Vous êtes ici : AccueilJeux Square Enix

Blue Dragon


Tout le monde attendait un RPG japonais sur XBOX360, c'est chose faite avec la sortie de Blue Dragon. C'est le tout jeune studio de développement Mistwalker qui s'en charge avec un sacré trio aux commandes. En effet, le créateur de ce jeu vidéo n'est autre que Hironobu Sakaguchi, le "père" de la série des Final Fantasy. Il sera aidé par Akira Toriyama, connu entre autres pour être l'auteur de Dragon Ball Z, et par Nobuo Uematsu, le compositeur qui a travaillé sur les thèmes musicaux de Final Fantasy. Ce jeu était donc impatiemment attendu par tous les possesseurs de xbox 360, mais cette attente était-elle justifiée ? C'est ce que nous allons vérifier dans cet article.

:: Histoire

Il était une fois, il y a bien longtemps, une ancienne et puissante civilisation qui maîtrisait à la fois la magie et les machines. Le destin voulut que cette civilisation disparaisse soudainement. Les années passèrent et les raisons de l'extinction de cette ancienne civilisation tombèrent dans l'oubli. Notre histoire commence dans le petit village de Talta, situé dans une région reculée du monde où, chaque année depuis 10 ans, le ciel se voile de menaçants nuages pourpres, semant la terreur et le chaos.


C'est ainsi que l'on se retrouve aux commandes d'une bande de trois adolescents bien décidés à sauver leur village. Pour mener à bien leur quête, nos jeunes héros seront amenés à voyager à travers le monde. Au cours de ce périple, ils devront faire face à un odieux tyran bien résolu à régner sur la planète. Mais ils ne seront pas seul, leur aventure sera ponctuée par de nombreuses rencontres et de nouveaux amis viendront leur prêter main forte.

:: Personnages

Shu
Adolescent de 16 ans fougueux et d'une nature curieuse. Ses parents ont été victimes d'une épidémie il y a plusieurs années et il vit depuis lors avec Fushira, son grand-père forgeron. Shu adore explorer les vieilles ruines interdites à proximité du village de Talta. Son courage en fait un meneur naturel.

Jiro
Copain de classe de Shu âgé de 17 ans. Contrairement à l'intrépide Shu, Jiro est très mesuré et prudent. Bien qu'il soit très futé, il se trompe parfois dans ses plans et il a tendance à baisser les bras quand tout ne se passe pas comme prévu.

Kluke
Jeune fille de 16 ans un peut plus mûre et responsable que les jeunes de son âge. Les parents de Kluke sont morts de façon tragique lors du désastre annuel ayant frappé le village l'année dernière. Ce drame l'a rapprochée de ses amis Shu et Jiro. Comme ses parents, qui étaient médecins, elle est douce et altruiste, toujours prête à se battre aux côtés de ses amis.

Marumaro
Membre de la tribu Devee (une race d'humanoïdes aux allures de chauves-souris), Marumaro a l'énergie et l'enthousiasme d'un enfant... même si personne ne connaît son âge. Il parle généralement plus fort que nécessaire et manque souvent de tact. Comme le veux la tradition dans sa tribu, il exprime ses sentiments par la danse.

Zola
Mercenaire énigmatique et décontractée de 20 ans, Zola a beaucoup voyagé et elle donne toujours des conseils avisés à Shu et ses amis. Elle montre rarement ses sentiments, mais c'est une alliée très précieuse.

Néné
Vieil homme mystérieux capable de manipuler les machines anciennes éparpillées de par le monde. Il vit dans son immense forteresse volante enveloppée de nuages pourpres et prend un plaisir sadique à terroriser l'humanité. Nul ne connaît précisément ses noirs desseins.

Méca-général Szabo
Méca-robot ayant prêté serment d'allégeance à Néné. Szabo est aux côtés de Néné, protégeant le vieil homme contre ceux qui lui veulent du mal.

:: Gameplay

Blue Dragon est un RPG, il est donc possible de faire évoluer ses personnages pour les rendre plus forts. Le gameplay est assez classique: on gagne des points d'expériences au combat, qui nous permettent de faire évoluer nos personnages. L'innovation vient du système de combat bien plus stratégique qu'il n'y parait. Dans Blue Dragon, les personnages principaux sont dotés de pouvoirs magiques qui se matérialisent au combat par une ombre. Cette ombre prend l'apparence d'un animal, et c'est grâce à elle que nos héros et même Néné combattent. De plus, les ombres aussi pourront évoluer au cours du jeu, apprenant ainsi de nouvelles classes et de nouvelles techniques.


On notera cependant une difficulté assez mal gérée. Si le début du jeu est assez facile, vers la fin, les boss deviennent très durs à battre alors que les ennemis de base peuvent être vaincus en deux attaques.

:: Bande-son

A l'origine, on aurait pu choisir entre un doublage français, anglais ou japonais. Une bonne chose me direz-vous que de pouvoir jouer avec les voix japonaises. Mais au final les versions françaises du jeu ont perdu le doublage japonais au profit du doublage italien, ce qui est assez inutile. Si l'anglais ne vous dérange pas, préférez le doublage anglais qui est honnête comparé au français qui fait passer les héros pour des enfants de 7 ans.
Pour ce qui est des thèmes musicaux, Uematsu nous a concocté de très bonnes musiques qui nous mettent bien dans l'ambiance du jeu. Pour la petite anecdote, le thème de victoire ressemble fortement à celui de Final Fantasy.

:: Graphismes


L'ambiance du jeu est particulière, il faut l'aimer. On a l'impression de voyager dans un monde un petit peu enfantin, ce qui est dû à la modélisation de l'univers et des personnages. Malgrès cela, le jeu est beau : les graphismes sont assez soignés et certaines cinématiques sont magnifiques. On prend surtout plaisir à retrouver le character design d'Akira Toriyama. En effet, Shu a des faux airs de Sangohan, Jiro quand à lui ressemble fortement à Greatsayaman et nous visiterons même un village de géants qui font penser à des super sayen 4.


:: Durée de vie

Etalé sur trois disques, le jeu devrait vous tenir en haleine durant quarante à cinquante heures en moyenne. Personnellement, en avançant vite j'en suis à trente heures et j'arrive à la fin du jeu. Il est seulement dommage qu'il n'y ait pas plus de quêtes annexes et que celles-ci se trouvent pratiquement toutes vers la fin du jeu.

:: Conclusion

Blue Dragon n'est pas une révolution dans le monde du RPG. Mais il n'en reste pas un moins un très bon jeu, classique mais efficace. L'ambiance assez enfantine et le design des personnages conviendront plutôt aux plus jeunes, mais aussi aux plus âgés qui seront ravis de retrouver l'univers d'Akira Toriyama. En bref, Blue Dragon est un RPG qui ne révolutionne pas le genre mais qui s'appuie sur de bonnes bases pour nous faire passer un bon moment vidéoludique.

Dates de sortie
Japon 7 décembre 2006
États-Unis 28 août 2007
France 24 août 2007






par Eldan Darch le 13.05.2013 à 15:28

Bon, j'ai lu quelques tests, et je me permet de commenter celui ci car il comprends quelques erreurs. Premièrement, la version française contient bien les voix japonaises, et non des voix italienne comme cela est noté ici. Deuxièmement, dire que la difficulté est "mal gérée" est une erreur. Elle est au contraire parfaitement maitrisée car à aucun moment le jeu ne sera plus difficile qu'a un autre, exception faite des combats contre les Dragons élémentaux et du serpent fécal doré ainsi que son homologue robotique qui offrent quelques peines, mais puisqu'il s'agit de quête annexes de haut niveau, je n'en attendais pas moins, si ce n'est même plus. Quand a l'explication du système de jeux, je pense qu'elle aurait pu être approfondie, notamment en explication le système de "ligne" sur le terrain, et la possibilité d'attaquer Ligne par ligne, ennemi par ennemi ou tout les ennemis a la fois, via les compétences que l'on obtient en faisant monter les classes de nos ombres. Il était aussi surement pas mal de préciser qu'en montant une classe a très haut niveau, il devient possible d'utiliser ses techniques tout en adoptant une autre classe. Ainsi, il deviendra possible d'utiliser le Fauchage Guerrier, la magie Noire, la Magie Blanche, et d'obtenir la Double Attaque tout en étant en classe "Mage de Barrière". L'évolution est vraiment large dans ce jeu, car suivant la façon de jouer que l'on adopte, les possibilités seront très différentes. Pour ma part, le boss de fin m'as posé moins de difficulté que le boss d'intro tant j'avais monté mes classes.



par cloud strif le 13.01.2010 à 21:49

j'adore ce jeu je le recomande a tout le monde



par Lounata le 17.01.2008 à 20:19

Néné,c'est un quoi ?
J'ai pas compris c'es tun extra terrestre ?
:o
Hors sujet il est tres bien



par black angel le 23.12.2007 à 20:17

je vien de le finir il y a une heure exactement ce jeux est super dur a la fin quand il faut battre nene et son robot il faut affronter a max. de monstre pour le vincre facilement.Il faut a peu près 5000point de vie pour gagner. bref ce jeu est le meilleur....



par Choukie le 13.12.2007 à 12:44

iDEM QUe BlacK AngeL et en + c'est vrai je suis ravie de l'avoir...
Enfin !

par black angel le 03.11.2007 à 21:53

Blue dragon est super bien, je l'ai sur 360 et il est dure mais bien. Vous serai ravie de l'avoir, c'est un jeu avec beaucoup de suspence magie etc... Sinon Nene est bizard





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !