Vous êtes ici : AccueilLe siteLes NewsActualité : CCFF7 et FF7R : des interviews alléchantes

CCFF7 et FF7R : des interviews alléchantes


FINAL FANTASY VII 25TH

Après les annonces du 25ème anniversaire de FINAL FANTASY VII, le producteur Yoshinori Kitase, la productrice Mariko Satô et le directeur créatif Tetsuya Nomura ont été interviewés par de nombreux médias du monde entier. L’occasion d’avoir quelques informations sur ce qu’il se passe derrière les rideaux. Bien évidemment, les deux jeux étant encore en développement, il serait difficile d’entrer dans le vif du sujet surtout pour FINAL FANTASY VII REBIRTH. Par contre, pour CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION, Square Enix en a profité pour faire quelques mises au point sur la genèse de ce remaster qui s’apparente un peu plus à un remake avec les fameux sites et magazines comme Dengeki, Famitsu, 4Gamer, Gamer JP, IGN, Gamespot, Jeuxvideo.com, PSU... 

CRISIS CORE

CRISIS CORE –FINAL FANTASY VII– REUNION

Le remaster version plus plus

Le nom de Mariko Satô ne vous dit probablement rien et c’est normal, car elle a rejoint la société japonaise après la sortie du jeu sur PSP. C’est donc en tant que fan des jeux Square Enix et après avoir travaillé sur FINAL FANTASY VIII REMASTERED, CHRONO CROSS THE RADICAL DREAMERS EDITION et WORLD OF FINAL FANTASY qu’elle a enfin l’opportunité de travailler sur la compilation FINAL FANTASY VII.

Parmi les jeux de la compilation, Crisis Core est évidemment le plus populaire notamment grâce à Zack. Etant donné que le Remake donne une plus grande importance à ce personnage, ce choix a été tout naturel et ça a été décidé pendant le développement de la première partie. La concrétisation a eu lieu vers la fin du développement du remake sorti sur PS4 en avril 2020. Uniquement disponible sur PSP en version physique, il n’était pas disponible en version dématérialisée mais pour des raisons de Timing : Tetsuya Nomura confirme bien que ce retour tardif n’était pas lié à Gackt qui prête sa voix et son visage à Genesis, ni à ayaka avec la chanson-thème « why » qui fera aussi son retour.

Cette décision ayant été prise à la fin du développement, Mariko Satô a voulu faire plus qu’une remasterisation classique et faire une proposition plus alléchante. Tournant sur Unreal Engine 4 mais avec la même programmation que la version PSP et développé par TOSE, les graphismes ont été recréés, de nombreux modèles ont été refaits pour être cohérents avec le Remake comme la célèbre Epée Broyeuse qui avait eu le droit à un redesign pour l’époque, ainsi que les invocations. Si le côté technique vous intéresse, le jeu tournera à 60 images par seconde sur PS5, XBOX Series et jusqu’à 120 images par seconde sur PC. Pour la Nintendo Switch, pas d’indications plus précises si ce n’est que la différence se fera du côté de la résolution et de la fluidité.

DIRGE OF CERBERUS FINAL FANTASY VII, sorti sur PS2 et consacré à Vincent n’a pour l’instant pas le droit au même traitement, ni Before Crisis, le jeu sorti sur téléphone et uniquement au Japon. Ce dernier racontait l’histoire des Turks avec le véritable AVALANCHE. Rien n’est prévu pour le moment, même s’ils y ont déjà réfléchi notamment en évaluant les potentiels coûts que cela impliquerait. Bien que Weiss et Nero aient fait leur apparition dans le DLC Intermission, il s’agissait ni plus ni moins que d’un moyen d’introduire des adversaires puissants.

C’est un beau roman, c’est une belle histoire

Avec les nombreuses libertés prises dans FINAL FANTASY VII REMAKE, il était normal de s’imaginer les possibilités comme, par exemple, des modifications dans Crisis Core. Que nenni, l’histoire sera exactement la même. Il n’y aura pas d’ajouts, ni de modifications. Comme le dit Aerith : « Ne pensons pas au passé, mais plutôt au futur. » Le passé ne peut pas être changé, il est figé, gravé dans le marbre. Cependant, l’avenir réserve des surprises et cette nouvelle possibilité est l’un des points majeurs du projet REMAKE.

Musicalement, Takeharu Ishimoto sera présent pour arranger quelques morceaux qu’il avait composés. Il ne sera pas possible de faire le choix entre les versions originales et arrangées mais pas de panique, la différence ne sera pas très grande étant donné que l’objectif était de garder l’esprit voulu comme à l’époque. Vous ne serez donc probablement pas surpris à la première écoute d’après leurs dires. Et pour couronner le tout, le jeu sera entièrement doublé en anglais et en japonais. Pour être plus précis, certaines scènes étaient uniquement des dialogues en texte et ce sont ces scènes qui seront doublées par des comédiens. Pour la version japonaise, rien ne changera mais pour la version anglaise, les acteurs du Remake remplaceront les anciennes voix.

Activating Combat Mode

Dans le trailer, on remarque que le système de combat a eu le droit à une refonte importante. Un jeu sur PlayStation Portable de l’époque ne s’appréhende pas comme maintenant. Les niveaux dans le jeu ont été altérés avec des zones plus grandes et des coffres dispatchés autrement. La vitesse du jeu a été optimisée pour se rapprocher du remake et faire le lien entre les jeux. Zack pourra même changer de posture pour être plus lent mais plus fort, comme Cloud. Les rythmes des batailles ont été améliorés, il est possible d’enchaîner les attaques et vous pourrez utiliser les magies et compétences bien plus rapidement avec l’augmentation du nombre de raccourcis grâce au nombre de touches disponibles en comparaison à la PSP. La caméra pourra être contrôlée avec le joystick droit, comme cela se fait depuis plusieurs années dans le jeu vidéo au lieu des touches L et R.

Modulating Phase, Power Surge, Conflict Resolved

La fameuse roulette Digital Mind Wave (DMW) est toujours au cœur du jeu mais bénéficiera d’ajustements. A cause de cette dernière, le rythme des combats pouvait être saccadé avec des vidéos qui se lançaient automatiquement, ce qui interrompait le combat temporairement. Sur cette nouvelle version, les vidéos ne vont pas tout le temps interrompre les combats et se feront plus discrètes à l’écran. De plus, il sera possible de stocker les invocations activées par ce système pour les lancer plus tard.  

CRISIS CORE FINAL FANTASY VII REUNION est plus qu’un remaster, d’où l’absence du nom Remastered et fait partie intégrante du projet Remake en quatre parties. Il sortira cet hiver sur PS5, PS4, XBOX SERIES, XBOX ONE et PC. Bien que le Remake soit uniquement disponible sur PS4, PS5 et PC, la productrice a proposé de rendre le jeu jouable sur le plus de plateformes possibles. Un peu incohérent avec la position du Remake, mais c’est le monde du jeu vidéo qui veut cela.

FINAL FANTASY VII REBIRTH

FINAL FANTASY VII REBIRTH

Lors du livestream, Yoshinori Kitase a annoncé que le jeu serait en trois parties. En interne, les développeurs hésitaient entre deux et trois parties. Tetsuya Nomura avait l’idée d’une trilogie mais Yoshinori Kitase a demandé aux équipes d’entrevoir la possibilité de terminer l’aventure avec le second épisode. Malgré l’expérience acquise sur le développement de la première partie, il semblerait donc que cela n’était pas possible. Il est vrai que le contenu de FINAL FANTASY VII est massif, ce qui aurait demandé un temps de développement plus important et donc une plus grande attente, ce qui donne en conclusion de mauvais retours.

R comme...

Concernant le nom Rebirth, il n’était jamais question de donner un chiffre, comme Remake 2 ou Remake Part 2. Pour Nomura, l’objectif a toujours été de changer uniquement le terme Remake pour que les nouveaux joueurs puissent commencer avec Rebirth s’ils le souhaitent, même si c’est probablement une mauvaise idée étant donné qu’il s’agit de la suite directe.

Le développement a commencé officiellement fin 2019 et avec l’expérience acquise, la vitesse à laquelle le jeu est développé est satisfaisante, à tel point qu’il est possible de voir le jeu à l’hiver 2023-2024. Comme il s’agit d’un projet en plusieurs parties avec les mêmes équipes, l’expérience accumulée ainsi que le savoir-faire permettent un développement fluide et sans à-coup. Si vous connaissiez l’histoire de Square Enix et Squaresoft à l’époque, vous savez probablement qu’une fois le jeu terminé, les développeurs étaient transférés à d’autres équipes et que les grandes têtes restent pour travailler sur un autre jeu. Cela a causé pas mal de problèmes, notamment avec le côté secret et un peu concurrentiel que les employés avaient. Avec Remake et Intermission, le développement de Rebirth prendra moins de temps car les fondations existent déjà. Même si la deuxième partie est toujours en développement à 100%, une partie de l’équipe penche déjà sur la troisième et dernière partie. Par ailleurs, le nom de la troisième partie commencera aussi par la lettre R. A vous les paris !

Gaïa sous un autre œil

Sur le scénario, les interviews veulent rassurer les joueurs. Nomura et Kitase insistent : le jeu ne va pas complètement dériver sur quelque chose de différent. FINAL FANTASY VII restera FINAL FANTASY VII, même avec la présence des fileurs. Le projet Remake a un mystère qui se dévoilera au fur et à mesure.

L’ordre dans lequel nous allons visiter certains lieux sera de temps à autre différent mais il n’y a pas de lieux supprimés, uniquement des lieux et événements déplacés à un autre moment. Le but est de créer une histoire qui va surprendre avec une expérience inédite tout en ayant une once de nostalgie, surtout pour les vétérans. Il est difficile de trouver l’équilibre entre fidélité et rebondissements surtout pour un monument comme le septième épisode. Soyez rassuré, les événements majeurs du jeu seront toujours présents.

Il faudra encore patienter pour la nouvelle salve d’informations qui va nous surprendre mais les deux créateurs nous promettent des environnements immenses, avec un plus grand volume. Il suffit de voir dans le trailer avec le fameux flashback à Nibelheim où les deux protagonistes avaient beaucoup de distance à parcourir avant d’arriver à destination. Tout cela est permis grâce au passage sur PlayStation 5 et la puissance fournie par ce dernier en comparaison à la PlayStation 4. A l’époque, sortir de Midgar donnait sur la carte du monde et les nombreux joueurs ont été émerveillés. Est-ce qu’il s’agira d’un monde ouvert ? La question n’est pas vite répondue. Est-ce que Red XIII sera jouable ? Tetsuya Nomura nous dit de patienter...

FINAL FANTASY VII REBIRTH sortira sur PS5 en entre décembre 2023 et mars 2024. La phase initiale est terminée, les développeurs sont maintenant à la production du jeu à 100%

Écrire un commentaire

Vous devez être inscrit(e) et connecté(e) pour pouvoir poster un commentaire.
Inscrivez-vous dès maintenant !

Dernières actualités

Concernant CRISIS CORE -FINAL FANTASY VII- REUNION ou Final Fantasy VII Rebirth

» 08.07.2022 à 23h41 : CCFF7 et FF7R : des interviews alléchantes
» 17.06.2022 à 00h46 : Les 25 ans de FFVII en fanfare

Le reste de l’actualité (archives)

» 10.08.2022 à 20:20 : Preview : The DioField Chronicle
» 04.08.2022 à 09:44 : La renaissance de Tactics Ogre
» 15.07.2022 à 14:31 : SOPFFO : L'épreuve de Bahamut en vidéo
» 08.07.2022 à 23:59 : Crystal Symphony : la tournée piano FF
» 08.07.2022 à 23:41 : CCFF7 et FF7R : des interviews alléchantes
» 06.07.2022 à 09:57 : Septembre rime avec Valkyrie
» 02.07.2022 à 14:53 : DioField Chronicle : date de sortie dévoilée
» 01.07.2022 à 23:51 : FFXIV : Résumé de la 71e lettre live
» 30.06.2022 à 20:45 : Le Roi des Dragons vous attend au Paradis
» 29.06.2022 à 23:20 : Décollage pour Star Ocean The Divine Force
» 28.06.2022 à 22:12 : Harvestella : RPG et simulation de vie
» 28.06.2022 à 21:24 : LoM The Teardrop Crystal en octobre
» 28.06.2022 à 21:09 : DQ Treasures : un trésor avant Noël
» 28.06.2022 à 20:45 : Vivez la légende dans la démo de LIVE A LIVE
» 28.06.2022 à 20:26 : NieR Automata atterrit sur Switch