Vous êtes ici : AccueilJeux Square Enix

Chaos Rings

En 2010, Chaos Rings premier du nom débarque sur l'App Store d'Apple. Développé par Media.Vision (à qui l'on doit la série Wild Arms) et édité par Square Enix, le jeu se pose comme prétendant au titre de meilleur RPG sur smartphone. Il faut dire que son prix le sort clairement du lot, loin devant les applications classiques. Mais le vaut-il vraiment ? Chaos Rings, une nouvelle référence ? Peut-être bien...

:: Battle Royale

Tous les 10.000 ans, dans le plus grand secret, s'organise le tournois de l'Ark Arena. Destiné à élire le couple le plus puissant du monde, les vainqueurs en sortent immortels. Pour les autres malheureusement, c'est la mort qui les attend. Le seul problème, c'est qu'aucun de ces combattants n'a été consulté quant à sa participation ; l'Ark Arena, on y participe, qu'on le veuille ou non.

C'est donc sur ce scénario pas vraiment réjouissant que s'ouvre Chaos Rings. Vous avez alors la possibilité d'incarner l'un des quatre couples infortunés devant participer de facto au tournois. Chaque histoire est indépendante, mais il vaut mieux, scénaristiquement parlant, suivre l'ordre proposé. Car Chaos Rings surprend là où on ne l'attend pas forcément : sur son scénario. Complexe, tragique, intrigant et se basant sur la psychologie (travaillée et réussie) des personnages, on s'étonnerait presque de trouver une telle qualité pour un jeu smartphone.

Nos quatre couples infortunés

:: Même joueur joue encore

Cependant, là où le bât blesse, c'est que les quatre scénarios proposent un contenu identique. Entendez par là que dans Chaos Rings, vous serez amené à refaire quatre fois les même donjons. Certes, ceux-ci ne sont pas très longs, l'environnement étant assez clos, mais ce n'est pas vraiment engageant malgré tout. De plus, le bestiaire est somme toute assez limité, ce qui n'arrange pas le côté répétitif du jeu.

Heureusement, en fonction du scénario, les personnages auront des histoires différentes, les variations apportant leurs lots de surprises. Cela permet également d'en apprendre plus à chaque fois sur l'Ark Arena, dont le background est lui immuable.

On regrettera au final que l'histoire ne soit pas plus présente, car, en plus d'être l'un des points vraiment fort du jeu, on se retrouve du coup avec beaucoup d'exploration et de combats. Heureusement, le gameplay est plutôt bien pensé.

L'environnement est clos et assez restreint. Heureusement, les puzzles sont là pour casser la routine de l'exploration.

:: Là où il y a des gènes, il y a du plaisir

Étant donné que vous allez avoir à traverser quatre fois les mêmes donjons, l'exploration va vite être LE passage pénible de votre quête. Cependant, le système de combat rattrape ce défaut, proposant des éléments à la fois simples mais redoutables une fois combinés. Vous aurez donc à gérer votre attaque/défense élémentaire, l'attaque solo ou groupée et la jauge de Break, faisant des combats un point vraiment positif du jeu. Et si pour vous Chaos Rings est trop facile, il est possible de choisir le niveau de ces ennemis avant de commencer un donjon, histoire que vous ne vous ennuyiez pas.

Reste la progression des personnages, qui se fait à la fois avec la progression classique de niveaux, mais aussi via l'acquisition de gènes de vos ennemis pour l'apprentissage de nouvelles techniques ; un systême qui vous demandera également une certaine réflexion quant aux choix les plus judicieux.

Que ce soit les combats ou l'évolution de vos personnages, un minimum de réflexion est demandé.

:: À fond la forme

Bref, si le fond s'en sort bien, la forme n'est pas en reste. Graphiquement, le jeu est irréprochable, pouvant tenir la comparaison avec une PlayStation Portable. Cependant, cette qualité graphique se fait au détriment de la fluidité du jeu sur les iPhones assez anciens. La qualité sonore elle se fait par contre sans compromis, et les compositions sont vraiment agréables.

C'est beau, très beau. Voire trop pour les anciens appareils Apple...

:: Conclusion

Chaos Rings a clairement de nombreux atouts pour faire de lui le porte-étendard du RPG sur smartphone. Sans être pour autant exempt de défauts, le jeu s'impose au fur et à mesure grâce principalement à son scénario intrigant et à son système de combat au poil, le tout vous tenant en haleine pendant environ 25 heures (pour la quête principale). À noter que le jeu est disponible en français depuis juillet 2012 ; on apprécie.

Mais au final, peut-être que son vrai défaut est d'être assez bon pour être comparé à un jeu traditionnel. Car honnêtemment, malgré les points négatifs relevés durant ce test, Chaos Rings est un must have.

Dates de sortie
Japon 20 avril 2010
États-Unis 20 avril 2010
France 20 avril 2010






par cloudkiller le 30.07.2012 à 12:24

J'ai pris du plaisir avec ce jeu, il est plutôt bien fait.
Merci Simousse.

par Toulal le 30.07.2012 à 08:59

C'est tentant. J'attendrai que le jeu soit plus accessible... Merci pour le test.





Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !