Vous êtes ici : AccueilJeux Square Enix

Chocobo Tales

Les chocobos avaient un peu disparu de la circulation depuis quelque temps, et Square Enix l’a bien compris. C’est pour cela qu’une nouvelle licence du nom de « Final Fantasy Fables »  a vu le jour. Premier volet de la série, Chocobo Tales sur Nintendo DS est un savant mélange d’aventure et de Party-Game saupoudré très légèrement de RPG. Le jeu n’a malheureusement pas eu le sucèes attendu et mérité avec « seulement » 120 000 exemplaires écoulés sur chaque continent…

Kweeeh, assez de bavardage…. Passons aux choses sérieuses !

:: Histoire

Sur une île paisible, protégée par 4 cristaux (les fameux Eau, Feu, Terre, Lumière), vivent un mage noir (Croma), une mage blanche (Shirma) et une troupe de chocobos. Alors que tout allait parfaitement bien, Croma ramène un livre magique qu’il a dégoté lors de son dernier voyage et commence à le lire. Malheureusement, ce livre est en réalité Bebuzzu, maître du Chaos ! Libéré, il déchaine ses pouvoirs sur l’île, aspirant tous les chocobos, les transformant en cartes. Vous incarnez alors un chocobo qui devra retrouver ses confrères à l’aide de ses amis Croma et Shirma, mais surtout vaincre Bebuzzu et ramener la tranquillité sur l’île.

:: Personnages

Chocobo
Personnage que vous contrôlerez durant le jeu, Chocobo est doté d’un esprit curieux et d’un sens développé de la justice, c’est à lui de résoudre le mystère qui entoure Bebuzzu !

Croma
Croma est un fou de lecture et un mage noir, il aime montrer ses dernières trouvailles à ses amis, ce qui le conduira à libérer sans le vouloir Bebuzzu.

Shirma
Shirma est un mage blanc dévoué à ses amis, elle s’occupe de la ferme des Chocobos. De son grand cœur, elle préférera se mettre en situation délicate plutôt que de laisser ses amis dans le pétrin.

Duelliste X
Le duelliste X est un super héros toujours prêt à vous aider pour les duels de cartes. C’est lui qui vous remettra vos premières cartes et qui vous apprendra à maîtriser toutes les techniques pour vaincre vos adversaires. Mais, ne ressemble-t-il pas à l’un de vos amis ?

Irma
Irma est une sorcière hargneuse qui ne faisait qu’attendre le retour de Bebuzzu. Ses chocobos sont aussi maléfiques qu’elle, du fait de leurs élevage à la dure. Elle sera votre ennemi en compagnie de Bebuzzu.

Chocopabos
Voici un des chocobos d’Irma qui vous compliquera la tâche lors des mini-jeux de certains niveaux !

Bebuzzu
Voici le fameux Bebuzzu, votre ennemi dans l’aventure. Il parle et repend le chaos partout autour de lui. Il ne vous dévoilera son vrai plan qu’une fois arrivé à la fin de l’aventure. Son but premier est de retrouver sa forme originelle.

:: Mini-jeux & Micro-jeux

Les mini-jeux sont ceux qui vont vous permettre de progresser dans l’aventure. Se présentant sous la forme de livres, ils tirent leurs inspirations des fables (d’où le titre du jeu « FF Fables ») : Le vilain petit canard devient Le vilain petit chocobo, Le garçon qui criait au loup devient Le garçon qui criait au léviathan et j’en passe… Comme vous le savez, chacune de ces histoires comporte une morale qui est reprise ici sous forme d’épilogue à débloquer grâce à des défis plus ou moins durs ! Chaque Fable comporte un mode Solo et un mode combat, le premier de ces deux modes est le plus simple et celui qui donne les moins belles récompenses (un épilogue sur trois et des cartes basiques). Le deuxième mode vous oppose à plusieurs adversaires qui sont le plus souvent vos ennemis chocobos dans l’histoire. Avec cinq niveaux de difficultés, ce mode est simpliste au départ puis extrêmement difficile à la fin, parfois même mal dosé, d’où les récompense les plus intéressantes, modification d’un élément du paysage, cartes rares et deux épilogues du livre !

Les micro-jeux sont quant à eux présent pour obtenir des cartes, un record prédéfini Argent souvent facile à atteindre pour obtenir une carte basique et un record Or souvent difficile à atteindre pour obtenir une carte rare ! Ce sont des jeux basiques mais très agréables à jouer comme Saute-crapaud, où il faudra déplacer un nénuphar pour qu’un crapaud saute et récupère des notes de musique en évitant le Sahuagin, ou encore Bulles et bonds où vous contrôlerez une corde pour envoyer les pampas en l’air et éclater les bulles !

:: Système de combat

Ce Final Fantasy Fables fait également la part belle aux fameux combats. Dans cet épisode, ils se matérialisent par un système d’affrontement avec un jeu de carte. Sachez que votre Chocobo n’évoluera pas au cours de l’aventure, gardant du début à la fin, ses 20 PV, il vous faudra alors, organiser vos decks soigneusement, en fonction de votre adversaire.

Les duels se déroulent toujours de la même façon :

  • Tirage de 3 cartes au début du duel
  • Choix de votre carte
  • Confrontation avec la carte adverse
  • Remplacement de votre carte jouée
  • Choix de votre carte…

Ainsi de suite, jusqu'à ce que l’un des duellistes arrive à 0 PV.

:: Musique

Les nostalgiques de la saga depuis ses débuts reconnaîtront sans difficulté tous les principaux thèmes des premiers épisodes qui ont fait la réputation de Mr Nobuo, remixés pour l'occasion. A noter le thème très intéressant du réacteur Mako de FFVII, le thème du boss de FFVI pour les combats ou encore un générique de fin aux allures de FVIII… mais chut, je vous réserve la surprise ! Sachez simplement que les thèmes qui ont marqué chaque épisode sont agréables à retrouver.

:: Graphisme & jouabilité

Alors qu’on aurait pu croire que la DS ne pouvait accueillir de jeu en 3D (ironiquement !), ce jeu pousse la console à son maximum. En effet, ce qui est très appréciable c’est qu’il n’y a aucun temps de chargement (contrairement à FFIII) et aucun ralentissement. Les couleurs du jeu sont très vives pour un côté un peu puéril mais plaisant qui ne lasse pas ! Autre point fort, ce jeu utilise les ressources du stylet à 100%, il peut se jouer uniquement de cette façon !

:: Système Wifi

Enfin un système de connexion vraiment intéressant qui rallonge la durée de vie du jeu. Grâce à la CWF Nintendo, vous pourrez affronter des joueurs du monde entier ou des amis (via les codes) en duel de cartes une fois en votre possession un deck de quinze cartes.  

:: Conclusion

En réalité, derrière des allures puériles et enfantines, ce Final Fantasy vous fera passer de bons moments notamment grâce à un système on-line & multi-joueur qui allonge complètement la durée du soft et des mini-jeux à faire et à refaire pour tenter de battre les records et surtout vos propres records. Un jeu dont tout bon joueur de DS aurait tort de se priver même s’'il est loin de ses sources d’inspiration, pour un prix de 20€ seulement. Une suite des aventures du petit chocobo est d’ores et déjà sortie en décembre 2008 au Japon, aucune date pour l’Europe pour l'instant.

Dates de sortie
Japon 14 décembre 2006
États-Unis 3 avril 2007
France 24 mai 2007




Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !