producteur de FFVII Remake

Toriyama sur VG247 :

Il n'y a pas de projet officiel lancé à propos du remake de Final Fantasy VII en ce moment. Et il n'y en aura pas tant que Toriyama et Kitase travailleront sur le développement de Final Fantasy XIII, cependant, le remake tient une place spéciale dans le cœur de Kitase et Toriyama. Ils en parlent souvent personnellement en disant "Si on le faisait il serait comme cela, ou comme ceci..." Donc ils en parlent mais il n'y a aucun projet en cours pour l'instant. Mais il y a eu la sortie récente du jeu sur le PSN, donc nous pouvons y jouer en ce moment.

Relire l'article : Et pour le remake de Final Fantasy VII?

Toriyama chez Siliconera : Si vous deviez réaliser le remake d'un Final Fantasy, lequel serait-il ?

Ce serait Final Fantasy VII. Si nous avions la main-d'œuvre et le temps d'y travailler, si nous pouvions réaliser un remake de Final Fantasy VII avec la qualité de Final Fantasy XIII, ce serait un gigantesque projet. Si nous pouvions trouver le nombre de personnes dont nous avons besoin, ce serait le remake que je voudrais vraiment réaliser.

Relire l'article : Final Fantasy VII sur PS3 se fait désirer

Yoichi Wada, l’actuel PDG de Square Enix en 2010 y a même été de sa petite déclaration en affirmant que les fans sont effectivement en feu et qu’ils étudient sérieusement cette option.

À l'heure actuelle, nous n'avons pas de direction claire mais de nombreux fans ont demandé que nous fassions un remake de Final Fantasy VII. Nous allons explorer cette possibilité pour déterminer si nous allons le faire et sur quelle plateforme. 

Relire l'article : Yoichi Wada intéressé par le remake de FFVII

Final Fantasy VII
Yoichi Wada, ex-PDG de Square Enix

Les cerveaux étaient tellement en ébullition durant cette période post-Crisis Core/Advent Children et ces déclarations intrigantes qu’Internet ne parlait que de ça au point d’y voir des signes partout. Notamment lors de l’annonce de l’événement DK?3713 organisé dans l’optique de faire la promotion de six de leurs projets où la toile s’est affolée en analysant le logo de cette conférence pour y lire un énigmatique REMAKE 7… On vous laisse juger :

Final Fantasy VII

Relire l'article : Rumeur : Quand DKS3713 devient Remake 7

En 2013, alors que Yoshinori Kitase et Motomu Toriyama étaient en déplacement en France pour la promotion de Final Fantasy X/X-2 Remaster, nous avons pu nous entretenir avec eux en compagnie de nos amis du site Final Fantasy Dream. Sur le sujet de la remasterisation, nous n’avons pas pu nous empêcher de relancer le sujet d’un Final Fantasy VII en HD…

Après avoir terminé FFX/X-2 HD Remaster, est-ce que vous pensez continuer sur votre lancée et peut-être travailler sur une compilation de FFVII HD incluant par exemple Dirge of Cerberus et Crisis Core ?

Nous sommes au courant qu’il y a une grosse attente de la part de nos fans concernant un remake de FFVII. Pour le moment, il n’y a rien de prévu. Mais si nous voulons le faire, nous devrons faire une réunion et discuter pour faire ce remake de la meilleure façon possible. Cela pourrait être une remasterisation comme X/X-2 HD Remaster ou un remake complet. Cette fois-ci, il s’agit de notre première tentative pour une remasterisation. Je pense que cette situation a élargi notre champ de vision. Nous devons étudier la situation pour être sûrs de savoir ce que veulent les fans et ainsi prendre la bonne décision si nous devions faire un remake du septième épisode.

Relire l'article : JE 2013 : Interview Kitase et Toriyama

Nul doute que Square Enix savait qu’ils venaient d’ouvrir la boîte de Pandore avec cette fameuse démo technique en 2005. Mais depuis ce jour et jusqu’à l’annonce du remake 10 ans plus tard, ils n'ont jamais fermé la porte à cette eventualité et auront ainsi préparé les joueurs à ce moment. Square Enix en a tellement joué qu’ils ont été jusqu’à créer des sondages pour demander aux joueurs s’ils espéraient un remake de Final Fantasy VII un jour… quelle question !

Relire l'article : Remake de FFVII : si Square y pensait ?

V / Il existe !

L’annonce est tombée à l’E3 le 16 juin 2015 lors d’une conférence PlayStation qui restera à jamais dans l’Histoire. PlayStation venait de frapper un coup massif dans le monde vidéoludique en dévoilant coup sur coup l’arlésienne The Last Guardian, l’inespéré Shenmue 3 et le fantasmagorique Final Fantasy VII Remake.

Dès son annonce, le premier trailer du jeu a suscité l’émoi et a battu le record de vues de la chaine YouTube de PlayStation. Square Enix et PlayStation, toujours main dans la main, venaient de casser Internet en annonçant via un trailer maîtrisé et terriblement efficace le développement du jeu en exclusivité temporaire sur PS4.

Les fans français se souviendront longtemps d’avoir veillé toute la nuit pour vivre ce moment historique. Des centaines de vidéos pullulent sur Internet de personnes qui filment leur réaction à l’annonce de FFVII Remake, souvent dans l’hystérie et les larmes. Les cris et la standing ovation de l’instance de journalistes estomaqués présents dans la salle à cet instant parlent d’eux-mêmes.

C’est ce jour qui a rendu le rêve réel, et depuis nous ne cessons de parler et d’attendre ce remake avec impatience. Tetsuya Nomura et Yoshinori Kitase, les deux hommes en charge de ce projet faramineux développé en collaboration avec le studio CyberConnect2, n’ont eu de cesse d’être mis à contribution dans les magazines et sites spécialisés pour parler de FFVII Remake et d’essayer d’expliquer leur vision de cette réécriture du mythe.

VI / Plus qu'un simple Remake

Nous avons tous déjà essayé d’imaginer ce que donnerait notre Remake parfait. Même si le jeu d’origine appartient maintenant aux fans, ce sont toujours les développeurs de chez Square Enix qui insufflent leur génie et leurs désirs dans leur bébé. Certains choix vont forcément décevoir, notamment chez les défenseurs du tour par tour, mais dès les premiers trailers de gameplay du jeu, Final Fantasy VII Remake s’annonce comme un vrai jeu d’action au gameplay proche de la saga Kingdom Hearts par exemple.

Ce n’est évidemment pas nouveau, nous savons que la saga Final Fantasy évolue et tend de plus en plus à devenir un jeu d’A-RPG comme a pu le prouver la trilogie Final Fantasy XIII ou le dernier né Final Fantasy XV. FFVII ne déroge donc pas à la règle, mais pour tenter de rendre hommage au titre d’origine et rassurer les plus nostalgiques, Square Enix a annoncé un mode de jeu « Classique » permettant aux joueurs de ne gérer que le menu des compétences en laissant la jauge ATB se remplir sans faire d’actions.

Mais outre les craintes au niveau du gameplay, c’est surtout sur l’aspect du scénario et de la richesse considérable de son univers que cet opus est très attendu. Tetsuya Nomura a mis les points sur les i : la Compilation of Final Fantasy VII ne fait pas partie intégrante de ce Remake qui est vu comme une sorte de reboot de l’univers de FFVII. On oublie tout et on recommence.

Aucun personnage de la compilation n’apparaît dans ce jeu, mais certains de ses éléments sont évoqués d’une certaine manière. En revanche, vu que ça ne fait pas partie de la compilation, il y a certains personnages du roman de Nojima Final Fantasy 7 The Kids Are Alright qui font une apparition dans le jeu.

Voilà en quoi Final Fantasy VII Remake prend le plus de risques : ce n’est pas qu’un simple remake HD du jeu original mais bien une totale réécriture !

Final Fantasy VII
Final Fantasy VII

Attendez-vous donc à être surpris même dans des séquences que vous pensez connaître par cœur. Final Fantasy VII Remake a pour but de vous faire redécouvrir ce scénario, que tous connaissent, vu d’un nouvel œil, d’une nouvelle plume. Dans les récents trailers, nous avons déjà pu apercevoir que certaines scènes ont changé ou encore l’ajout de personnages totalement inédits.

C’est un risque de la part de Kitase et Nomura mais un parti pris audacieux. Les nouveaux joueurs vont pouvoir découvrir cette histoire inconnue autant que les fans incollables la redécouvrir avec ses ajouts et nouveaux chemins.

VII / Et pour la suite ?

Pour réaliser cette tâche considérable, Square Enix a pris la sulfureuse décision de découper son Remake en plusieurs parties. Une pilule qu’ils ont eu énormément de mal à faire passer (et surtout à expliquer) et que certains joueurs ne comprennent/valident toujours pas. Final Fantasy VII Remake, sortie prévue le 10 avril 2020, n’est donc que la première partie de l’histoire originale et ne se concentrera « que » sur la ville de Midgar.

Pour ceux qui s’en souviennent, dans Final Fantasy VII nous quittons Midgar au bout d’à peine 5h de jeu en ligne droite dans des environnements très similaires, en couloirs, et sans vraiment énormément d’interactions ni d'explorations. C’est principalement ce point qui inquiète le plus et qui a vu plusieurs joueurs prendre la décision de boycotter ce jeu et d’attendre une expérience plus complète.

Final Fantasy VII

Pour défendre Square Enix et essayer de comprendre cette difficile décision (car ils connaissent totalement les risques), depuis le premier jour où ce Remake a été évoqué, il a toujours été question de rendre hommage à FFVII de la meilleure manière. Pour Kitase et son équipe, raconter toute cette histoire et reproduire tous ces décors sur console actuelle dans un seul et unique jeu reviendrait à devoir sacrifier certains moments ou personnages.

L’idée de ce Remake est de mettre en valeur chaque ville, région, personnage, récit, et de les sublimer. Certes, nous aurons le fin mot de l’histoire dans plusieurs années, mais ils nous promettent que chaque partie se suffira et aura le contenu d’un jeu complet -oui, je tiens à souligner que ce sont plusieurs JEUX (comme la trilogie FFXIII) qui seront proposés et non des EPISODES (Life is Strange)-. Avec ce découpage, nous pouvons ainsi voir vivre ce jeu à travers les âges et générations et ils auront par la même occasion le temps de se concentrer à fond sur leur tâche.

Final Fantasy VII

Yoshinori Kitase tentait déjà de prévenir les gens et anticiper leur réaction à cette décision choc lors d’une interview qu’il a donnée en 2010 :

Si nous avions toutes les compétences et les techniques pour faire un remake de Final Fantasy VII en moins d'un an, nous aimerions vraiment le faire ! Mais si Final Fantasy XIII a nécessité plus de trois et demi à créer, si nous devions recréer FFVII avec la même qualité graphique que FFXIII, nous imaginons que cela nous prendrait trois à quatre fois plus de temps que les trois ans et demi de développement dont ce dernier a eu besoin ! Alors cela nous paraît quelque peu irréaliste. Mais si par chance la situation changeait, alors oui, nous le ferions !

Relire l'article : Kitase (re)parle du remake de FFVII

Final Fantasy VII Remake demandera forcément encore plus de travail et d’attention que n’importe quel projet des studios Square Enix, tout simplement car FFVII est devenu bien plus qu’un simple jeu à leurs yeux et ceux des fans.

Final Fantasy VII Remake naîtra donc le 10 avril 2020, mais ce n’est que le début. Profitons de ce premier jeu comme il se doit et rendons-nous compte de l’amour et la passion de cette équipe qui, pour la plupart de ses membres, était là il y a 23 ans et qui rempile pour réaliser son rêve d’offrir une Midgar inégalable. La renaissance de Final Fantasy VII démarre ici et nous suivra pendant encore de nombreuses années de surprises sur plusieurs générations de consoles.

Célébrons à fond le retour de Cloud et ses amis, faisons preuve de patience et profitons-en pour faire découvrir cette histoire aux nouveaux venus de notre communauté ainsi qu’à tous les joueurs qui peuvent être rebutés par les graphismes cubiques ou par la lenteur du tour-par-tour de 1997.

Au final, Square Enix n’a jamais perdu de vue l’idée de créer ce Remake tant réclamé, au point de jouer avec la patience des fans. Le rêve est devenu réalité. Donc, comme le disait si bien ce bon vieux Shinji Hashimoto :

Final Fantasy VII

Écrire un commentaire

Vous devez être inscrit(e) et connecté(e) pour pouvoir poster un commentaire.
Inscrivez-vous dès maintenant !

Dernières actualités

Concernant Final Fantasy VII Remake

» 02.05.2020 à 21h15 : FFVII Remake : Interview de l'Ultimania
» 10.04.2020 à 14h23 : Final Fantasy VII Remake est disponible !
» 06.04.2020 à 14h54 : FFVII Remake : Du rêve à la réalité
» 03.04.2020 à 10h04 : Trailer final de Final Fantasy VII Remake
» 19.03.2020 à 14h33 : FFVII Remake : une nouvelle salve d'images
» 02.03.2020 à 10h58 : FFVII Remake : Red XIII ne sera pas jouable
» 02.03.2020 à 09h48 : FFVII Remake : La démo est disponible !
» 14.02.2020 à 14h04 : FFVII Remake : un spectacle son et lumière
» 14.02.2020 à 00h01 : FFVII Remake ou la puissance animale
» 31.01.2020 à 14h53 : FFVIIR s'offre une chanson thème
» 14.01.2020 à 23h18 : Final Fantasy VII Remake et Avengers retardés
» 16.12.2019 à 22h19 : FFVII Remake : L'imposante Shinra
» 13.12.2019 à 10h07 : FFVII Remake : La tête dans les nuages
» 25.11.2019 à 18h48 : FFVIIR : Une avalanche d'images et d'infos
» 13.11.2019 à 01h04 : Previews : FFVIIR, Trials of Mana, Avengers

Le reste de l’actualité (archives)

» 03.08.2020 à 13:48 : Un tout nouveau scénario pour FFXI
» 30.07.2020 à 15:32 : Project Athia, un monde ouvert
» 23.07.2020 à 20:42 : TWEWY : une adaptation en anime
» 23.07.2020 à 19:53 : Balan Company présente Balan Wonderworld
» 23.07.2020 à 19:35 : DQXIS : Il arrive sur toutes les consoles
» 22.07.2020 à 17:57 : FFXIV : Résumé de la lettre live Patch 5.3
» 13.07.2020 à 16:51 : Du nouveau sur NieR Re[in]carnation
» 08.07.2020 à 12:54 : Au coin du Square 2, tour de l'actu de juin
» 01.07.2020 à 13:14 : La SaGa aux pays des contes de fées
» 30.06.2020 à 10:27 : Edito : Adieu Mobius
» 26.06.2020 à 18:26 : Une édition "Lite" pour FFCC Remastered
» 16.06.2020 à 18:16 : Kingdom Hearts Melody of Memory dévoilé
» 16.06.2020 à 17:37 : KH Dark Road : Premier trailer et la date
» 15.06.2020 à 09:24 : De nouveaux personnages pour KH Dark Road
» 12.06.2020 à 00:07 : Project Athia, le jeu de Luminous Productions