Vous êtes ici : AccueilJeux Square Enix

Drakengard 3

Drakengard3

Après plus de 8 ans d'absence, Square Enix décide de nous ressortir une ancienne licence du placard. C'est ainsi que Drakengard 3 nous est offert cette année. Reste à voir si c'était une bonne idée de réveiller un nouveau dragon.

:: Histoire

Le monde était au bord de sa perte et c'est ainsi que les déesses firent leur apparition et sauvèrent l'humanité grâce à leur chant angélique. Vous incarnez alors Zéro, une des six déesses présentes sur Terre. Assez rapidement dans le jeu, on vous fait comprendre que Zéro préfère se la jouer solo et décide de occire ses sœurs. Seule contre toutes, Zéro est vaincue avec son dragon et laissée pour morte. Seulement on ne tue pas une déesse aussi facilement et vous vous réveillez un an plus tard aux commandes d'un dragon flambant neuf avec une haine et une soif de vengeance que rien ni personne ne pourront arrêter.

Drakengard3
Drakengard3

:: Personnages

Zéro
C'est l'héroïne et le seul personnage contrôlable du jeu. Déesse sur Terre, elle ne vit que pour tuer ses soeurs. Prête à tout et sans pitié, Zéro traversera le monde afin de retrouver la trace des autres déesses. Zéro possède également la faculté extraordinaire de se régénérer dans un tout nouveau corps en cas de blessure mortelle.

Mikhail
Alors que Zéro avait pour habitude de se battre auprès de Michael, c'est Mikhail qui prendra le relais après la mort de celui-ci. Petit dragon juvénile, Mikhail manque cruellement de caractère et d'expérience. Il est cependant un compagnon fidèle malgré toutes les moqueries et les méchancetés que lui assène Zéro au long de l'aventure.

Les cinq déesses
Répondant aux noms de One, Two Three, Four et Five (bonjour l'originalité), ce sont les sœurs de Zéro qui avaient initialement sauvé la Terre du chaos. Toutes extrêmement puissantes et accompagnées de créatures redoutables, elles n'ont pas l'intention de baisser les armes sans se battre.

:: Graphisme

Point de vue graphisme, on peut dire que Drakengard 3 est un véritable échec. A l'ère des consoles nouvelle génération, Square Enix a voulu nous offrir ce titre sur PlayStation 3. Dans l'absolu ceci n'est pas forcement une mauvaise idée, la console ayant largement fait ses preuves. Le seul problème, c'est que le jeu nous donne l'impression d'être revenu 10 ans en arrière et aurait très bien pu sortir sur la Playstation 2. Le jeu est fade, sans couleurs et les finitions ne sont tout simplement pas finies. Les décors sont répétitifs et ne nous donnent pas envie de voyager à travers ce monde. Bien heureusement, Square Enix a pensé à nous en nous évitant de fixer ce mauvais décor trop longtemps grâce à une caméra catastrophique. Un véritable calvaire qu'est cette caméra, vous vous retrouverez souvent dans la situation où vous n'y verrez tout simplement plus rien. Jouer à l'aveugle lorsqu'un combat contre un boss sera un véritable défi dont je ne suis pas sûr que vous serez friand.

Drakengard3
Drakengard3

:: Gameplay

Point de vue gameplay, c'est un peu mieux déjà mais pas forcément parfait. Comme pour les deux premiers opus, vous avez accès à une panoplie d'armes plutôt considérable avec chacune leur maniement, point fort et point faible. Vous devrez donc gérer les séries de combos et les maîtriser parfaitement si vous voulez vous défaire de vos plus gros adversaires. Comme d'habitude, Drakengard est resté fidèle au "beat'em all". Là où l'univers était plutôt libre à l'époque, le jeu est maintenant plus linéaire et vous devrez affronter des centaines d'ennemis à travers des couloirs qui vous sont imposés. Seulement voilà, ne pensez pas trop vous défouler non plus en explosant des armées entières à coup d'épée, les nombreux ralentissements viendront vite vous décourager. A cela viennent s'ajouter les batailles aériennes à dos de dragon mais que dire là-dessus puisque rien de nouveau ne nous est proposé ; donner tout simplement l'impression d'un copié-collé des deux premiers épisodes.

Drakengard3
Drakengard3

:: Points forts

Ne vous en faites pas, parler des points forts ne prendra pas plus de quelques lignes. Si vous aimez le gore, vous allez être servi. Du sang, du sang et encore du sang partout accompagné de violence pure et dure. De quoi se défouler sur sa manette pour dégommer de la déesse.

:: Points faibles

Faisons donc un résumé des nombreux points faibles. Des graphismes catastrophiques, un gameplay qui tourne au ralenti, une héroïne complètement antipathique et vulgaire et un dragon qui impressionne autant qu'un bébé écureuil. L'histoire, quant à elle, ne nous apporte rien durant la quasi-totalité du jeu. Zéro veut à tout prix tuer ses sœurs, oui mais pourquoi ? Qu'est-ce qui la pousse à marcher dans cette direction ? Autant de questions qui resteront longtemps sans réponses. Ne passons pas par quatre chemins, le jeu entier est un point faible à lui tout seul et ne propose pas beaucoup d'intérêt. Heureusement, la durée de vie ridicule d'une quinzaine d'heures maximum fait que le calvaire ne sera pas trop long.

Drakengard3
Drakengard3

:: Conclusion

En conclusion, Drakengard 3 est un échec, une mauvaise blague servie par Square Enix sans sa boîte, puisque exclusif au PSN en Europe. A l'image de son héroïne, le jeu ne mérite qu'un zéro pointé. L'épisode de trop sorti trop tard et qui vient gâcher les bons souvenirs que nous avions de ses deux aînés. Dommage...

Dates de sortie
Japon 19 décembre 2013
États-Unis 20 mai 2014
France 21 mai 2014




Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir poster un commentaire.
Cliquez ici pour vous inscrire dès maintenant !