Vous êtes ici : AccueilInformations

Moomba

L'histoire des Moombas est un grand mystère. Que sont-ils réellement ? A quoi servent-ils et quel est leur but ? Nous allons essayer de comprendre qui est vraiment la mascotte de Finaland !

:: Qu'est ce qu'un Moomba ?

Le Moomba est apparu dans Final Fantasy VIII, bien que certains points peuvent nous laisser penser que Maître Amano avait déja son idée en tête bien avant la sortie de la PSX en France.

Pourquoi le Maître a-t-il choisi le nom ムンバ, Munba pour définir ces créatures ?
La véritable origine du mot Moomba se trouve en Australie. En 1955, un officier Brittanique du nom de Reginald Alexander Dallas Brooks (1896 – 1966), alors gouverneur de l'Etat de Victoria, capitale Melbourne, fait une déclaration lors du "Moomba Carnival". Moomba serait un mot aborigène signifiant "Get together and have fun" (Rassemblons-nous et amusons-nous, ou encore Amusons-nous ensemble). Cette définition s'est transmise depuis à tous les enfants Australiens. Pourtant, le langage Aborigène raconte une autre histoire : le suffixe -ba correspondant plus ou moins à "In the place of" (à l'endroit de...), et "Mum" est un mot local signifiant "Bum, Butt" (Le postérieur). En résumé, Moomba est un mot Aborigène signifiant "Up your ass" !

Des experts de traduction se sont longtemps concertés sur le mot, et il finirent par déterminer que c'était pour les tribus indigènes une façon de porter un toast. La translation réelle ne peut pas être effectuée, mais Moomba est un terme que l'on emploierait comme on emploie "Cheers !", "Santé !", "Kampai !", "Prost !", "Salud !", "A la tienne !"... C'est donc un mot qui traduit la positivité, la joie d'être ensemble.

:: Comment ça se présente ?

Un Moomba, dans sa forme Moomba, est un petit animal d'un peu plus d'un mètre de haut. Il possède une fourure couleur flamboyante Orange-rouge, et sa crinière est d'une façon ébouriffée, semblable à une flamme qui pousse sur sa tête. Il ressemble à un petit Lion aux couleurs vives, et possède des pattes qui malgré leur taille impressionante, semblent tellement douces et dénuées de puissance qu'il est impossible de déterminer si un Moomba peut frapper efficacement.

Sa queue porte aussi à son extrémité une touffe de poils rouges qui rappelle une flamme en perpétuelle combustion. Les Moombas sont quadrupèdes, mais peuvent parfaitement se tenir sur leurs pattes arrières si immobiles. Il peuvent ainsi agrandir leur champ de vision, ou grimper sur des surfaces élevées. Ils sont malheureusement incapables de parler (Il est malgré tout possible de leur apprendre quelques mots), et s'expriment par des petits cris et du langage corporel.

:: Un peu de culture

Dans Final Fantasy VIII, les premiers Moombas sont rencontrés dans la prison D-District, où l'équipe de Squall est emprisonnée suite à la tentative d'assassinat d'Edea. Ils y sont présentés comme de simples serviteurs, destinés à aider les gardiens dans les tâches ingrates, et sont d'ailleurs souvent maltraités par ces derniers. C'est un Moomba qui apporte à manger à Quistis, Selphie, Linoa et Zell un peu avant leur évasion. Malgré leur rôle de "chiens de garde", les protagonistes verront tout de suite la gentillesse des Moombas. C'est également cette petite boule de poils qui conduira Zell à l'emplacement où les Galbadiens gardent les armes de nos SeeDs préférés.

Squall aura davantage de chance, car il aura l'occasion de rencontrer des Moombas qui parlent. Suite à sa séance de torture, il sera libéré par Zell, guidé par les Moombas qui crient "Laguna !".

Les Moombas deviennent alors des messagers d'une théorie bien connue, le lien de parenté entre Squall et Laguna. En effet, plus tard lorsque l'équipe visite le village Shumi, il se rendent compte que Laguna a déjà visité ce village. La tribu Shumi a construit une statue à son effigie, et Laguna est devenu un héros local. Laguna, 18 ans avant les évènements du jeu, était parti sur le continent d'Esthar pour retrouver Ellone. Durant son trajet dans les montagnes de Viene, il fut blessé et retrouvé par des Moombas, qui l'ont conduit au village Shumi pour qu'il s'y repose en attendant d'être guéri. Laguna s'est alors lié d'amitié avec les Shumis et les Moombas. Malheureux que ces derniers ne s'expriment que par jappements, il a tenté de leur apprendre les rudiments de la parole. Malgré son bon coeur et sa détermination, les Moombas n'ont retenu qu'un seul mot : Laguna.

Les Moombas semblent indiquer à travers des cris et des gestes où se trouve "Laguna"

Les Moombas de la prison du désert emploient le terme Laguna soit parce qu'ils ne savent rien dire d'autre, mais dans ce cas ils l'auraient employé pour n'importe quoi, ou soit parce qu'ils reconnaissent le sang de Laguna à travers Squall, et c'est le point que nous allons aborder : les Moombas ont la capacité de reconnaître les gens par le sang.

En effet, il est dit dans les Informations du jeu que les Moombas peuvent se souvenir des gens qu'ils connaissent en goûtant ou sentant leur sang. Il est plus que possible qu'ils aient goûté pour la première fois au sang de Laguna lors de son voyage dans les montagne de Viene, puis à celui de Squall dans la salle de torture. (Malgré que c'ait été une torture par électricité, les brûlures causées par le courant peuvent faire éclater des vaisseaux et laisser s'échapper du sang.) Les Moombas ont donc reconnu Squall comme ayant de fortes similitudes avec Laguna (appuyant de ce fait la théorie Père-Fils).

:: Un Moomba au passé

Durant leur aventure au village Shumi, les personnages apprennent que le Moomba n'est pas une créature qui naît telle quelle. Elle est en fait le présumé dernier stade d'évolution d'un Shumi.

Les Shumis sont des être humanoïdes d'une grande longévité et d'une exceptionnelle sagesse (sauf exception : NORG). Ils sont un peuple tranquille, retiré, loin de toute civilisation qu'ils considèrent comme corrompue et n'appréciant pas le vrai sens de la vie. Ils vivent en communauté où chacun a sa place et sa fonction, de ce fait, ils ne se nomment pas comme le feraient des humains, mais se reconnaissent par rapport à leur métier ou leur talent, à la manière des Schtroumpfs. Ainsi, on aura le Shumi sculpteur, le Shumi tailleur... Il sont un peu plus grands que les humains, ont une peau jaune et une sorte de barbe organique qu'il cachent sous une toge. Lorsqu'un Shumi acquiert un tel degré de sagesse et de pureté, il est présumé se métamorphoser en Moomba. N'importe quel représentant Shumi avouera que le Moomba représente son idéal, et ce démontré par le Shumi sculpteur :

"Ne voyez vous pas leur noble allure ?
Ces yeux comme des gemmes, révélant leur innocence ?
Ces poils rouges brillants symbolisant la passion ?
La puissance phénoménale que dégage cette crinière ?
Leurs apaisants, adorables petits cris ?
Leurs puissantes pattes d'une force incroyable ?
Leur posture imposant le respect ?"

On peut en particulier citer les pattes démesurées comme étant la principale ressemblance. Les mains des Shumis sont sacrées, ils ne montrent leurs paumes qu'à des gens qu'il estiment dignes de les voir. Considérée comme une grande récompense dans leur communauté, ils gardent toujours les mains soit cachées dans la toge, soit plaquées sur leurs flancs.

:: Un Moomba au futur

Les Shumis ne sont malgré tout pas de la plus grande similitude avec les Moombas. Il existe une créature semblable quasiment en tout point : Il s'agit bien sûr de la race de Nanaki et Seto, de Final Fantasy VII.

Nanaki est le seul représentant vivant de sa race dans le jeu (plus les petits vus dans la vidéo de fin), Bien que manifestement plus sauvage et élancé, il répertorie à lui seul plus de points communs avec les Moombas que n'importe quels jumeaux. Il est en effet Rouge-Orangé, une crinière arborant son garot et une flamme au bout de la queue. Une possibilité est que Maître Amano avait déja pensé à intégrer cette créature depuis Final Fantasy VII, et peut-être même avant. Nanaki serait alors une évolution ultérieure du Moomba si on estime que FFVII prend place après FFVIII.

:: En combat

Le Moomba ne présente pas les caractéristiques d'un guerrier. Par contre, il est possible d'invoquer cette grosse peluche au cours des combats de Final Fantasy VIII. Pour l'appeler à la rescousse, utilisez l'objet PenPal, obtenu grâce à la quête du jeu Chocobo World sur PocketStation.

L'attaque du Moomba s'appelle MoombaMoomba (original, vous conviendrez), et peut-être considérée comme la troisième G-Force la plus puissante après Orbital / Eden et Pampa. En effet, deux assauts sont possibles :

  • L'ennemi a moins de 9999HP Max, dans ce cas l'attaque réduira ses HP à 1.
  • L'ennemi à plus de 9999HP Max, l'attaque fera exactement 9999HP de dégâts.

Comparé à une séquence d'invocation de 5 minutes et un taux de dégâts supérieur à 10000 pour Orbital, le Moomba se révèle moins dangereux mais toutefois particulièrement efficace sur n'importe quel adversaire, et facilite grandement n'importe quel combat aléatoire. Malheureusement, l'objet PenPal étant très rare, vous n'aurez peut-être jamais l'occasion de l'utiliser sur votre console.

::Autres apparitions

Final Fantasy X

Lulu possède une nombreuse collection de peluche à l'effigie du Moomba en guise d'armes. Ces armes sont souvent habitées par des magies élémentaires ou des bonus de force ou magie.

Final Fantasy X-2

La vétisphère Mascotte de Yuna, représentant un Moogle, tient une peluche Moomba dans les mains.

Chocobo Racing

Moomba (Mumba dans le jeu) est un personnage caché, débloqué lorsque le mode histoire est complété quatre fois.

Chocobo World

Moomba est l'ami de Boko, le personnage principal du jeu. Son aide sera précieuse pour augmenter les stats d'attaque et de force de Boko.

Trading Cards Game

Moomba est représenté içi comme un Esper d'élement Glace.

Cachés

Vous pourrez trouver une poupée Moomba dans une maison de la ville d'Horizon, non loin de l'endroit où vous avez combattu pour la 2ème fois la machine de guerre Omniborg. Au village Shumi se trouve une boite à musique contenant un petit Moomba rotatif.

:: Conclusion

Le Moomba est une créature qui représente beaucoup de choses : La Kawaii attitude d'une part, et la majesté, l'honneur et la bravoure de l'autre. Les Moombas de FFVIII n'ont pas hésité à venir en aide à des personnages qu'ils ne connaissaient pas, et proposent une communauté accueillante, pleine de vie et d'amour !

Si on ramène tout celà au contexte de Finaland, il est plus que normal que le Moomba référence ses membres comme un stade avancé d'évolution du joueur de Final Fantasy, toujours prêt à venir en aide à son prochain et améliorant constamment ses compétences linguistiques pour se faire comprendre de tous (Entendez par là au niveau International, rien que ça !) Si nous atteignons un tel degré de pureté et de maîtrise FFesque, nous pouvons être considérés comme des p'tits Moombas !

Au delà de cette philosophie du peuple évolutif, le Moomba représente pour énormément de joueurs et joueuses un instrument Kawaii hors du commun. Plus encore que le Chocobo, que le Cactuar, ou que le petit Moogle, c'est une véritable orgie de câlins et de bisous qui se profile lorsque vous aurez chez vous la peluche Moomba, ou encore le Mug Moomba, qui revifiera toutes vos boissons froides ou chaudes !

N'oublions pas que le terme Moomba vient d'un Carnaval, il est donc judicieux de participer une fois dans sa vie à un Cosplay de Moomba ! Regardez-moi ces grosses papattes !

Et pour aller encore plus loin, vous pouvez même vous rendre compte que le léopard des biscuits Cheetos ressemble de près ou de loin au petit Moomba. Quel beau partenariat !

Qu'importe le feu qui leur sert de somptueuse crinière, vous serez toujours plus heureux après vous être brûlé en faisant un gros câlin à votre Moomba !







par ange du silence le 25.09.2013 à 15:28

super article ! incontournable et nécessaire sur finaland , c'est sympa d'en apprendre plus sur la mascotte !



par ff fanatics le 18.08.2013 à 18:48

Yay notre mascotte o/ Merci Aphrodisiaque, maintenant tout le monde saura à quel point cette petite créature est badass 8D



par cloudkiller le 11.08.2013 à 17:07

Très bon dossier, comme d'hab avec Aphro, c'est vraiment très intéréssant.

par Darki le 11.08.2013 à 14:14

Aaaah, voilà notre mascotte à l'honneur ! Excellent dossier, très bien écrit, avec un style toujours rafraichissant tout en étant fort instructif. De très bonnes anecdotes et des renvois pertinents à la culture Final Fantasy (le VIII en tête, évidemment !) qui mettent enfin notre si mignonne mascotte sous le feu des projecteurs. J'ai appris beaucoup de choses, merci Aphro et félicitations =)





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !