Vous êtes ici : AccueilLe siteLes NewsActualité : Preview : Forspoken, pas dans la demi-mesure

Preview : Forspoken, pas dans la demi-mesure


Project Athia - Forspoken

Après Paris Games Week, nous avons été invité par Square Enix que nous remercions, pour un nouvel aperçu de Forspoken. Il s’agissait d’une version encore en cours de développement mais très proche du jeu final.

Cette version nous proposait trois chapitres : le deuxième, le troisième et le cinquième. Malheureusement par manque de temps, nous n’avons pas pu profiter du quatrième chapitre qui s’intéressait à l’exploration mais pas de panique, nous avons eu l’occasion d’en prendre plein les mirettes avec les trois chapitres cités en premier ce qui fait environ 2 à 3h de jeu.

Nous avons joué sur PS5 et, la première chose que nous avons regardée, ce sont les options et voici ce que nous avons pu retenir :

  • Trois modes d’affichage : priorité à la performance (1080p 60ips), priorité au visuel (4k 30fps), mode Ray Tracing (30fps, résolution dynamique). Un mode 120Hz est également disponible si vous êtes équipé d'un écran compatible.
  • Voix anglaises, françaises et japonaises disponibles.

Regardez notre vidéo preview de quinze minutes pour connaître le contexte et c’est parti ! Attention, certains éléments de la vidéo peuvent vous dévoiler un peu d'intrigue. Sachez également que les captures d'écrans de l'article ne viennent pas de la démo.

Histoire des chapitres en résumé 

Chapitre 2

Alfie Holland, alias Frey, se retrouve par magie dans un autre monde alors qu’elle se trouvait à New York. Frey est une jeune femme qui a une scolarité exemplaire mais qui a changé très souvent de famille d’accueil. Il se trouve qu’elle est arrêtée et harcelée par un gang de malfaiteurs dont elle faisait partie.

Krav, pour des raisons encore inconnues, est un bracelet et lui parle par ce biais. Elle découvre ainsi le monde magique mais dangereux d’Athia avec un mal qui ronge toute la planète, des humains qui deviennent des zombies et des êtres fantastiques comme des dragons géants qui existent uniquement dans l’imagination de son monde.

Chapitre 3

Après l’exploration et la découverte de la Brume, Frey découvre la ville de Cipal mais se fait immédiatement arrêter par les soldats, suspectée d’être une démon ayant survécu à la traversée des villes désertes, atteintes de la Brume. Elle y fait la rencontre d’Auden, une jeune fille qui a besoin de son aide pour retrouver des écrits de son père. C’est ainsi que Frey commence réellement son aventure. Cependant, elle devra faire attention car son arrivée ne fait pas que des heureux et attire des individus, qu’ils soient bons ou mauvais.

Chapitre 5

C’est l’heure de la revanche. Dans son fief aussi impressionnant qu’un volcan, Frey décide de faire payer à Tannta Sila les événements qui ont eu lieu lors du chapitre 3 et qui ont causé de nombreux morts. Malgré le risque et le comité d’accueil, Frey est déterminée à en savoir plus et de venger les personnes qui l’ont aidée.

Moteur, action, coupé !

Dans cette preview, nous avons pu découvrir le début de Forspoken, un jeu développé par Square Enix au Japon mais avec des têtes pensantes de l'Occident. 

Les dialogues du jeu sont similaires à ceux que l'on retrouve dans les films du Marvel Cinematic Universe, avec des blagues et beaucoup de conversations pour éviter les silences. Il est possible de désactiver ces dialogues dans les réglages, mais il n'y a pas d'option pour réduire uniquement leur fréquence. C'est le sentiment que l'on peut avoir en jouant à Forspoken : il en fait trop sur certains points, et pas assez sur d'autres. 

En ce qui concerne la mise en scène, le jeu ne révolutionne pas le genre. Par exemple, on retrouve des cinématiques en temps réel avec une animation minimale, ainsi que des cinématiques précalculées où la réalisation est plus soignée. Il est facile de voir la différence entre les deux. Nous avons rencontré quelques bugs, comme le visage de Frey qui restait impassible alors qu'il se passait beaucoup de choses à l'écran. En termes de mise en scène, Forspoken est dans la continuité de ce que l'on avait vu dans FINAL FANTASY XV, et c'est dommage car on ne ressent pas ce côté "nouvelle génération" même graphiquement, bien qu'en réalité le jeu ne pourrait pas tourner dans cet état sur PlayStation 4 ou alors au prix de nombreux sacrifices. Au lieu de faire un véritable bond en avant, Luminous Productions n'a apporté qu'une simple évolution.

Malgré cela, on sent que le lore est bien construit et que l'histoire a des arguments solides. On a envie d'en savoir plus sur Athia, les Tanntas, la Brume et Krav. Le menu principal permet de revoir tous les objets-clés et éléments avec une description complète, donc si vous avez envie de lire, vous aurez de la lecture. Beaucoup de travail a été fait pour créer l'univers de Forspoken, notamment par Gary Whitta et Amy Hennig pendant la pré-production.

Le combat des chefs

La version disponible ne proposait que la magie violette, principalement à distance. Malheureusement, après avoir essayé un gameplay plus complet lors de PGW, cela a été un peu frustrant de ne pouvoir utiliser que cette magie et ne pas avoir accès au corps-à-corps. Cependant, on peut clairement voir le potentiel du système de combat et la direction que prendra Frey une fois qu'elle aura accès à toute sa panoplie magique (rouge, verte et bleue). Bien que la magie violette soit la seule arme disponible à ce stade du jeu, elle reste dynamique, mais il faut un peu de temps pour s'habituer aux combinaisons entre les magies d'attaque et de soutien, ainsi qu'à la visée. Maîtriser le gameplay est crucial pour profiter pleinement du jeu, mais une fois que c'est fait, c'est un véritable plaisir. 

Vous pouvez améliorer votre magie en récoltant de la mana en explorant, en effectuant des contenus annexes et en gagnant des combats. Le menu propose un arbre de compétences pour chaque type de magie. C'est assez linéaire, avec de nouvelles magies de soutien, des améliorations pour les magies d'attaque et des compétences pour l'exploration comme le sprint ou l'escalade.

Le gameplay est sans doute la force du jeu, mais il souffre des mêmes problèmes que FINAL FANTASY XV en termes de visibilité et de réactivité. D'abord, c'est visuellement impressionnant, avec des effets incroyables partout. L'objectif est clairement de devenir une référence des jeux de cette génération grâce à des graphismes et des effets visuels époustouflants. C'est vrai, c'est impressionnant grâce au Luminous Engine, mais c'est un peu trop ? Parfois, moins c'est plus, et une option pour réduire ces effets aurait été bienvenue. Ensuite, il y a les ennemis : le verrouillage de cibles est maladroit, son fonctionnement est bizarre en comparaison à d’autres jeux et les contrôles ne sont pas toujours très intuitifs. Il y a de grandes chances que le pire ennemi du jeu soit… le jeu lui-même.

On a PARKOURU le chemin, on a tenu la distance

Athia est un monde ravagé par la Brume, qui corrompt tout ce qu'elle touche. Frey est la seule à ne pas être affectée pour une raison inconnue, ce qui lui permet de se promener librement dans ce vaste monde. Il y a des choses à faire dans Athia, comme récolter des matériaux pour améliorer l'équipement ou fabriquer des objets, protéger des lieux en "remontant le temps", explorer des donjons optionnels pour obtenir des récompenses, découvrir des points d'intérêt pour acquérir de nouvelles compétences, restaurer des monuments pour améliorer les statistiques, et même trouver des familiers. Ces activités sont assez classiques et on les retrouve dans de nombreux jeux, mais les deux démos ne nous ont pas vraiment permis de savoir s'il n'y avait que ça dans Forspoken.

La première démo jouable mettait l'accent sur l'exploration et le système de combat, tandis que la seconde démo, réservée à la presse, se concentrait sur l'histoire, la mise en scène et la découverte d'Athia. On aurait peut-être préféré que ce soit l'inverse, avec une première démo plus consistante pour la presse et une seconde démo plus accessible pour le public. Cela dit, on imagine que Square Enix a eu du mal à trouver sa voie avec Forspoken, étant une nouvelle licence et le risque plus élevé de créer une nouvelle franchise dans l'industrie du jeu vidéo.

Forspoken est encore en développement, et on espère que le résultat final sera meilleur le 23 janvier 2023 sur PlayStation 5 et PC. Le jeu comporte de bonnes idées et un vrai potentiel, mais malgré ces points encourageants, on a l'impression de voir un autre monde ouvert comme on en a mangé à toutes les sauces (du type Assassin's Creed ou récemment Horizon Forbidden West). Attention, ce ne sont pas des mauvais jeux, mais Athia, dans sa conception en tant que monde ouvert, n’a rien d’exceptionnel alors qu’on attend beaucoup de la nouvelle super production de Luminous. Ajoutez à cela des contrôles et une interface utilisateur discutables, et vous obtenez un jeu qui ne peut pas vraiment tirer parti de ses qualités, alors qu'il en a pourtant : un système de combat stylé, un lore et une histoire intrigants, avec une protagoniste interprétée par Ella Balinska qui pourrait parler à beaucoup de joueurs et joueuses.

La vidéo showcase récente montre une partie de New York et elle est beaucoup plus encourageante. C'est pourquoi notre envie de jouer à Forspoken est plus forte que nos doutes, et vous ne devriez pas vous baser complètement sur la démo jouable pour vous forger un avis.

Le mot de la fin : si la magie existait dans notre monde, on aimerait qu'elle soit comme dans Forspoken. 

Écrire un commentaire

Vous devez être inscrit(e) et connecté(e) pour pouvoir poster un commentaire.
Inscrivez-vous dès maintenant !

Dernières actualités

Concernant Forspoken

» 12.12.2022 à 15h00 : Preview : Forspoken, pas dans la demi-mesure
» 09.12.2022 à 02h48 : TGA2022 : démo Forspoken disponible sur PS5
» 13.11.2022 à 23h18 : PGW2022 : Forspoken et FFVII CCR présents
» 24.09.2022 à 14h12 : Forspoken : Trailer du TGS 2022
» 01.09.2022 à 10h06 : TGS 2022 : Lineup de Square Enix
» 25.08.2022 à 22h01 : Forspoken se dévoile en vidéo de 10 minutes
» 10.03.2022 à 00h52 : Résumé du State of Play du 10/03
» 10.12.2021 à 10h31 : TGA2021 : Date de sortie de Forspoken
» 30.09.2021 à 13h55 : TGS 2021 : Le programme de Square Enix
» 09.09.2021 à 23h22 : Forspoken : Bande-annonce du PS Showcase
» 18.03.2021 à 20h42 : Project Athia devient Forspoken (MàJ)
» 30.07.2020 à 15h32 : Project Athia, un monde ouvert
» 08.07.2020 à 12h54 : Au coin du Square 2, tour de l'actu de juin
» 12.06.2020 à 00h07 : Project Athia, le jeu de Luminous Productions

Le reste de l’actualité (archives)

» 20.01.2023 à 16:49 : Octopath Traveler II : Ochette et Castti
» 20.01.2023 à 15:02 : SOPFFO : Entre Chaos et Domination
» 24.12.2022 à 18:32 : SOPFFO : Jack l'empereur
» 23.12.2022 à 18:43 : FFXIV : Résumé de la 75e lettre live
» 18.12.2022 à 11:40 : FF35th : La collection I à VI sur console
» 15.12.2022 à 15:16 : FFVII Ever Crisis fait enfin reparler de lui
» 12.12.2022 à 15:00 : Preview : Forspoken, pas dans la demi-mesure
» 09.12.2022 à 04:52 : TGA2022 : FINAL FANTASY XVI arrive en juin
» 09.12.2022 à 02:48 : TGA2022 : démo Forspoken disponible sur PS5
» 29.11.2022 à 11:48 : CCFF7R : Trailer de lancement
» 25.11.2022 à 23:01 : CCFF7R : Plus qu'un remaster
» 13.11.2022 à 23:18 : PGW2022 : Forspoken et FFVII CCR présents
» 11.11.2022 à 14:45 : FFXIV : Résumé de la 74e lettre live
» 08.11.2022 à 21:55 : Valkyrie Elysium : Mise à jour gratuite dispo
» 03.11.2022 à 10:03 : Sortie en France de l'Ultimania FF7R