Vous êtes ici : AccueilFinal Fantasy 6

SGI Démo

Il vous est peut être arrivé de tomber sur des images ou une vidéo montrant des personnages de Final Fantasy VI aux prises avec un monstre, le tout avec des graphismes en 3D. Il s’agit là d’une démo technique présentée par Square en août 1995 et destinée à montrer les capacités de la Nintendo 64.

Petit rappel : En 1995 ce sont les consoles dites « 16 bits » (la Super Nintendo et la Mégadrive de Sega) qui dominaient le marché. Cependant la nouvelle génération de consoles était déjà présente au Japon avec la Playstation de Sony et la Saturn de Sega. Mais Nintendo préparait son arme ultime pour cette nouvelle guerre des consoles : l’Ultra 64, qui fut plus tard baptisée Nintendo 64.

A l’époque, Square Enix s’appelait encore Squaresoft et réservait l’exclusivité de ses titres à Nintendo. Malgré des rapports parfois tendus entre les deux, leur séparation était inimaginable. Il semblait donc évident que la saga phare de Square continuerait d’évoluer sur les futures machines de Nintendo. Et cette chose fut bien sûr envisagée, la preuve avec cette démo technique nommée Final Fantasy VI SGI Demo (SGI pour Silicon Graphics, Inc.).

Dans cette vidéo de 5 mn 37, on voit donc trois personnages du jeu, Terra, Locke et Shadow, se battant contre un Golem devant ce qui semble être un château. Les trois personnages attaquent avant tout à l’arme, ou à main nue pour Shadow qui effectue à un moment un enchainement à la manière de Tifa dans FFVII. On voit aussi Locke lancer un sort de feu. Enfin Terra invoque Bahamut, qui élimine leur adversaire et détruit le château derrière puis s’envole avec sur son dos les trois personnages pendant que le générique de fin de la démo défile.

La qualité de la vidéo n’est certes pas terrible, mais on peut aisément distinguer la modélisation des protagonistes et leurs actions. Ce passage à la 3D impressionne pour l’époque (je rappelle que nous sommes en 1995) même si le travail effectué s’apparenterait aujourd’hui aux séquences de prévisualisation réalisées pour les blockbusters hollywoodiens. Mais il y a fort à parier que si le jeu avait été véritablement adapté sur la N64, les graphismes auraient été bien meilleurs. On peut constater la présence d’un curseur à l’écran de temps à autre : en fait, pour réaliser une action, il s’agit de réaliser une forme particulière avec la souris (une étoile pour faire de la magie par exemple). Les musiques, elles, sont directement tirées du jeu original.

En voyant ces images pour la première fois, les fans ont d’abord cru à une version bêta de Final Fantasy VII. Puis, reconnaissant les trois personnages, ils ont immédiatement pensé à un remake de FFVI sur la future console de Nintendo. Rumeur démentie par Square qui affirma bien qu’il s’agissait uniquement d’une démo technique destinée non seulement à montrer les capacités techniques de la machine, mais aussi à évoquer les possibles orientations de la saga, notamment le passage à la 3D.

Mais comme nous le savons, le divorce entre Squaresoft et Nintendo fut prononcé fin 1995 : le choix de Nintendo pour le support cartouche a refroidi les développeurs de chez Square, qui souhaitaient profiter des capacités du CD-Rom pour inclure des cinématiques en image de synthèse à ses futurs jeux qui demanderaient une importante capacité de stockage. On connait la suite : le septième épisode de la saga fut développé sur la console de Sony.

Cette vidéo fut donc oubliée durant un temps, mais grâce à Internet, on peut aujourd’hui la retrouver facilement. Elle symbolise le rêve de Square et Nintendo de faire passer la saga à la 3D. Un rêve qui ne fut réalisé qu’en 2001 avec Final Fantasy X sur PS2. Mais l’idée de voir un jour un Final Fantasy VI tout en 3D pourrait bien se concrétiser, puisqu’il est fort probable que le jeu suive la même destinée que Final Fantasy III et IV et fasse un jour l’objet d’un remake sur DS.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !