Vous êtes ici : AccueilInformations

Gilgamesh

Gilgamesh

Le personnage de Gilgamesh est sans conteste un des plus grands mystères de Final Fantasy.

Dès sa première apparition, il a su conquérir le cœur des joueurs grâce à son charisme et son insupportable arrogance. Bien que dépeint comme un méchant au premier abord, il est devenu un ennemi récurrent puis un anti-héros, traçant son chemin à travers la saga et faisant de lui un élément culte de Final Fantasy. Mais bien plus que ça, Gilgamesh est au centre d'une légende et de théories plus folles les unes que les autres.

:: Origine : Gilgamesh, le demi-dieu

Il faut tout d'abord savoir que Gilgamesh a vraiment existé !

Du moins, de la même manière qu'Ulysse, Robin des Bois, et autres personnages de légende. La mythologie mésopotamienne recense tellement d'écrits des aventures de Gilgamesh que ce héros a fini par faire douter de sa non-existence.

Selon la plus vieille épopée écrite du monde – en écriture cunéiforme sur des tablettes d'argile –, Gilgamesh (Bilgamesh en Sumérien, ou encore « LE Roi »), était le roi d'Uruk (Ancien Irak) aux alentours de 2500 av J-C. Fils de Lugalbanda et de Rimat Ninsun, qui elle-même était une déesse, fille de Anu et Uras, respectivement Dieu du ciel et Déesse de la terre. Ce mélange de sang fit donc de Gilgamesh un demi-dieu. Les écrits sumériens le considéraient comme possédant deux tiers de sang divin pour un tiers de sang humain.

En effet, Gilgamesh est connu pour avoir eu une force physique rivalisant avec n'importe quel champion, et ayant construit lui-même les remparts autour de la ville d'Uruk.

ll aurait d'ailleurs régné durant plus de 120 ans, son métabolisme de demi-dieu lui conférant une espérance de vie supérieure. De par cette nature, il était souvent représenté comme un géant colossal  avec plusieurs bras (de deux à huit)

Gilgamesh

:: Inspiration : Benkei, le guerrier féodal

La firme Square est connue pour donner une seconde vie à des personnages mythiques dans ses jeux. Gilgamesh n'est toutefois pas un être unique. Le personnage bien connu des joueurs présente plusieurs similitudes avec le héros du Folklore japonais Musashibou Benkei (西塔武蔵坊弁慶).

Benkei, lui, a réellement existé. De source sûre.

En tant que Sohei (moine guerrier), il était doté d'une technique de combat à rude épreuve, obligeant même des soldats officiels à préférer la collaboration plutôt que le combat.

Benkei maniait la Naginata (lance) depuis ses premières années d'entrainement. La plupart des écrits racontent qu'il était posté sur le pont Gojo, à Kyōto. Ce pont reliait la cité à l'école, Benkei interdisant à quiconque de le traverser. Sur les 999 épéistes ayant essayé, aucun n'est parvenu à triompher de Benkei. Il prenait alors leur épée ou sabre en guise de trophée. C'est la première partie de l'inspiration pour le personnage de Gilgamesh, utilisant toujours plusieurs armes en combat.

Gilgamesh
Gilgamesh

La suite de l'histoire commence à son 1000ème défi sur le pont Gojou. Un Samouraï du nom de Yoshitsune du clan Minamoto réussit à mettre un terme à la série de victoires de Benkei.

C'est sa première défaite sur un pont. Benkei jure alors à Yoshitsune de se mettre au service de son clan et de défendre sa vie quoiqu'il arrive. Il devient un Yamabushi et porte désormais la cape du clan Minamoto.

Plusieurs années passent, et le clan Minamoto entre en guerre contre le clan Taira. Le château Koromogawa, où se trouvent Benkei et Yoshitsune, se retrouve encerclé par l'ennemi.

Après une bataille faisant rage pendant plusieurs semaines, Yoshitsune préfère commettre le Seppuku (Hara-Kiri, suicide honorifique) plutôt que de mourir des mains du clan Taira. Benkei ne renonce pas et en tant que dernier Yamabushi, se poste à l'entrée du château, sur le pont qui relie la forteresse et la terre, alors appelé le Daihashi (大橋), le « Big Bridge ».

Benkei se bat comme un démon, massacrant plusieurs centaines de soldats essayant de franchir le pont. Son armure est rouge écarlate, maculée du sang de ses ennemis. Épéistes, Archers, Lanciers, tout le monde y passe.

Au bout de quelques heures, l'armée de Taira se tient en retrait, incapable de soumettre ce démon qui reste debout malgré de profondes entailles et le corps criblé de dizaines de flèches.

Plusieurs minutes passent, et Benkei est toujours immobile, inflexible, impassible. Les soldats sont tenus en respect par cet imposant guerrier.

Ce n'est qu'au prix d'un grand élan de courage que le clan Taira s'approche prudemment. Cette fois Benkei ne réagit pas. La peur s'estompe. Musashibou Benkei est mort debout, se vidant de son sang en attendant la prochaine offensive. Sa peau blanchie n'est tachée que par le sang. C'est la dernière bataille de Benkei et la fin du clan Minamoto, la Bataille sur le Grand Pont.

Un fait intéressant, la calligraphie japonaise nous apprend que le kanji Minamoto, le clan de Benkei, peut se traduire par « Famille Minamoto », qui en Sinogrammes Chinois, se lit « Genji » (源氏).

Cette bataille sera jouée bien plus tard dans le théâtre Kabuki. Nous verrons les références avec Gilgamesh plus loin.

Gilgamesh

:: Qui est Gilgamesh ?

Gilgamesh est apparu pour la première fois officiellement dans Final Fantasy V. Depuis et toujours, il a conservé la même apparence, à quelques changements près.

Sa tenue consiste en un Body de combat gris ou noir/doré, affublé d'une grande cape rouge. Il apparaît tout d'abord sous les traits d'un « humain », deux bras, une capacité médiocre au combat. Puis vient la transformation, où il révèle plusieurs autres bras et une force accrue. Il utilise très souvent une multitude d'armes, allant du simple poignard à l'épée légendaire. Mais il est représenté majoritairement avec son arme de prédilection, la Naginata.

Son visage est blanc et lacéré de rouge, à la manière des artistes de théâtre Kabuki.

Son armure a été décrite par Maître Hironobu Sakaguchi de la façon suivante :

« Gilgamesh est né dans un village de guerriers. Par tradition et par honneur, les pièces d'équipement de ces soldats se passèrent de génération en génération aux plus forts. Et au fil des siècles, le sang, la sueur et les larmes de ceux qui les portaient ne faisaient que renforcer la résistance de cette armure. On l'appelait l'armure Genji. »

Cet indice nous apprend donc pourquoi et comment Gilgamesh devient de plus en plus difficile à battre au fur et à mesure de ses apparitions en tant que Boss dans la saga. Un de ses notables facteurs est de toujours posséder cet équipement Genji, que l'on peut lui voler ou gagner.

Une des lubies de Gilgamesh semble être la quête d'Excalibur. En tant que collectionneur et passionné des armes, l'épée légendaire serait la pièce maîtresse de son râtelier. C'est précisément cette quête qui lui vaut un statut de personnage d'Anti-Héros, presque comique, au sein de la saga.

Ses recherches perpétuelles se soldent la plupart du temps par un échec ou le gain d'une copie de la lame, l'Excalipur, bien moins puissante.

Il existe deux théories permettant de comprendre la passion de Gilgamesh pour les armes :

- simplement le reflet de son modèle Musashibou Benkei et sa collection de trophées ;

- la recherche de l'arme la plus puissante du monde, afin de servir un objectif précis (que nous développerons plus bas).

Gilgamesh
Gilgamesh

Le personnage de Gilgamesh n'est pas qualifiable de méchant. Il est toutefois un ennemi récurrent, un adversaire de taille et un rival de qualité.

:: Apparitions

Final Fantasy V

Gilgamesh est au service de X-Death. Il attaque Galuf à proximité de la prison où sont retenus Butz, Lenna et Faris. Durant ce duel, Gilgamesh ne fait qu'attaquer en poussant des hurlements pour se mettre en confiance. Il est malgré tout facilement défait par Galuf, et à sa grande surprise, se voit contraint de fuir.

L'équipe le croise à nouveau lors de la traversée du Big Bridge, dont il garde la partie Ouest.

Pour la première fois, un boss récurrent a son propre thème de combat : « Battle on the Big Bridge » est maintenant une pièce maîtresse du répertoire de maître Uematsu.

Gilgamesh est toujours aussi sûr de lui, mais commence à reconnaître les difficultés qu'il éprouve à combattre 4 guerriers en même temps. Bien que surmontable, il utilise maintenant des techniques telle que Goblin-Punch et Jump.

Il reviendra une troisième fois se mesurer aux guerriers des cristaux sur la flotte de Xezat, où il sera accompagné d'Enkidu.

A l'intérieur du château de X-Death, Gilgamesh révèle sa nature de collectionneur et attaque l'équipe à la seconde où ils mettent la main sur Excalipur. Croyant que celle-ci est la véritable épée légendaire, il donne tout son cœur dans ce combat, mais sa force de frappe se voit considérablement réduite, allant jusqu'à baisser à 1 point de dégâts.

Comprenant qu'il a été dupé par une lame brillante à l'allure mythique, Gilgamesh se transforme en sa « vraie » forme. Ses bras supplémentaires sont maintenant visibles, ainsi que la multitude d'armes avec lesquelles il va se battre. X-Death ne l'entend pas de cette oreille et bannit Gilgamesh dans le néant (le Void).

Lors du passage dans le Void, l'équipe le retrouvera alors qu'il mène un combat sans fin contre les démons du néant. Après un court combat, il se remémore son passé et sa difficulté à triompher des 4 guerriers, mais par dessus tout, il éprouve de la sympathie envers eux. En plus de détester X-Death pour ce qu'il lui a fait, il finit par approuver le combat de Butz, et s'en va, condamné à errer sans fin.

Ce n'est que pendant le combat contre Necrophobe que Gilgamesh passe littéralement de notre côté. Voyant que les guerriers ne parviennent pas à lutter, il s'interpose et se sacrifie pour les sauver, utilisant une technique d'autodestruction pour anéantir le monstre.

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy VIII

Gilgamesh fait une apparition tardive, courte mais intense, lors du dernier combat contre Seifer dans le Lunatic Pandora, et pour peu que l'équipe ait au préalable récupéré la G-Force automatique Odin.

Dès le début du combat, Odin est invoqué et utilise son Zantetsuken pour se débarrasser de Seifer. Cette technique est internationalement connue pour infliger un 100% K.O sur la plus grande majorité des ennemis, mais Seifer connaît la technique du Zantetsuken-reverse, et le coup d'Odin se retourne contre lui. Odin finit tranché en deux et laisse échapper sa lame, qui est récupérée par une mystérieuse main. Ce n'est que plus tard dans le combat que Gilgamesh se révèle le nouveau propriétaire de « la quatrième » de ses lames. Il s'interpose dans le combat et balaye Seifer en un coup.

Il est dès lors le « remplaçant » d'Odin en combat, apparaissant aléatoirement au début ou en milieu de combat. Il possède ici quatre lames : la Masamune qui prend la forme d'un katana au pommeau violet, Excalibur, qu'il a finalement réussi à trouver; Excalipoor, une copie rouge d'Excalibur; et Zantetsuken, fraîchement reçue d'Odin. A chaque apparition en combat, il utilise une d'elles.

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy IX

Le nom de Gilgamesh est tenu secret par « Jack », un joueur de cartes professionnel et chasseur de trésors. Bibi le croise pour la première fois à Alexandrie au tout début du jeu, où il lui apprend les rudiments du Tetra Master. Il est de retour à Tréno, où il vole de l'argent à Grenat lors d'un ATE. Il utilise cet argent pour acheter un équipement qu'il fait finalement tomber après avoir été effrayé par Steiner.

Il essaye ensuite de capturer Eiko pour l'échanger contre Tarask et le livrer aux autorités. Sa tentative échoue une fois de plus après que Kweena menace de le manger.

Il retourne à Daguerreo, la ville de l'eau, où il est considéré comme le plus grand chasseur de trésors de Gaia. Néanmoins, si Djidane parvient à obtenir le Rang S de chasseur de trésors, Jack admet finalement qu'il n'a que le Rang D et dévoile son vrai nom : Gilgamesh.

Gilgamesh possède dans ce jeu ses quatre bras, et ne semble pas le cacher.

Parallèlement, un secret bien caché dans Memoria permet d'en apprendre un peu plus sur lui. Nous verrons cela plus bas...

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy XI

Gilgamesh est représenté ici comme un partisan de la classe Samouraï. Hormis le fait d'avoir un lien avec cette guilde, et son nom donné à un des serveurs du jeu, il n'a pas grande importance.

Un ennemi du nom de Naraka possède toutefois une grande ressemblance à la forme originelle de Gilgamesh, et peut être perçu comme une de ses transitions essayant de sortir du Void.

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy XII

Gilgamesh prend encore une grande importance en tant que rival, et cette fois c'est sous la forme d'un contrat de rang VII. Considéré comme le meilleur épéiste du monde, il fait l'objet d'un contrat lorsque le clan Centurio reçoit la demande d'un guerrier s'étant fait voler son épée au terme du duel qui l'a opposé à Gilgamesh.

Gilgamesh se terre au plus profond des mines de Lhusu, accompagné encore une fois d'Enkidu. L'équipe de Vaan pourra l'affronter deux fois, dont une sur le pont Tasche. Le combat est composé de plusieurs parties, séparées par des cut-scènes dans lesquelles Gilgamesh brandit une arme catégorique des FF précédents. Possédant 6 bras, il sortira ainsi :

- l'Épée broyante de Cloud, avec le kanji « FAKE » peint sur la lame ;

- la première Gunblade de Squall, décorée d'un petit chocobo ;

- une dague de Djidane, l'Orichalque, à la lame un peu plus longue ;

- Fraternité de Tidus, à la garde légèrement plus crochue ;

- deux copies de « Tournesol », l'épée la plus puissante de FFXII. Ces copies sont décorées d'une lune et d'un soleil.

Toutes ces épées étant affublées d'un signe distinctif qui les différencie des originales et il est plus que probable qu'elles soient des copies, des imitations que Gilgamesh ait récupérées ou forgées lui-même en voulant ressembler à des guerriers qu'il aurait croisé dans des mondes parrallèles...

Il possède toutefois une vraie relique, la WyrmHero Blade, qu'il ne se privera pas d'utiliser dans la dernière phase du second combat. A sa défaite, il lâche l'épée qui vient se planter dans le sol, d'où aucun membre de l'équipe ne pourra l'extraire. La fine lame de Gilgamesh est perdue à jamais au fond des mines de Lhusu.

Après le départ de Vaan et ses amis, Gilgamesh est néanmoins furtivement aperçu récupérant son épée et disparaissant au loin...

Il refera son apparition dans le passage de Barheim où il donnera la canne à pêche Matamune aux héros.

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy XII: Revenant Wings

Gilgamesh revient lors de la mission « Battle on the Big Bridge », une fois de plus avec son fidèle Enkidu. Il reconnait Vaan et nie avoir perdu la dernière fois qu'ils se sont affrontés. Le combat reprend alors et Gilgamesh est une nouvelle fois battu. Comme à son habitude, il fuit mais non sans laisser à l'équipe le pouvoir de l'invoquer. Il devient alors un Esper de rang III.

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy XIII

Gilgamesh ne fait pas d'apparition matérielle, mais un magasin porte son nom, le Gilgamesh.Inc !

Ce magasin vend des armes terriblement puissantes, mais toutes dotées d'un pouvoir négatif, comme Chocs Impossibles, faisant d'elles des armes à utiliser avec précaution ou même jamais.

Gilgamesh
Final Fantasy XIII-2

Gilgamesh est un DLC, vous pourrez l'affronter dans le colisée. Il possède ses 6 bras et ses armes favorites, ainsi qu'une nouvelle épée, la Bashosen, qui est en réalité un éventail géant.

Gilgamesh fait encore ressentir son côté comique en brisant le quatrième mur, s'inquiétant que le joueur ne télécharge jamais ce DLC, il serait alors resté coincé dans les « limbes digitales ».

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy XIV

Dans Final Fantasy XIV: A Realm Reborn, le détective Hildibrand est amené à retrouver la trace d'un mystérieux voleur d'armes.

Au cours de son enquête, il rencontre Gilgamesh, qui se présente comme un guerrier ayant également perdu son arme. Le « géant à la tenue orientale », accompagné de son fidèle coq vert Enkidu, se joint à vous dans l'espoir de retrouver son hallebarde.
Il s'avère que cette hallebarde –ou plutôt "hallebarde revolver"– est la réplique de Bradamante, qui appartenait à Nael van Darnus. Hildibrand l'avait déterrée dans le Thanalan cinq ans plus tôt, après à la défaite de Nael Van Darnus, avant de la perdre à nouveau. Récupérée par Gilgamesh peu après son arrivée en Éorzéa, elle fut dérobée avant d'être enfin retrouvée par l'assistante du détective.

Les faux témoignages sur le voleur d'armes décrivent unanimement un grand personnage en tunique et à capuche rouge. Dans les Hautes terres du Coerthas central, les gardes encerclent Gilgamesh tandis qu'il reconnaît l'hallebarde revolver auprès d'Hildibrand. Il s'empare de l'arme avant de se diriger vers la Traversée du Griffon qui mène vers les Basses terres du Coerthas oriental. C'est sur ce grand pont qu'il vous provoque en duel, suite à quoi il s'échappe dans une tentative vaine de s'envoler grâce à son coq.

Note : Gilgamesh possède huit bras et huit armes sur le concept art, mais dans le jeu, il n'a que deux bras et se bat avec la réplique de Bradamante.

Gilgamesh
Gilgamesh
Final Fantasy Type-0

Gilgamesh est un guerrier de Lorica, élu du cristal Genbu. C'est un l'Cie qui a oublié sa tâche, il erre donc sans but aux côtés d'Enkidu.

Gilgamesh a toujours été réputé pour avoir une éloquence comparable à celle de Cyan. Une manière de parler plutôt noble et polie. Dans cet opus, il prend un ton de vagabond errant, malpoli et souvent très cru dans ses propos.

Une fois la porte vers le Rift ouverte et dans chacun des endroits où elle se trouve, Gilgamesh apparaît comme un boss optionnel où sa légende trouve tout son nom. Il prend au hasard un personnage de l'équipe pour un duel, et dans le cas d'une défaite, Gilgamesh prendra l'arme de son challenger et l'utilisera au prochain combat.

Gilgamesh
Gilgamesh
Dissidia Final Fantasy

Gilgamesh est un Esper qui peut utiliser Excalibur ou Excalipoor lors de l'invocation, respectivement triplant la bravoure de l'invocateur, ou la réduisant à 1. Il est encore pris dans son dilemme des deux épées et se plaint même, dans le cas d'Excalipoor, de se sentir « trahi »...

Gilgamesh
Dissidia 012 Final Fantasy

Gilgamesh est pour la première fois un personnage caché jouable.

Gilgamesh
Gilgamesh
Theathrythm Final Fantasy

Gilgamesh est un boss.

Gilgamesh
Final Fantasy All The Bravest

Il réapparait en tant que boss sur le pont de Moore.

Gilgamesh
Chocobo Tales: The magic Book

Gilgamesh est aussi présent dans les jeux Chocobo Tales ! Il est le boss du premier chapitre.

Gilgamesh
Final Fantasy Dawn of Souls

Gilgamesh revient dans le premier opus de la série en tant que boss caché dans le donjon optionnel Abîme des essences, comprenant en plus trois autres boss venant de FFV. Il intervient juste après que l'équipe se soit emparée de ce qui semble être Excalipur...

Final Fantasy IV: The After Years

Gilgamesh est invoqué par le Creator dans le dernier donjon. Pour ne pas changer ses habitudes, il utilise la ruse après avoir feint la défaite, et se lancera Booster, Carapace et Blindage pour reprendre de plus belle. Il utilise Zantetsuken et Excalipur lors du combat, laissant cette dernière à sa défaite.

Final Fantasy VI Advance

Après avoir remporté l'Excalipur aux enchères de Jidoor et l'avoir parié au colosseum, Gilgamesh fera son apparition et provoquera l'équipe pour remporter l'épée. Bien que ce soit la pâle copie d'Excalibur, il se battra jusqu'à sa défaite et sa transformation en Magicite. Associé à un personnage, elle permet d'apprendre Quick et la nouvelle magie Valor.

Gilgamesh

:: Contrefaçons

Dans Final Fantasy III, le père du prince Allus est contrôlé par un vilain du nom de Gigameth. Malgré la ressemblance du nom, ils n'ont aucun point commun.

Gilgamesh

Dans la version Advance de Final Fantasy IV, un monstre du nom de Gil Turtle (Giru Kame) a été mal retranscrit en « Gilgamesh », à cause de la ressemblance phonétique. La tortue n'a d'ailleurs rien à voir avec le samouraï.

Gilgamesh

Dans Final Fantasy VI, une impersonnation de Gilgamesh peut être vue en la personne de Ziegfried, qui se considère le meilleur épéiste du monde. Il est d'ailleurs lui même impersonnifié par Siegfried, un autre épéiste présentant les traits de Gogo...

:: En combat

Final Fantasy (Advance)

En tant que boss de l'abîme des essences, il utilise Protect, Wind Slash et NulAll. Durant le combat et à sa grande surprise, son Excalipur ne fera qu'un point de dégât. Il laisse les Gants Genji une fois battu.

Final Fantasy IV: The After Years

Il a le même schéma de combat : Attaquer doucement au début, puis une fois affaibli, se lancer la triade Protect-Shell-Haste. Une fois ses HP bien entamés, il devient plus offensif et utilise Jump et Laser Barrage. Vers la fin du combat, il se fait beaucoup plus dangereux, alternant Zantetsuken et Excalipur, qu'il laisse d'ailleurs à sa défaite.

Final Fantasy V

Le premier combat qui l'oppose à Galuf est gagné d'avance. Gilgamesh ne frappe pas très fort et même un Mage Blanc devrait s'en tirer.

La seconde bataille se fait plus corsée, en plus de l'adrénaline procurée par la traversée du Big Bridge, Gilgamesh utilise maintenant sa ruse Protect-Shell-Haste lors du combat.

Pour la troisième fois, il attaque Butz et Xezat lors de l'assaut du château de X-Death. Accompagné d'Enkidu qui lui confère des soins supplémentaires, il est encore battu et jeté à l'eau, essayant d'ailleurs d'attraper Galuf au passage. Durant ce combat, il est possible de lui voler les Gants Genji.

Le quatrième combat se veut plus porté dans l'histoire : Gilgamesh a trouvé (volé) Excalipur et compte l'utiliser contre Butz et ses amis. Malheureusement sans effet, il est contraint de se transformer pour révéler sa vraie puissance : au prix d'un combat acharné, X-Death s'interpose et l'enferme dans le Void. C'est seulement après sa transformation qu'il est possible de lui voler un Casque Genji.

Un cinquième combat opposera Butz à Gilgamesh à l'entrée du dernier donjon, où Gilgamesh n'est plus le même. Il a beaucoup changé et ne présente plus aucune caractéristique de méchant. Au contraire, après avoir reconnu Butz et ses compagnons, il met lui-même fin au combat, considérant l'équipe comme des rivaux amicaux. Avant de le laisser partir, vous pouvez lui subtiliser son Bouclier Genji.

La sixième et dernière phase de combat se déroule contre Necrophobe. Gilgamesh part dans un monologue interminable pour finalement approuver la puissance de l'équipe. Il sauve donc ses amis de la puissance du boss en utilisant Self-Destruct, mettant ainsi fin au combat. Le court laps de temps où Gilgamesh est sélectionnable sur l'écran est le seul moment où vous pourrez lui voler l'Armure Genji.

Final Fantasy VI (Advance)

Gilgamesh utilise la bonne vieille technique de Protect-Shell-Haste une fois que ses HP tombent à bas niveau. Dès lors, il se met à utiliser Jump ainsi qu'un grand nombre de Lores de Strago, dont Quasar et Revenge Blast. En dernier recours, Gilgamesh va même jusqu'à Jeter ses armes (Ragnarok, Mutsunokami, Illumina...) sur l'équipe, infligeant des dégâts considérables. Il est possible de lui voler des Gants Genji ou un Bouclier Genji. Le reste de l'équipement (Armure et Casque) vous sera remis en fin de combat.

Une fois réduit à l'état de Magicite, il enseigne Quick et Valor. Il dispose de 4 attaques : Excalibur, attaque sacrée; Masamune, attaque physique; Excalipur, qui inflige toujours 1 point de dégâts, et Enkidu, une attaque magique extrêmement puissante.

Final Fantasy VIII

Une fois acquis, Gilgamesh apparaît plus ou moins à la même fréquence que Odin, mais possiblement contre les Boss. Bien que Zantetsuken n'ait aucun effet sur eux, il est toujours possible qu'il utilise une des trois autres attaques :

- Zantetsuken : L'attaque originale d'Odin, tous les ennemis non protégés à l'état Mort sont tués sur le coup ;

- Excalibur : Inflige de gros dommages ;

- Masamune : Inflige de gros dommages ;

- Excalipoor : Inflige 1 point de dégâts.

La carte de Triple Triad Gilgamesh, gagnée contre le roi des cartes, se transforme en 10 Croisades, l'objet défensif le plus puissant du jeu.

Gilgamesh
Final Fantasy XII

La première bataille sur le pont Tasche se compose de plusieurs séquences dans lesquelles Gilgamesh, accompagné d'Enkidu, sortira au fur et à mesure les épées des précédents héros de Final Fantasy. Devenant plus fort à chaque fois, il mérite largement son rang VII dans les contrats de clan.

Le deuxième combat se déroule dans le fin fond des mines. Gilgamesh veut en finir et déploie toute sa puissance, allant même jusqu'à utiliser son attaque ultime, Final Fantasy, un dernier cliché avant sa défaite des mains de l'équipe de Vaan.

Gilgamesh
Final Fantasy XIV

Le combat se déroule sur deux phases et en grande équipe (deux tanks, deux soigneurs et quatre attaquants).

La première phase, sur la première plate-forme du pont, ne comporte aucune difficulté : chacun fait ce qu'il fait de mieux. Gilgamesh lance principalement des attaques physiques simples tout en proliférant des provocations. Il choisira de temps en temps un aventurier pour le changer en grenouille et le donner en pâture à son coq vert (fuyez !). Au bout d'un court moment, il feint de se rendre avant d'attaquer à nouveau, puis de s'échapper plus loin sur le pont.

Le passage entre les deux plates-formes constitue un interlude entre les deux phases. Vous aurez affaire à deux reprises à deux hippogriffes du grand pont ainsi qu'un bateleur du grand pont.

S'ensuit enfin la deuxième phase, dans laquelle Gilgamesh paraît essoufflé, mais enchaîne de redoutables attaques physiques et magiques. Il est ici accompagné de six coqs verts, pour lesquels il changera davantage d'équipiers en grenouilles !

À la fin du combat, il s'échappe en sautant du pont dans une tentative d'envol à l'aide de son coq vert. Nul ne sait ce qu'il advient de lui par la suite...

Gilgamesh

:: En résumé

Gilgamesh a tout du boss récurent : il possède à chaque fois les mêmes armes, quand de nouvelles ne viennent pas s'ajouter, il a le même design et les mêmes attaques, ainsi qu'un schéma de combat particulier. Un combat contre Gilgamesh s'articule toujours de la façon suivante :

- Gilgamesh est sûr de lui et provoque le personnage/l'équipe ;

- il est facilement défait et fuit ;

- il revient un peu plus fort mais est toujours vaincu facilement. Il feint la défaite et revient en force après s'être lancé plusieurs magies bénéfiques ;

- si le cœur lui en dit, il reviendra vers l'équipe une fois qu'il aura trouvé les armes selon lui les plus puissantes pour enfin rivaliser. Dévoilant sa vraie forme et ses vraies capacités (Jump, Magies Bleues...), il lui arrive d'utiliser une par une ses armes pour "tester" leur puissance ;

- il est toujours surpris lors de son utilisation d'Excalipur, qu'il prend pour une épée de légende. Le simple point de dégât infligé lui intime de fuir le combat ou d'utiliser une autre arme ;

- en plus de consacrer un effet comique au combat, il est souvent doté d'un nombre plus que correct de HP et d'une bonne défense, ce qui amène ses combats à se prolonger jusqu'à partir en monologue. Il aime expliquer le pourquoi du comment et veut prouver qu'il est le meilleur ;

- il est le seul personnage dont le thème est quasiment toujours joué en combat : c'est une de ses marques de fabrique.

En résumé, Gilgamesh est un « vieux copain » que l'on aime retrouver en tant que rival dans chacune des aventures. Sa soif de pouvoir et son arrogance en font un anti-héros plus qu'un véritable ennemi. Final Fantasy l'a souvent dépeint comme assez stupide pour aller se ranger du côté de l'ennemi, ou encore se mettre en danger pour récupérer ce qui lui semblait être une puissante arme, ce qui accentue le caractère comique de Gilgamesh.

Finalement, aucun joueur ne lui veut vraiment de mal !

:: Autres apparitions

Gilgamesh est apparu plus ou moins furtivement dans les médias suivants :

Final Fantasy Artniks

Ce jeu de société comprend sa carte aux couleurs de Dissidia 012, Final Fantasy XI et Final Fantasy Type-0.

Gilgamesh
Trading Cards Game

Gilgamesh est présent sous forme de plusieurs cartes correspondant à plusieurs de ses apparitions. Il y maitrise les éléments Terre, Foudre et Dark.

Gilgamesh
Blood of Bahamut

Gilgamesh est un des démons à affronter. Il existe une version encore plus forte appelée Dorga.

Gilgamesh
Gilgamesh
Guardian Cross

La carte de Gilgamesh est une carte de rang 5/5. Il y est décrit comme tel :
« Mi homme, mi dieu, la majesté de ce roi ancien et cruel est telle que même les lions sauvages se plient à sa volonté. »

Gilgamesh
DmC Devil May Cry 4

Après avoir vaincu Echidna, Dante obtient une paire de gants métalliques appelés Gilgamesh. Cet équipement est fait de métal démoniaque qui absorbe la matière et la transforme en acier tranchant

Gilgamesh

:: L'union fait la force

Gilgamesh a beau être le symbole du samouraï solitaire, il possède un allié de taille.

En creusant plus profondément dans l'histoire de Benkei et Yoshitsune, on retrouve le même type de duo en Gilgamesh et Enkidu.

Dans le mythe Mésopotamien, Enkidu est une créature mi-homme mi-bête, crée par la déesse Aruru pour mettre un terme à l'arrogance de Gilgamesh. D'abord bestial et cruel, il apprend au contact de la civilisation à contrôler ses pulsions meurtrières. Il finit par rencontrer Gilgamesh, et suite à un combat d'où aucun ne sort vainqueur, décide de l'accompagner dans sa quête de pouvoir.

Gilgamesh

Enkidu resta loyal à Gilgamesh jusqu'à sa « mort » :

Plusieurs années passent, Enkidu et Gilgamesh sont des amis inséparables. Ensemble ils viennent à bout de Humbaba et Gugalanna, des monstres envoyés par les dieux dans le but de tuer « celui qui se vante d'en être un ». Les dieux Ishtar et Shamhat emploient les grands moyens et utilisent la maladie pour se débarrasser des gêneurs, mais le dieu Shamash parvient à sauver Gilgamesh de la malédiction, Shamhat revendiquant l'existence de Enkidu et donc sa vie. Enkidu passera douze jours de souffrance et mourra en laissant Gilgamesh seul face à son destin.

Une légende annexe raconte qu'après la mort d'Enkidu, Gilgamesh prit peur de l'esprit matérialisé de son compagnon. C'est la raison pour laquelle il partit en quête de l'immortalité.

Une autre légende se base sur la descente aux enfers d'Enkidu pour rapporter le secret de l'immortalité. Son corps y resta prisonnier mais son esprit revint demander à Gilgamesh de le libérer et de tuer le gardien des enfers; C'est pourquoi Gilgamesh recherche les épées de pouvoir : Libérer son ami.

Gilgamesh

:: Apparitions d'Enkidu

Enkidu a toujours été, au sein de la saga Final Fantasy, lié à Gilgamesh.

Final Fantasy V

Enkidu prend part à la bataille de la flotte de Xezat aux côtés de Gilgamesh.

Gilgamesh
Final Fantasy VI

Enkidu est une des quatre possibilités d'attaques de l'Esper Gilgamesh.

Final Fantasy IX

La légende du duo de choc prend içi tout son sens, et seuls les quelques joueurs qui ont relevé le défi de l'Excalibur II sauront de quoi on parle. Une quête bien connue consiste à avancer dans le jeu le plus vite possible pour arriver à Memoria en moins de 12 heures. Après avoir vaincu Kaozium et juste avant d'entrer dans le monde de cristal, le joueur à la possibilité d'inspecter les côtés de la pièce. Si les conditions horaires sont remplies, Djidane trouve une note sur le sol :

Gilgamesh

« To Brother Gil – Bro, I found the sword, like you told me. But there were two. One of 'em had a lame name, Something II. It was a dingy, old thing with flashy decorations, something you'd probably like. So I went with Excalipur. I'll be back after I find the Tin Armor. » — Enkidu.

« A mon frère Gil – Frangin, j'ai trouvé l'épée, comme tu me l'avais demandé. Mais il y en avait deux. L'une d'entre elle avait un nom étrange, quelquechose II. C'était une vieillerie, brillante et ornée de décorations, un truc que tu aimerais probablement. Alors j'ai pris Excalipur. Je reviendrai dès que j'aurai trouvé l'Armure. » — Enkidu.

Enkidu dans sa quête a donc trouvé Excalipur, comme Gilgamesh lui avait ordonné, mais également Excalibur II, qu'il a laissée sur place, pensant que Gilgamesh viendrait un jour la récupérer. Après avoir examiné la note, Steiner pourra utiliser Excalibur II. Enkidu est donc probablement mort, dupé par la fausse puissance de Excalipur.

La « Tin Armor » dont il parle n'est autre que l'Armure forgée par Pluton. Les infos du jeu la décrivent d'ailleurs comme étant «&nb^p;d'apparence peu fiable »...

Final Fantasy XII

Enkidu est le compagnon canin de Gilgamesh. Il l'assistera pendant tout le combat, aussi bien défensivement qu'offensivement.

Gilgamesh
Final Fantasy XIII-2

L'arme Bashosen de Gilgamesh est dessinée avec le corps et les ailes de la forme de FFV d'Enkidu.

Gilgamesh
Final Fantasy XIV

Enkidu est le nom du coq qui suit Gilgamesh comme son ombre. Ce dernier affirme l'avoir attrapé puis teint ses plumes avant de lui donner le nom d'un ancien camarade. En combat, il se contente de suivre Gilgamesh et de poursuivre les aventuriers transformés en grenouilles.

Gilgamesh

Enkidu apparaît également aux côtés de Gilgamesh dans Type-0 et Theathrythm.

Gilgamesh

:: La quatrième dimension

Un des aspects comiques de Gilgamesh est sa capacité à traverser les mondes sans vraiment s'en apercevoir. Ainsi, de son monde d'origine (Final Fantasy V), il ponctue ses apparitions dans les autres volets de références subtiles à FFV et à sa recherche désespérée de la sortie du Void.

Final Fantasy IV: The After Years

À sa défaite, Gilgamesh marmonne : « ...Butz ? »

Final Fantasy VIII

Pendant le combat contre Seifer, en recevant la Zantetsuken, il demande : « Omae na no ka... Ba..? », qui peut se traduire par « Est-ce toi, Ba...? ». Le « Ba » faisant supposément référence à Bartz/Butz du cinquième volet.
Puis finalement « Où est l'intervalle dimensionnel ? », clin d'œil à sa prison du néant, d'où il cherche encore la sortie. Apparemment, il en a trouvé une.

Final Fantasy XIII-2

Encore plus troublant, les origines des armes de Gilgamesh sont révélées ici : Il aurait trouvé Excalibur dans une salle fermée du château d'Alexandrie, Muramasa dans les ruines de Zanarkand, Masamune en la pêchant dans la rivière empoisonnée de Doma, et Zantetsuken serait une griffe de Chaos.

Toutes ces incarnations seraient donc LE Gilgamesh original de Final Fantasy V dans tous les opus où il apparaît. Il semble qu'il ait trouvé plusieurs sorties du Void, mais qu'elles ne le ramènent jamais à son monde d'origine, le faisant inlassablement explorer les mondes d'autres guerriers.

:: Conclusion

Gilgamesh est un adversaire plus que respectable. Il impose le respect par son charisme et sa manière de combattre bien à lui. Ses apparitions récurrentes et ses clichés et clins d'œil font de lui un élément incontournable de Final Fantasy.

C'est finalement un pauvre bougre égaré depuis les évènements de Final Fantasy V, qui cherche désespérément le retour vers son foyer. Toujours plus fort et toujours mieux équipé, il constitue à lui seul une histoire secondaire complète dans n'importe quel volet de la saga.

Il peut être comparé à Yojimbo grâce à son duo avec Daigoro, présentant quelques similitudes (le Zanmato/la Zantetsuken = 100% K.O), le fait d'avoir plusieurs attaques incontrôlables et variant de puissance...

Gilgamesh est un personnage épique, grandiose, indomptable, qui trace son chemin d'année en année au fil des nouveaux épisodes.

Si j'avais une seule demande à faire à Square Enix, ce serait de faire un jeu avec Gilgamesh comme héros !

Qui sait ce qu'il nous réserve encore comme surprises...

Gilgamesh






par Hideoki le 18.08.2015 à 22:43

Petite remarque. L'armure Genji Existait déjà dans ff4 où il s'agissait d'une des meilleures. Annonce de Gilgamesh, ou pure coïncidence???



par Fulgor le 12.08.2014 à 22:40

je ne me lasse pas de cette article !! Je veux un jeux sur gilgamesh !!!



par Noctis le 25.05.2014 à 13:05

Article fort instructif qui m'en aura appris des choses sur ce personnage mythique de la saga. Un grand bravo.



par Umutsol le 15.05.2014 à 20:43

ENFİN cet article est sorti! En tant que "grand" joueur de ffv cela fait plaisir de voir une tete deja croise plutot que les tomberries ou ce genre de betes plus hors-suret pour moi mais ce sont egalement de tres bon articles.



par Sephiroth04 le 14.05.2014 à 14:56

Super article un vrai plaisir à lire merci pour votre super taf



par SquallStrife72 le 14.05.2014 à 14:55

Tres intéressant j'ai appris pas mal de chose sur les anciennes légendes =) Gilgamesh fait vraiment partie de ces personnages récurrent que l'on adore revoir ! Pourquoi pas dans FF15 qui sait =)

par Benhild le 14.05.2014 à 14:52

Merci à vous pour cet article, il est vraiment très intéressant et complet ! Continuez comme ça ^_^





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !